Campanula takesimana  - Campanule de Corée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Campanula takesimana 'Elizabeth
    Catherine Baral © Démons & Merveilles
    Nom commun : Campanule takesimana, Campanule coréennne, Campanule de Corée, nommé par les anglophones 'Korean bellflower' vient du japonais 'Takeshima'
    Nom latin : Campanula takesimana  Nakai*
    famille : Campanulaceae
    catégorie : vivace
    port : rosette basale
    feuillage : caduc
    floraison : fin de printemps et début d'été
    couleur : hampes graciles et penchées de très longues clochettes blanc rosé
    croissance : très rapide
    hauteur : 0.5 m.
    plantation : début d'automne ou début du printemps
    multiplication : semis, division
    sol : humifère, plutôt frais, de préférence neutre à alcalin.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 5 - 9
    origine : île de la Corée du sud située à l´est de la péninsule nommée Dagelet ou Ulleungdo
    NB : La plante a un rhizome très traçant et forme rapidement de larges touffes.
    Les hampes florales, très fragiles, sont souvent couchées au sol par la pluie ou le vent.
    On trouve fréquemment deux cultivars :
    Campanula takesimana  'Alba'à fleurs blanches, et surtout Campanula takesimana  'Elisabeth'à fleurs pourpres.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Campanula carpatica  Jacq., Campanule des Carpathes, consulter sa fiche.
    Campanula glomerata  L., Campanule à bouquets, consulter sa fiche.
    Campanula grandiflora  Jacq., synonyme Platycodon grandiflorus , consulter sa fiche.
    Campanula medium  L., Carillon, Campanule des Jardins, consulter sa fiche.
    Campanula muralis  Portenschl. ex A.DC., synonyme Campanula portenschlagiana  Roem. & Schult., consulter sa fiche.
    Campanula persicifolia  L., consulter sa fiche.
    Campanula pyramidalis  L., consulter sa fiche.
    Campanula rapunculus  L., Campanule raiponce, consulter sa fiche.
    Campanula thyrsoidea  Lapeyr., synonymes Campanula thyrsoides  L. ou Campanule en thyrse, consulter sa fiche

    Annotations:
    *Nakai, abréviation botanique pour le botaniste taxonomiste japonais Takenoshin Nakai (1882-1952), il travaille pour le compte du gouvernement, effectue de nombreux séjours en Corée et il enseigne la taxonomie à l'Université Impériale de Tokyo. On lui doit de nombreux ouvrages dont 'Flora Sylvatica Koreana' édité de 1916 à 1936, en 1927 'Lespedeza of Japan and Korea'.
    - Francesca BINET-GIANNONI©2002 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site