Hakonechloa macra - Herbe du Japon
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Hakonéchloa mince, Herbe du Japon, nommé par les anglophones 'Hakone grass' 'Japanese Forest Grass'.
    Nom latin : Hakonechloa macra  (Munro) Makino*.
    famille : Poaceae.
    catégorie : vivace rhizomateuse.
    port : coussin arrondi, évasé.
    feuillage : caduc, brillant. Souples feuilles vertes lancéolées, rosissant dés l'apparition d'un peu de fraîcheur avnt de virer au brun à l'automne.
    floraison : en l'été courant août à octobre. Légers épillets bien souvent cachés dans les feuilles.
    couleur : jaune.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.30 à 0.50m, Ø ± 0.50cm.
    plantation : au printemps compter 4 plants au m², compter quatre à cinq ans pour qu'elle s'établisse.
    multiplication : division des touffes ou par semis au printemps pour l'espèce type.
    sol : léger, riche en humus acide ou neutre, bien drainé mais frais.
    emplacement : mi-ombre de préférence même dans les recoins de moins de trois heures d'ensoleillement ou au soleil en sol toujours frais.
    zone : 6, tolère aisément -15°C.
    origine : au Japon, endémique à l'île de Honshu en zone sub-tropicale humide.
    entretien : protéger les potées l'hiver en zone froide. Attention, aux doigts, les feuilles sont coupantes.
    maladies et parasites : sans. Elle ne semble pas trop intéreser les cervidés et lapins.
    NB : Les Hakonechloa  forment avec le temps de magnifiques potées. Leur feuillage retombant est également mis en valeur au dessus d'un muret. Dans les jardins ombragés, elles ont leur place en sujet isolé, en couvre-sol en sous-bois, le long des cheminements dans les plate-bandes ou encore pour illuminer massifs, rocailles et les berges des bassins.
    Son nom Hakonechloa  fait référence au Mont Hakone où elle pousse dans les ravins humides, une région célèbre aussi pour ses sources thermales chaudes, où se trouve le Parc National de Fuji-Hakone-Izu.
    Ce genre ne comprend qu'une seule espèce et plusieurs formes panachées, devenue fort en vogue que ce soit en Europe ou Amérique du Nord depuis 2007-09.
    Parmi les cultivars, citons :
    Hakonechloa macra  'Aureola', synonyme Hakonechloa macra  'Alboaurea', espèce très prisée au feuillage rayé de jaune. Au soleil les panachures jaunes s'éclaircissent et se teintent de crème et de rose.
    Hakonechloa macra  'Albostriata' 50 à 90 cm de haut, c'est la plus haute d'entre elles à croissance un peu plus rapide, se distingue par un vert assez tendre irrégulièrement strié de blanc-crème, nervure médiane souvent blanche, elle a meilleur résistance à la sécheresse une fois bien installée, éviter le plein-soleil qui la fait blanchir.
    Hakonechloa macra  'All Gold', environ 50cm de haut, feuillage totalement jaune vert doré.
    Hakonechloa macra  'Beni-Kaze', mot japonais signifiant 'vent rouge' car à l'automne son feuillage vert claire à fin liseré plus claire vire au rouge pourpre, environ 60 cm de haut, elle a aussi une fois bien installée, meilleur résistance à la sécheresse que les autres cv. Teintes rappelant celles de Imperata cylindrica 'Red Baron'.
    Hakonechloa macra  'FubukiTM', obtention japonaise qui se distingue par un feuillage étroit d'un blanc crème finement zébré de vert, qui sous l'effet de la fraîcheur automnale se teinte de rose.
    À la venue de l'automne, son feuillage prend une teinte rosée Hakonechloa macra  'Naomi' environ 30cm de haut, se distingue par un feuillage vert clair marginé de jaune beurre, virant au rose, violet pourpre à l'automne.

    Annotations :
    *Makino, abréviation botanique pour le botaniste- taxonomiste japonais Tomitarö Makino (1862 - 1957), qui fut le père de la botanique japonaise, à 25 ans il fait paraître le magazine de botanique de Tokyo toujours édité, il enseigne à l'Université de Tokyo, publie en 1940 'Flora of Japan' l'ouvrage de référence. Sur l'île de Shikoku, à Kochi sa ville natale, est créé en 1958 The Makino botanical garden dédié aux espèces japonaises locales, il s'y trouve un laboratoire de recherche et un Musée où sont exposées ses oeuvres.
    - Catherine Baral & nmauric©07/09/2002 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site