Tagetes patula - Oeillet d'Inde, Tagète étalée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Oeillet d'Inde ou Tagète étalée, nommé par les anglophones 'Marigold'.
    Nom latin : Tagetes patula  L.
    famille : Compositae (Asteraceae)
    catégorie : vivace ou annuelle, selon le climat.
    port : compact, évasé.
    feuillage : persistant, aromatique, vert sombre. Feuilles sessiles, opposées, oblongues, elles sont divisés en segments, lobés, dentés dont deux sont plus petits, ponctuées comme le reste de la plante de petites glandes contenant des huiles essentielles.
    floraison : printemps à l'automne (jusqu'aux premières gelées). Capitules cylindriques simples ou doubles, visitée par les abeilles et papillons
    couleur : jaune, orange, rouge,brique, brun, uni ou bicolore.
    fruits : akène allongé avec des filaments à un bout.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0,15 - 0,30 m.
    plantation : printemps. Laisser environ 15 à 20 cm entre chaque pied.
    multiplication : semis en place au printemps (de mars à avril, suivant la région) ou sous abri dés le mois de janvier. Repiquage un mois environ après la levée.
    sol : tous, enrichi, bien drainé.
    emplacement : soleil de préférence. Tolère les embruns.
    zone : 8 -11.
    origine : Amérique centrale (Mexique et Guatemala).
    entretien : supprimer régulièrement les fleurs fanées afin d'assurer une longue floraison. Attention, un arrosage excessif peut entrainer le pourrissement des racines, éviter le mouillage du feuillage et des fleurs qui peut provoquer l'apparition de maladies. Les escargots et les limaces ont un petit penchant pour elles.
    NB : Le genre est dédié à Tagès, dieu étrusque qui leur aurait enseigner l'art divinatoire. Découverte au 17 ème siècle, elle fut introduite pour la première fois dans le sud de la France avant de se répandre en Europe comme une plante rare et précieuse sous le nom d'Oeillet d'Inde (référence aux Antilles connues sous le nom d'Indes occidentales) et en anglais French marigold.
    © Siro Kurita
    Ce genre comprend environ 55 espèces d'annuelles ou de vivaces, certaines d'entre elles ont un feuillage aromatique dont l'odeur est plus ou moins appréciée. Ce feuillage peut entraîner chez certaines personnes des irritations dermiques. Les fleurs des différentes tagètes fournissent des teintures jaunes, oranges et roux.
    Propriétés et utilisations :
    Les tagètes sont des plantes insecticides et nématicides, qui sécrètent des substances nocives pour les insectes et pour les nématodes contenus dans le sol. D'après des chercheurs, la plus efficace du genre serait Tagetes patula  plus spécialement les cultivars 'Harmony' et 'Golden Harmony' à raison de deux tagètes pour 6 plants de tomate ou autres.
    Elles peuvent être utilisées comme engrais vert. Une décoction de feuille peu être utilisée pour lutter contre les pucerons et les chenilles. Des tests de fumigation (feuillage) ont mis en évidence ses propriétés: antivirales, antifongiques, antibactériennes et nematicides (les molécules ont été isolées). En Amérique du Sud cette technique ancestrale est utilisée pour éloigner les moustiques; et les fleurs le feuillage sont données aux poules, la chaire et le jaune d'oeuf sont nettement plus colorés. L'industrie alimentaire utilise ses propriétés aromatiques et colorantes.
    Les pousses tendres peuvent être employées comme l'estragon. La pharmacopée traditionnelle l' utilise pour traiter entre autre les maux d'estomac, les diarrhées, la toux et les nausées. Les fleurs pour apporter des vitamines et des minéraux à l'organisme. Des études cliniques sont en cours sur les différentes propriétés des tagètes et leurs utilisations.
    Quelques autres variétés :
    Il existe de nombreux hybrides avec plein de coloris que vous pouvez voir dans divers catalogues.
    Quelques autres espèces :
    Tagetes minuta  L, synonyme Tagetes bonariensis Pers, Tagetes glandulifera  Schrank, Tagetes porophylla  Vell., erbacée, originaire d' Amérique Centrale et Amérique du Sud (Argentine, Brésil, Chili, Pérou) naturalisée en Afrique de l'est (Éthiopie, Kenya, Rwanda), Afrique du Sud, États-Unis (Nord de la Caroline), 1m de haut environ, feuilles imparipennées, folioles lancéolés à bord dentelées sur une tige glabre, panicules de fleurs jaune, akène brun foncé. Elle s''utilise comme engrais vert ou pour limiter le développement des 'mauvaises herbes'.
    tag Dans la pharmacopée africaine, les racines sont utilisées pour les traiter les maux de dents, et les feuilles seraient stimulantes et aphrodisiaques. Utilisée dans la pharmacopée traditionnelle d'Amérique du Sud a peu près pour les mêmes propriétés que les autres tagètes, mais aussi comme condiment dans le riz et les ragoûts au Chili et en Argentine. de plus on en extrait une huile essentielle employée en parfumerie, et l'industie alimentaire ajouter pour sa saveur: boissons à base de kola, alcools, desserts et sucreries.
    Tagetes filifolia  Lag., originaire du Mexique, annuelle, 50 cm environ, utilisée dans la pharmacopée traditionnelle pour traiter les problèmes digestifs, les maux d'estomac et les coliques, la toux et aussi comme tranquillisant.
    Tagetes micrantha  (Cav.) DC, originaire du Mexique, utilisée dans la pharmacopée traditionnelle pour les mêmes prescriptions que les autres, mais aussi utilisé comme condiment.
    Tagetes tenuifolia  Cav. : annuelle de 20 cm, feuillage très fin, petites fleurs simples jaune, orange. Il existe de nombreux cultivars le plus connu 'Tangerine Gem', utilisée aussi dans les pharmacopées traditionnelles en Amérique du Sud, zones 8 - 11.

    Consulter la liste des autres tagetes présents dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site