Campanula takesimana - Campanule de Corée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Campanula takesimana 'Elizabeth
    Démons & Merveilles ©
    Nom commun : Campanule takesimana, Campanule coréennne, Campanule de Corée, Campanule de Takeshima, Campanule des Rochers Liancourt, Campanule ponctuée (puisqu'elles sont synonnyme), nommé par les anglophones 'Korean bellflower' en japonais Takeshima hotarubukuro, Hotarubuku kanpanyura, hotarubukuro = sac à luciole*
    Nom latin : Campanula takesimana  Nakai*, synonyme de Campanula punctata  Lam.*, dans la flore coréenne Campanula punctata  Lam. var. takesimana  (Nakai) Y.N.Lee. (1996)
    famille : Campanulaceae.
    catégorie : vivace à rhizome très traçant, aux tiges poilues rougeâtres.
    port : rosette basale, formant rapidement de fort belle touffe dressée légèrement arquées sous le poids des inflorescences.
    feuillage : caduc, coriace, d'un vert franc brillant, à marge dentelée. Feuilles basales cordiformes allongées longuement pétiolées, les caulinaires sont alternes.
    En Asie les bourgeons foliaires sont cueillis pour être consommés.
    floraison : de la fin de printemps à l'été hampes graciles et penchées de très longues fleurs pendantes à corolle tubulaire pentalobée, lobes légèrement retroussés. Double calice à 5 sépales triangulaires effilés pointe et des bourgeons floraux turbinés sont oblongs.
    Nectarifères visitées par de nombreux insectes dont les lucioles, peut être à l'origine de son nom japonais 'hotarubukuro' qui signifie sac à provision à luciole. couleur : blanc rosé,.
    croissance : très rapide.
    hauteur : 0.30 à 0.80 m.
    plantation : début d'automne ou début du printemps, compter 3 plants au m².
    multiplication : par semis et par division des touffes.
    sol : humifère, plutôt frais, de préférence neutre à alcalin.
    emplacement : soleil ou mi-ombre une partie de la journée à l'abri des vent forts car ses hampes florales, très fragiles, sont souvent couchées au sol par le vent ou la pluie.
    zone : 5 - 9, USDA zone 5- 8. Excellente résistance au froid et à la chaleur.
    entretien : supprimer au fur et à mesure les fleurs fanées pour prolonger la floraison jusqu'en août.
    maladies et ravageurs : les jeunes pousses et fleurs sont convoitées par les limaces, les trous dans le feuillage ou les tiges grignotées sont l'oeuvre d'un petit charançon Cleopomiarus distinctus, l'amoureux des campanules qui sévit dans certains départements français.
    origine : en Corée du sud à à l´est de la péninsule nommée en coréen Dagelet, en japonais Ulleungdo, en basse montagne en lisière de forêts, et sur les rochers Liancourt*, un petit groupe de très petits 'îlots volcaniques appelés en coréen Dokdo (signifie île solitaire) et en japonais Takeshima. des ilôts revendiqués par le Japon puisqu'elles ne figurent pas dans le traité de San Francisco ratifié en 1951 (article 2) où le Japon renonce à tous ses droits sur la Corée du Sud.
    Référencé dans l'île de Ulleungdo dans le journal botanique de Tokyo, le Shokubutsugaku zasshi de 1954, présente au Japon.
    NB : son nom Campanula  vient du latin 'campana' qui désigne une petite cloche et son nom spécifique takesimana  vient du nom donné aux ilots en japonais Takeshima, 'take' signifie bambou et 'shima' désigne une île, le botaniste Nakai donne ce nom à 3 autres espèces une Dystaenia*, un Arabis et à une Viola.
    Ce genre comprend environ 250 à 300 espèces d'annuelles, bisannuelles et vivaces originaires des régions tempérées de l'hémisphère nord, principalement en région méditerranéennes dont 145 d'Europe, et plus de 75 espèces présentes en Grèce.
    Parmi les autres formes et cultivars, citons :
    - Campanula takesimana f. alba  T.B.Lee, commercialisée sous Campanula takesimana  'Alba', en japonais 'takeshimana aruba' 40 à 50 cm de haut, floraison d'un blanc pur, gorge ponctuée de petites taches d'un violet pourpre fond de gorge macules brunes, boutons floraux d'un blanc verdâtre, voir photo ci-dessous.
    - Campanula takesimana  'Beautiful Trust' nommée 'Korean Bellflower', son nom de Beautiful Trust lui a été donné par Dan Hinkley, Directeur de Heronswood Garden* , c'est une hybridation spontanée découverte sur l'île Ulleungdo par le botaniste coréen Song Kihun* qui l'offre à D.Hinkley pour son jardin botanique, 35 à 40 cm de haut, port buissonnant feuillage vert meraude étroit lancéolé, dans un calice d'un vert plus acide, aux sépales très étroits et filiformes, fleur en en forme de lanterne japonaise à 5 pétales poilus en fines lanières d'un blanc pur, voir photo.
    - Campanula takesimana  'Bellringers', 'Bell Ringers', feuillage vert clair pouvant être maculé de pourpre, longues fleurs étroites d'un rose framboisé à plus pourpré, à blanc rosé plus clair vers les marges des lobes et le long des nervures médianes, la corolle est ponctuée de points plus foncé .
    - Campanula takesimana  'Elisabeth', 40 cm de haut aux fleurs de 7 à 8 cm de long, d'un rose framboisé plus claire en partie lobée, gorge maculée de pourpre, pédoncule et tiges pourprées comme les dernières feuilles, floraison de juin jusqu'à la fin août. Voir photo 1.
    - Campanula takesimana  'Sarastro', 40 à 50 cm de haut, larges feuilles cordiformes d'un vert moyen à l'aspect gaufré, floraison de juin jusqu'au mois d'août en longues et étroites clochettes d'un violet soutenu, veinules plus foncées, dans un fin calice lavé de pourpre, tiges d'un vert pourpré.
    - Campanula takesimana  ' Pink Octopus' obtention américaine en 2005 issue de croisement entre Campanula takesimana  'Beautiful trust', et Campanula punctata  'Pink Chimes', 40 à 60 cm de haut, port buissonnant, feuillage vert clair sur des tiges poilues et pourprées, fleurs à lanières poilues en en forme de lanterne japonaise, au revers d'un rose framboisé, marge des pétales et nervure médiane plus foncé, intérieur des pétales blanc moucheté de rose framboise à pourpre. Certains la nomme Campanule pieuvre.
    Campanula takesimana 'Alba' Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Campanula carpatica  Jacq., Campanule des Carpathes, consulter sa fiche.
    - Campanula glomerata  L., Campanule à bouquets, consulter sa fiche.
    - Campanula grandiflora  Jacq., synonyme Platycodon grandiflorus , consulter sa fiche.
    - Campanula medium  L., Carillon, Campanule des Jardins, consulter sa fiche.
    - Campanula muralis  Portenschl. ex A.DC., consulter sa fiche.
    - Campanula persicifolia  L., consulter sa fiche.
    - Campanula pyramidalis  L., consulter sa fiche.
    - Campanula rapunculus  L., Campanule raiponce, consulter sa fiche.
    - Campanula thyrsoides  L., Campanule en thyrse, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Dystaenia c'est une Apiacée de 80 cm à 1m de haut, à large ombelles blanches, commercialisée par certains pépinièriste .
    *Lam., abréviation botanique pour le naturaliste-biologiste-botaniste français Jean Baptiste Antoine Pierre de Monnet de Lamarck (1744-1829), fondateur de la biologie, il en établi les principes théoriques, voir Philosophie zoologique (1809) où il met en place une nouvelle classification pour les animaux; il est considéré comme le plus grand botaniste de son temps, on lui doit un traité de botanique 'Encyclopédie méthodique' (1783-1793), il y énonce un principe fondamental sur l'évolution des animaux et végétaux qui sous l'influence de diverses conditions induisent des adaptations et modifications. Auteur de 'Histoire des mollusques', ouvrage de référence dans la nomenclature des coquillages.
    *Luciole, appelée ver luisant ou lampyre Lampyris noctiluca, un petit coléoptère qui produit au stade larvaire et adulte une lumière jaune verdâtre. Au Japon, la période de floraison de la Takeshimana, correspond à la période de vie des lucioles.
    *Nakai, abréviation botanique pour le botaniste taxonomiste japonais Takenoshin (Takenosin) Nakai (1882-1952), il travaille pour le compte du gouvernement, effectue de nombreux séjours en Corée et il enseigne la taxonomie à l'Université Impériale de Tokyo avant d'être nommé en 1943, Directeur du jardin botanique de Bogor à Java, et en 1947, Directeur du Musée National des Sciences.
    On lui doit de nombreux ouvrages dont 'Flora Sylvatica Koreana' édité de 1916 à 1936, et en 1927 l'ouvrage de référence 'Lespedeza of Japan and Korea'.
    *Heronswood Garden & Nursery à Kingston, nord-ouest des États-Unis, située au nord de la péninsule de Kitsap, dans l'état de Washington où, en septembre 1987, Daniel Hinkley et l'architecte Robert Jones font l'acquisition d'une maison et de son jardin où seront plantées les espèces collectées chaque année en Amérique centrale, Amérique du Sud, Europe de l'est, Asie, Nouvelle-Zélande et Australie, espèces qui une fois acclimatées, seront diffusées dans les jardins et arboretums à travers le monde.
    *Rochers Liancourt ces ilôts ont été dédiés au baleinier havrais Le Liancourt qui découvrit l'archipel, le 27 janvier 1849. En coréen, ce sont Seodo et Dongdo, c'est à dire l' île occidentale et l' île orientale, ce sont les premières terres coréennes annexées en 1905 par l'Empire japonais suivi de l'établissement d'un protectorat signé sous la contrainte avec une présence militaire impitoyable, les revendications de part et d'autre ont une symbolique importante.
    *Song Kihun, conservateur de l'Arboretum de Chollipo à Taean-gun, au sud de la province de Chungcheong en Corée du Sud, Arboretum fondé en 1966 par Carl Ferris Miller (1921–2002) banquier collectionneur sud-coréen d'origine américaine, qui tout au long de sa vie rassemble dans cet arboretum (primé à plusieurs reprises par la RHS*) plus de 13 200 espèces d'arbres et de plantes du monde entier.
    *RHS, abréviation pour The Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804 qui décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM) à de nouvelles obtentions au cours du Chelsea Flower Show qui se déroule 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.
    - nmauricI©2002 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site