Xanthorrhoea johnsonii  - Xanthorrhoea de Johnson
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Xanthorrhoea australis dans son habitat Nom commun : Xanthorrhoéa de Johnson, nommé par les anglophones 'Grass Trees'.
    Nom latin : Xanthorrhoea johnsonii  A.T. Lee (parfois rencontré sous le nom, érroné, de X. jamsonii).
    famille : Xanthorrhoeaceae.
    catégorie : vivace.
    port : Tronc ou caudex surmonté d'une touffe.
    feuillage : persistant coriace, sessile, en spirale.
    floraison : été ou automne ou hiver, fleurs hermaphrodites en épi central mellifère.
    fruits : capsule déhiscente contenant 3 à 6 graines noires.
    couleur : jaune crème.
    croissance : extrêmement lente, plus de 75 ans pour 1m.
    hauteur : 2 à 4 m.
    multiplication : par semis au printemps, à l'automne
    sol : sable, terre sablonneuse ou terreau léger, sec ou frais, acide ou neutre ou alcalin, pauvre ou fertile.
    emplacement : Soleil ou ombre ou mi-ombre.
    zone :10 - 11
    origine: Australie, plante protégée,ne doit pas être prélevée dans le bush
    entretien : peu d'arrosage et pas d'engrais, régénéré par le feu.
    NB : déjà présent à l'époque du supercontinent du Gondwana.(400 millions d'années).
    Aujourd'hui sont systématiquement replantés, mais la reprise est longue, 2 ans minimum.
    Commence à être commercialisée, mais ne peut être transportée racines nues, ce qui pose des problèmes phytosanitaires. Son ennemi : le phytophthora cinnamomi.
    Source de nourriture pour les Aborigènes Nunga: les jeunes tiges, le nectar donne une boisson sucrée.
    Ils consomment un vers (savoureux): le Bardy qui fait des dégâts considérables dans la couronne de la plante.
    Des essences sont extraites à partir des fleurs. Les tiges sont utilisées pour la fabrication de lance.
    Autres espèces :
    Xanthorrhoea australis R.Br. : floraison blanc crème au printemps, zones de rusticité 9, supporte le calcaire, présent à l'état naturel dans des zones de moyenne altitude enneigées tous les hivers, (photo du haut dans son habitat).
    Xanthorrhoea acaulis  (A.T.Lee) D.J.Bedford
    Xanthorrhoea arborea  > R.Br.
    Xanthorrhoea fulva  (A.T.Lee) D.J.Bedford
    Xanthorrhoea glauca  D.J.Bedford (subsp angustifolia)
    Xanthorrhoea gracilis  Endl.
    Xanthorrhoea johnsonii .
    Xanthorrhoea latifolia  (A.Lee) D.J.Bedford
    Xanthorrhoea macronema  Benth.
    Xanthorrhoea malacophylla  D.J.Bedford, se rencontre en Australie. (blanc).
    Xanthorrhoea media  R.Br.
    Xanthorrhoea minor  R.Br.
    Xanthorrhoea preissii  Endl. : ( jaune) plus connu sous le nom de Balga ou Blackboy, capable de supporter des écarts de température de +40°C à moins de 0°C.
    Xanthorrhoea quadrangulata  F.Muell.: (blanc à crème) un exemple d'adaptation aux terrains très secs (photo ci-contre).
    Xanthorrhoea resinosa  Pers. : ( jaune) on récupère une résine appelé Yacca Gum, après avoir pratiqué le brûlis, utilisée comme chewing-gum, vernis, laques pour les métaux.
    Xanthorrhoea semiplana  F.Muell. : (blanc).
    Xanthorrhoea thorntonii  Riccob.
    - nmauric©17/11/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site