Eryngium planum  - Panicaut plane, Chardon bleu
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Panicaut plane, Chardon bleu, nommé par les anglophones 'Flat sea holly'
    Nom latin : Eryngium planum  L.
    famille : Apiaceae (anciennement Umbelliferaceae).
    catégorie : vivace.
    port : touffe.
    feuillage : souvent persistant. Les feuilles basales lisses, vert franc, oblongues, généralement cordiformes et grossièrement dentées peuvent atteindre une douzaine de cm. Les feuilles supérieures, plus petites, ont un pétiole engainant la tige florale.
    floraison : en été : tiges raides, ramifiées, portant des capitules sphériques de 2 cm de diamètre entourés d'une collerette de fines bractées épineuses qui les font ressembler à celles du chardon.
    couleur : tiges et têtes florales bleu mauve métallisé.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.70 à 1 m.
    plantation : automne ou début du printemps, pour les utiliser en fleurs coupées espacer les plants tous les 30 à 40 cm.
    multiplication : semis en surface sur sol léger en automne ou boutures de racines au printemps. Nombreux semis naturels.
    sol : léger, sec ou frais et bien drainé, neutre ou alcalin.
    emplacement : soleil.
    zone : 6 - 9.
    origine : centre de l'Europe.
    entretien : tuteurer les tiges qui ont tendance à s'affaisser en sol riche.
    NB : les tiges florales des Eryngium  restent décoratives longtemps, en automne les têtes brunissent alors que les tiges gardent leur beau bleu métallisé. Elles peuvent être employées dans les bouquets secs.
    Toutes les espèces attirent de très nombreux insectes. (photo grand format -53 ko).
    Parmi les cultivars, citons :
    Eryngium planum  'Blaukappe', environ 0.80 à 1m de haut, feuillage glauque d'un vert bleuté, longue floraison courant juin/juillet jusqu'en septembre selon climat, bractées et têtes florales sphériques d'un bleu intense à reflets métalliques.
    Eryngium planum  'Blue Diamond' 0.40 à 0.45m de haut, recherché pour sa petite taille pour les rocailles.
    Eryngium planum  'Blue Glitter', médaillé en 2007, environ 0.80m de haut de Ø environ 0.20m, feuillage d'un vert bleuté, nombreuses petites têtes florales (capitules 1 à 2cm) d'un bleu foncé à reflets argentés, se distingue par une croissance rapide compter 6 semaines pour la levée, floraison de juillet à septembre, compter 10 plants/m², a une excellente tenue en fleurs coupées (recherché par les fleuristes).
    Eryngium planum  'Blue Star', de 50 à 70cm de haut, feuillage vert foncé, floraison courant juin-juillet en têtes florales d'un bleu vert, cernées par des bractées d'un superbe bleu acier.
    Eryngium planum  'Calypso', vigoureuse obtention américaine 2007, de 0.80 à 1m de haut, recherché pour ses larges feuilles basales d'un vert bleuté ourlé irrégulièrement de blanc, le froid fait rosir la marge des jeunes pousses, têtes florales ovoïdes d'un bleu violet.
    Eryngium planum  'Jade Frost', environ 0.50m de haut, recherché pour ses feuilles basales obovales, cordiformes vers la base, limbe dans un dégradé de vert celadon à vert sauge soutenu, floraison de mai à septembre, bractées et têtes florales ovoïdes de couleur améthyste sur des tiges de la même couleur.
    Quelques espèces :
    Eryngium alpinum  L., Chardon bleu des Alpes, Panicaut bleu des Alpes. Très belle espèce à têtes florales ovoïdes bleu violacé, entourées d'une large collerette composée de nombreuses bractées finement divisées. H 0.70 m, zone 3 - 9.
    Eryngium bourgatii  Gouan, synonyme Eryngium amethystinum  L., Panicaut de Bourgat, originaire du sud-est de l'Europe, feuilles basales profondément lobées, coriaces, épineuses, vert grisâtre à nervures argentées. Bractées linéaires épineuses. H 0.50 à 0.75 m, zones 5 - 9.
    Eryngium campestre  L. : Panicaut champêtre, Panicaut des champs, Chardon-Roland, nommé par les anglophones 'Field eryngo', originaire de l'Europe méridionale et de l'Europe centrale (présent en France et en Corse), en Afrique septentrionale et Asie occidentale en zones aride et calcaire, présent sur l'ensemble du territoire en France et en Corse; feuilles vert grisâtre, persistantes coriaces et épineuses. Fleurs blanc verdâtre, zones 6 - 10.
    Eryngium giganteum  M.Bieb., Panicaut géant, se rencontre en France en Meurthe et Moselle. Feuilles cordiformes vert franc. Capitules sphériques entourées de larges bractées argentées épineuses. H 1.20 m, zones 6 - 9.
    Eryngium maritimum  L., Panicaut de mer, Chardon bleu maritime, originaire de l'Europe occidentale et méditerranéenne le long des côtes, nommé par les anglophones 'Sea Holly'. Feuilles trilobées vert glauque à nervures claires, coriaces et très épineuses. Fleurs bleu mauve entourées de bractées ailées à dents épineuses. H 0.40 m, zones 5 - 10.
    Eryngium variifolium  Coss, Panicaut à feuilles variables, nommé par les anglophones 'Moroccan Sea Holly' ou 'Marble-leaf sea holly, endémique à l'Afrique du Nord dont le Maroc où il se rencontre dans l'Atlas, feuilles persistantes cordiformes, vertes à nervures claires. Petites fleurs rondes. Longues bractées blanches linéaires, très épineuses. Sol frais. H 0.50 m, zones 7 - 10.
    Eryngium viviparum  J.Gay, Panicaut vivipare. Plante bisannuelle basse. Feuilles basales persistantes, oblongues, dentées. Fleurs verdâtres. Bractées lancéolées peu épineuses. Espèce protégée, zones 7 - 10.
    Eryngium proteïflorum  Delar., espèce mexicaine qui se distingue des autres par son port : touffe de feuilles effilées et tige florale ressemblant à un petit ananas, zones 8 - 11.
    Eryngium yuccifolium  Michx., Panicaut ou Chardon à feuilles de Yucca (photo du bas, originaire des clairières et prairies humides du grand est des États-Unis, présent depuis le Kansas, Nebraska et Minnesota jusqu'au Connecticut, jusqu'au sud du Texas et Floride remontant jusqu'au New-Jersey, une espèce disparue (Maryland) ou menacée car en voie d'extinction dans certains états (Ohio); nommé par les anglophones 'Button eryngo', 'Rattlesnake-master' 'Button snake-root', de grande taille 1.20 à 1.80m de haut, touffe dressé faiblement évasé de longues et étroites feuilles en fer de lance comme le yucca couleur vert de gris, sur une longue tige inflorescence en bouquet de têtes florales ovoïdes (± 2,5cm) d'un blanc crème verdâtre et courtes bractées, zones 5 - 10. Localement, il existe deux sous espèces synchaetum  et yuccifolium . Dans la pharmacopée améridienne, ses racines étaient réputées traiter les troubles hépatiques et favoriser la transpiration.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site