Jaborosa integrifolia  - Jaborose à feuilles entières
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Jaborose à feuilles entières, localement en espagnol 'Flor de sapo', nommée par les anglophones 'Springblossom'
    Nom latin : Jaborosa integrifolia  Lam.*, synonyme Jaborosa bonariensis  J.F. Gmel.
    famille : Solanaceae (Jaborosae).
    catégorie : vivace toxique acaule, à rhizomes souterrains traçants.
    port : étalé.
    feuillage : persistant, brillant en rosette. Au bout d'un long pétiole, grande feuille entière (20 cm), oblongue, obtuse, charnue à nervure centrale fortement marquée, plus claire.
    floraison : fin printemps - été jusqu'en octobre et plus, parfumée (nocturne). Fleur axillaire, solitaire étoilée, érigée, corolle tubulaire axillaire à très court pétiole, calice urcéolé à 5 lobes acuminés, long tube (7cm) verdâtre à la base puis blanc, grande corolle se divisant en 5 lobes lancéolés très effilés à pointe recourbée. Etamine saillante verdâtre.
    couleur : blanc cireux.
    fruits : une sorte de petite tomate toxique.
    croissance : assez rapide.
    hauteur : 0,20m, peut devenir envahissant.
    plantation : printemps - automne suivant la région.
    multiplication : semis ou division des rhizomes au printemps.
    sol : tous, humifère, bien drainé.
    emplacement : soleil - mi-ombre.
    zone : 8 - 10 (tolère -12° et de longue période de sècheresse, une fois installée).
    origine : Amérique du Sud, au sud du Brésil, Uruguay, Uruguay , Paraguay et l'est de l'Argentinec- Andes dans les zones de prairies- pampas) jusqu'à une altitude de 500m.
    entretien : sans, juste supprimer les feuilles jaunies. L'arrosage doit se limiter à la saison chaude si vraiment nécessaire.
    NB : Son nom est d'origine brésilienne et désigne le genre, appelé aussi localement 'flor de sapo'.
    Ce genre comprend 23 espèces majoritairement de vivaces de petites tailles, originaires d'Amérique du Sud en zone tempérée (semi-aride), dans la cordillère des Andes. Onze d'entre elles seraient endémiques à l'Argentine.
    S'utilise en couvre-sol et rocaille, mais peut devenir envahissant et incontrôlable.
    Propriétés et utilisations :
    Des études ont été effectuées sur ces espèces : Jaborosa leucotricha , Jaborosa sativa  et Jaborosa runcinata , elles ont démontré que leur feuillage contenait des withanolides (stéroïdes). Un insecticide naturelle qui s'utilise dans la protection des denrées alimentaires contre les vers de farine, comme le Tribolium rouge Tribolium castaneum  et le Ténébrion meunier Tenebrio molitor .
    La pharmacopée traditionnelle andine (Argentine) utilise sa fleur en décoction en mélange avec d'autres plantes pour traiter les problèmes de vessie.
    Quelques autres espèces :
    Jaborosa ameghinoi  (Speg) Macloskie & Dusén, synonyme Himeranthus ameghinoi  Speg., endémique à l'Argentine jusqu'à 500 m d'altitude.
    Jaborosa andina  Kurtz., synonyme Jaborosa kurtzii  Hunz & Barboza., endémique à l'Argentine entre 500 - 2000 m d'altitude.
    Jaborosa araucana Phil., se rencontre au Chili, en Argentine, en altitude entre 1500 - 2000 m.
    Jaborosa bergii  Hieron., bisannuelle endémique à l'Argentine, jusqu'à 3000 m d'altitude.
    Jaborosa cabrerae  Barboza, endémique à l'Argentine, entre 2500 - 3000 m d'altitude.
    Jaborosa caulescens  Gillies & Hook., synonyme Jaborosa bipinnatifida  (Dunal) Meigen, se rencontre au Chili ( ex: Valle Nevado) en Argentine, en altitude entre 3000- 4500 m. Fleur sessile, érigée jaune pâle, feuillage acaule, en rosette très découpé et frisé, photo © Flickr, Station Alpine Joseph Fourier ( y découvrir d'autres espèces).
    Jaborosa chubutensis  Barboza & Hunz., endémique à l'Argentine jusqu'à 500 m d'altitude.
    Jaborosa floccosa  Dammer, se rencontre en Bolivie.
    Jaborosa laciniata  (Miers) Hunz & Barboza., synonyme Trechonaetes laciniata  Miers , Trechonaetes bridgesii Dunal : Andes en altitude entre de 2000 - 4000 m, présente au Chili ( Portillo ). Fleur sessile campanulée érigée bleu violet à marge blanche, feuillage très découpé, en rosette à ras du sol, photo © Station Alpine Joseph Fourier.
    Jaborosa lanigera  ( Phil.) Hunz & Barboza., synonyme Trechonaetes lanigera  Phil., Longechestigma lanigerum  Phil) Cabrera, endémique à l'Argentine entre 3000 et 5000 m d'altitude.
    Jaborosa leucotricha  (Speg) Hunz., synonymes Jaborosa leptophylla  Speg., Trechonaetes leucotricha  Speg., endémique à l'Argentine, entre 500 et 2500 m d'altitude.
    Jaborosa magellanica  (Griseb) Dusén, synonyme Himeranthus magellanicus Griseb., Colombie, Argentine, Patagonie jusqu'à 500 m d'altitude, feuille ovale ou oblongue, pubescente. Fleur solitaire, axillaire violet sombre.
    Jaborosa odonelliana  Hunz, endémique en Argentine entre 500 - 1000 m d'altitude.
    Jaborosa oxipetala  Speg: endémique en Argentine entre 1000 - 3000 m d'altitude.
    Jaborosa parviflora  (Phil.) Hunz & Barboza., synonyme Trechonaetes parviflora Phil, présente en Argentine, Bolivie et Chili, entre 3500 - 4000 m d'altitude.
    Jaborosa reflexa  Phil., synonyme Jaborosa desiderata  Speg., se rencontre au Chili, en Argentine (Patagonie et dans les Andes) jusqu'à une altitude de 1000 m. Feuille pétiolée, charnue ovale ou oblongue. Fleur solitaire, axillaire jaune pâle.
    Jaborosa riojana  Hunz & Barboza., endémique à l'Argentine entre 3500 - 4500 m d'altitude.
    Jaborosa rotacea  (Lillo) Hunz & Barboza., synonyme Trechonaetes rotacea  Lillo, endémique à l'Argentine entre 1500 - 4000 m d'altitude.
    Jaborosa runcinata  Lam., synonymes Himeranthus runcinatus (Lam) Endl, Himeranthus erosus  Miers., appelé localement Herbe de Saint Jean ou Tomate du Diable, 12 - 14 cm, feuilles (5 à 12 cm) à bord ondulé et denté, fleur blanc jaunâtre ou blanc verdâtre. Fruit, de petite tomate verte à odeur fétide. Plante toxique utilisée en préparation dans les cérémonies par les tribus indiennes du Brésil.
    Dans la pharmacopée traditionnelle, le feuillage frais était utilisé en cataplasme dans le traitement des abcès et des furoncles.
    Jaborosa sativa  (Miers) Hunz. & Barboza, synonymes Trechonaetes lanigera  Phil., Trechonaetes sativa  Miers., une bisannuelle qui se rencontre au Chili.
    Jaborosa squarrosa  Hunz. & Barboza, synonyme Dorystigma squarrosum  Miers, serait synonyme de Jaborosa crispa  Wettst., présente dans l'Altiplano à partir de 3000 m. Feuilles pétiolées ovales ou oblongues en rosette, minuscules fleurs blanches.
    Jaborosa tridentata  Hicken, synonyme Himeranthus tridentathus  Miers., se rencontre en Argentine.
    Jaborosa volkmannii  ( Phil) Reiche, synonyme Dolichosiphon volkmannii  Phil, originaire de Patagonie entre 1500- 2000 m d'altitude.

    Annotations :
    *Lam., abréviation botanique pour le naturaliste-biologiste-botaniste français Jean Baptiste Antoine Pierre de Monnet de Lamarck (1744-1829), fondateur de la biologie, il en établi les principes théoriques, voir Philosophie zoologique (1809) où il établi une nouvelle classification pour les animaux; il est considéré comme le plus grand botaniste de son temps, on lui doit un traité de botanique 'Encyclopédie méthodique' (1783-1793), il y énonce un principe fondamental sur l'évolution des animaux et végétaux qui sous l'influence de diverses conditions induisent des adaptations et modifications. - nmauric©09/09/03 - ® par la Société des Gens de Lettres -Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site