Imperata cylindrica  'Red Baron' - Herbe sanglante
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Herbe sanglante, Impérata cylindrique rouge, Impérata cylindrique 'Baron Rouge', nommée par les anglophones 'Japanese Blood Grass', 'Blady grass' ou 'Cogon grass'
    Nom latin : Imperata cylindrica var. rubra , synonyme Imperata cylindrica  'Red Baron'.
    famille : Poaceae (Gramineae).
    catégorie : vivace herbacée à rhizomes blanchâtres traçants très ramifiés.
    port : touffe élancée, compacte.
    feuillage :persistante, vert acide à vert franc virant progressivement au rouge sang à rouge cramoisi de haut en bas, nervure médiane plus claire, la base cylindrique est légèrement poilue et les jeunes pousses sont vertes. Longues feuilles lisses à limbe étroit.
    floraison : à la fin de l'été début de l'automne (juillet à septembre selon le climat), petits panicules (+ou - 5cm) à épillets plumeux et sessiles sans fructification.
    couleur : blanc argenté (épillets plumeux).
    croissance : assez lente à s'installer mais elle peut devenir envahissante.
    hauteur : 0.50-0.75 à 1m.
    plantation : selon le climat au printemps ou à l'automne.
    multiplication : par division ou par prélèvement de stolons rampants.
    sol : riche, frais mais bien drainé, une légère préférence pour les sols acides.
    emplacement : soleil ou mi-ombre, elle a besoin de soleil pour faire chanter les couleurs.
    zone : 8 - 12. Tolère aisément -15°C.
    origine : ce cultivar est une obtention japonaise.
    entretien :juste supprimer les feuilles abîmées ou desséchées, en fin de saison plier les chaumes pour protéger les rhizomes.
    Il est recommandé de supprimer les nouvelles touffes de tiges restant intégralement verte car c'est une mutation vers l'espèce type entraînant une fructification qui risque de se propager et d'envahir les environs.
    NB : Son nom Imperata  lui a été donné en souvenir de l'apothicaire napolitain Ferrante Imperato (1550-1625) et son nom spécifique cylindrica  signifie cylindrique, faisant référence à la base des feuilles.
    Ce genre ne comprend qu'une seule espèce Imperata cylindrica  (L.) Raeuschel*, originaire de l'Asie du sud-est (Chine, Japon et Philippines) répandue jusqu'à l'Australie et l'Afrique de l'Ouest, en zones tropicales et subtropicales (dont savane) sur des sols dégradés excluant rapidement toute autre végétation, dans certains pays comme le Bénin et le sud-est des États-Unis elle est considérée comme un alien car sa dispersion s'effectue non seulement la dispersion des graines par le vent et par les rhizomes traçants qui sont favorisés par le travail du sol, notamment le labour et des campagne d'éradication sont mises régulièrement en place pour tenter de l'éradiquer.
    L'espèce type est parfaitement adaptée à la sécheresse et à la salinité des sols.
    Propriétés et utilisations :
    Dans la pharmacopée traditionnelles chinoise (appelée 'Bai mao gen') et asiatique, les rhizomes sont réputés pour leurs propriétés anthelminthique, antibactérienne, antidiarrhéique, astringente, digestives et diurétique, émolliente, fébrifuge, hémostatique, rafraîchissante et tonique, prescrit pour lutter efficacement contre les staphylocoques dorés et les dysenteries.
    En association ou non avec d'autres plantes elle est prescrite pour traiter les syndromes hémorragiques (hémorragies (épistaxis, hématémèse, hématuries) et toujours en association avec d'autres plantes l'impérata aurait des propriétés anticancéreuse et antivirale. Les épillets en fleurs sont employés en usage externe dans le traitement des hémorragies et des plaies, prescrites aussi en décoction pour traiter les fièvres, les ictères, les oedèmes et les troubles urinaires.
    C'est une plante fourragère, le chaume est utilisé pour la confection des toitures, de nattes, de sacs et de matériaux d'emballage ce qui aurait facilité sa propagation à travers le monde.

    Propriétés et utilisations :
    * autres synonymes : Imperata arundinacea  Cyrillio, Imperata cylindrica  (L.) Palisot de Beauvois, Saccharum cylindricum  (L.) Lamarck, Imperata condensata  Steudel, Imperata sieberi  Opiz.

    Consulter la liste des autres espèces de Graminées présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site