Lespedeza thunbergii  - Lespédèze de Thunberg
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Lespedeza thunbergii
    Démons & Merveilles
    Nom commun : Lespédèze de Thunberg, Lespedeza de Thunberg, en japonais 'Miyagino-hagi', en chinois 'Hùzhïzi shü', nommé par les anglophones 'Thunberg's lespedeza, Thunbergs Buschklee, Purple Bush Clover, Japanese bush clover'.
    Nom latin : Lespedeza thunbergii  (DC.) Nakai*, synonymes Desmodium thunbergii  DC.* , Desmodium formosum  Vogel, Hedysarum hetrocarpon  Thunb., Lespedeza bicolor subsp. elliptica  (Benth. ex Maxim.) P.S. Hsu, X.Y. Li & D.X. Gu, Lespedeza chekiangensis  Ricker, Lespedeza elliptica  Maxim., Lespedeza formosa  (Vogel) Koehne, Lespedeza formosa subsp. elliptica  (Benth. ex Maxim.) S. Akiyama & H. Ohba, Lespedeza luchuensis  Hatus., Lespedeza penduliflora  (Oudem.) Nakai, flore japonaise synonyme de Lespedeza pendula 
    famille : Fabaceae.
    catégorie : arbuste ou sous-arbrisseau semi-ligneux à l'enracinement superficiel ayant des nodosités.
    port : étalé, arqué, plus ou moins retombant.
    feuillage : caduc, très léger, vert-bleuté, virant au jaune en hiver. Feuilles à 3 folioles.
    floraison : abondante de la fin de l'été à l'automne, nectarifère visitée par les abeilles, les bourdons et les papillons.
    Sur les tiges de l'année, fleurs de pois réunies en longs racèmes pendantes.
    couleur : rose pourpré à rouge pourpré.
    fruits : petites gousses plates ne contenant qu'une seule graine noire.
    croissance : rapide.
    hauteur : 1,20 à 2 m, diamètre un peu plus de 2 m.
    plantation : à l'automne ou au printemps.
    multiplication : bouturage de tiges aoûtées en été.
    sol : tous, bonne terre très fertile, pas trop sec, humide et frais mais bien drainé.
    emplacement : soleil, mi-ombre une partie de la journée.
    zone : 5 - 10, tolère aisément jusqu'à -15°, USDA zone 4a - 9b.
    origine : Japon dans la préfecture de Myagi au nord-est de l'île de Honshü dans la région de Töhoku, d'où l'origine de son nom en japonais, c'est d'ailleurs la fleur emblématique de cette préfecture; où chaque année se déroule le 12 septembre la fête du Hagi (Lespédèze) présente également dans la péninsule de Corée, possible en Chine.
    consulter la carte du Japon.
    entretien : à l'automne pailler, rabattre très court à la fin de l'hiver - début du printemps.
    maladies et ravageurs : bonne résistance aux maladies et peu sensible aux insectes ravageurs, délaissé par les cervidés.
    NB : son nom Lespedeza  en français la Lespédèze, lui a été donné en 1790, par le botaniste explorateur français André Michaux (1746 -1802) en souvenir de de Zespedes Céspedes y Velasco qui fut le gouverneur espagnol de l'est de la Floride et son nom spécifique thunbergii  en l'honneur du botaniste, naturaliste explorateur suédois Karl Peter Thunberg (1743- 1822), à qui l'on doit en 1784 la publication de 'Flora japonica', puis 'Flora capensis' (1807-1812), un genre riche de 200 espèces lui a été dédié Thunbergia et 260 autres espèces ou sous-espèces lui ont été dédiées sous la forme thunbergii.
    Ce genre comprend selon les flores entre 40 et 90 espèces de vivaces herbacées, de sous-arbrisseaux et d'arbustes caducs, originaires de l'Asie, de l'Australie et de l'Amérique du Nord dont certaines d'entre elles sont considérées comme des aliens.
    La floraison d'arrière-saison de la lespédèze de Thunberg est intéressante au jardin, à intégrer en sujet isolé ou sujets groupés, dans les massifs arbustifs, en arrière plan dans les mixed-borders, sur les talus, le long des allées ou encore l'introduire dans la composition de haies libres, ou simplement dans de grandes potées et vasques pour les terrasses.
    Parmi les hybrides et cultivars, citons :
    La lespédèze de Thunberg a été primée à plusieurs reprises par la RHS* avec The Award of Merit.
    - Lespedeza thunbergii  'Albiflora', commercialisée également sous Lespedeza thunbergii f. albiflora , 1.50 à 2 m en tous sens, floraison d'un blanc pur.
    - Lespedeza thunbergii  'Avalanche', 1.20 à 1.80 m, floraison blanche, moins retombante que 'White Foutain', les inflorescences fermées tirent sur le jaune verdâtre, feuillage vert moyen.
    - Lespedeza thunbergii  Edo Shibori'®, 1.50 à 2 m en tous sens, floraison bicolore blanc pur en partie haute, l'étendard est griffé de rose violacé vers la base et les ailes sont d'un rose violacé virant au violet en se fanant.
    - Lespedeza thunbergii  'Gibraltar', une découverte de l'américain Bill Frederick dans l'ancienne propriété Gibraltar à Willington dans le Delaware, environ 1.80 port vraiment très étalé avoisine 2.5 à 3 m de large, une profusion de fleurs rose carmin à rose fuchsia.
    - Lespedeza thunbergii  'Little Buddy', commercialisée sous Lespedeza bicolor  'Little Buddy' de petite taille 0.60 à 0.90 m, port compacte, feuillage vert foncé, à floraison rose carmin violacé.
    - Lespedeza thunbergii  'Pink Cascade', 1.20 à 1.50 m, floraison rose magenta, serait un peu moins résistant au froid.
    - Lespedeza thunbergii  'Pink Fountain', obtention de 1989 de Douglas Ruhren, Montrose Nursery à Hillsborough, Caroline du Nord, 1.80 à 3 m en tous sens, port droit, floraison retombante d'un rose soutenu.
    - Lespedeza thunbergii  'Samindare', nouveauté de 2006 au feuillage panaché de crème.
    - Lespedeza thunbergii  'Spilt Milk' obtention japonaise serait un synonyme de 'Variegata', de petite taille 0.60 à 0.90 m, aux petites feuilles irrégulièrement panachées, marbrées de crème, floraison d'un rose violacé soutenu.
    - Lespedeza thunbergii  'Variegata', une ancienne obtention des années 1959-60 commercialisée de nos jours sous 'Spilt Milk'.
    - Lespedeza thunbergii  'White Fountain', 1.5 m en tous sens, port très retombant à réserver pour le haut d'un muret, floraison blanche dés le mois de septembre.
    - Lespedeza thunbergii  (Don) Nakai var. obtusifolia  (Nakai) Ohwi, à feuilles obtuses refendues.
    - Lespedeza  'Little Volcano', commercialisée sous Lespedeza liukiuensis  'Little Volcano', Lespedeza thunbergii subsp. thunbergii  'Little Volcano' et Lespedeza formosa  'Little Volcano' une obtention nippone en provenance des îles Ryukyu, rapportée par le réputé pépiniériste Ted Stephens, Nurseries Caroliniana Ted Stephens'(North Augusta, comté de Aiken et Edgefield, Caroline du Sud) se distingue des autres par son port dressé puis ses branches sont étalées et retombantes, 1.20 m de haut pour 1.80 m de large, feuillage de petite taille vert foncé, floraison vieux rose pourpre, plus tardive vers la mi-septembre et plus longue car selon climat peut se poursuivre jusqu'à la mi-octobre, serait moins résistant au froid donné en USDA zone 6a - 9b.
    Propriétés et utilisations :
    Son bois est un excellent combustible. Il a sa place dans les pharmacopées traditionnelles, les racines auraient des propriétés de désintoxication et dépurative, prescrites pour traiter les furoncles, les morsures, la constipation et les hémorroïdes, pour régulariser l'appareil digestif et les problèmes de poids comme d'autres espèces du genre, exemple Lespedeza capitata  est réputée favorise l’élimination de l’urée et de la créatinine.

    Annotations :
    *DC., abréviation botanique pour Augustin Pyramus de Candolle (1778-1841), botaniste et docteur en médecin suisse, qui occupe en 1880 la chaire de botanique à la Faculté de Médecine de Montpellier, on lui doit une nouvelle classification des espèces expliquées dans 'La théorie élémentaire de la botanique (1813), ainsi que les 7 volumes du 'Prodomus systematis naturalis regni vegetablilis' (1824-1841) où sont décrites 60 000 espèces doublant ainsi les familles.
    Des ouvrages achevés par son frère et son petit-fils avec 80 000 plantes décrites. Auteur de 'Plantarum Succulentarum' (1799) ou l'histoire des plantes grasses et 'la Théorie élémentaire de la botanique' (1813). Il s'intéresse aux propriétés médicinales des plantes.
    *Nakai, abréviation botanique pour le botaniste taxonomiste japonais Takenoshin Nakai (1882-1952), il travaille pour le compte du gouvernement, effectue de nombreux séjours en Corée et il enseigne la taxonomie à l'Université Impériale de Tokyo. On lui doit de nombreux ouvrages dont 'Flora Sylvatica Koreana' édité de 1916 à 1936, en 1927 'Lespedeza of Japan and Korea'.
    *RHS, abréviation pour The Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804 qui décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM) à de nouvelles obtentions au cours du Chelsea Flower Show qui se déroule 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.
    nmauric ©17.06. 2002 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site