Leucothoe fontanesiana  - Leucothoë de Desfontaines
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Leucothoë de Desfontaines*, Fleur de Perle, nommée par les anglophones 'Drooping Leucothoe'.
    Nom latin : Leucothoe fontanesiana  (Steud.) Sleumer, avec pour seul synonyme non résolu par The Plant list Andromeda fontanesiana  Steud.Les noms suivants sont proposés par certaines flores comme synonymes de Leucothoe catesbaei  (Walter) A. Gray, Leucothoe editorum  Fernald & B.G. Schub., Leucothoe walteri  Steud., voir The Plant List.
    famille : Ericaceae.
    catégorie : arbuste.
    port : arqué, forme une touffe étalée.
    feuillage : persistant, coriace, dentelé. Feuilles de 6 à 15 cm de long, ovales-lancéolées à oblongues, vert foncé, lustrées, rougissant à l'automne en situation lumineuse.
    floraison : en mai-juin, parfois avril, corolles de 6 mm en grappes axillaires de 7 à 15 cm de long.
    couleur : blanche.
    croissance : lente.
    hauteur : 1 à 2 mètres de haut, autant sinon plus en largeur.
    plantation : toute l'année hors période de gel ou de canicule.
    multiplication : par semis au printemps et par boutures semi-aoûtées.
    sol : acide ou neutre, non calcaire, frais, fertile, humifère, frais en été.
    emplacement : ombre ou mi-ombre lumineuse mais pas en plein soleil. Il est susceptible de mieux se développer en sous-bois frais.
    zone : 5/6 - 10 à l'abri des vents froids qui détériorent le feuillage.
    origine : forêts humides du sud-est des États-Unis.
    entretien : juste supprimer les grappes fanées, taille de rajeunissement occasionnelle en rabattant 1/3 des vieilles pousses au printemps. Pour une culture en pot, l'arroser avec de l'eau de pluie car il n'aime pas le calcaire, effectuer au printemps un apport d'engrais organique.
    NB : le Leucothoe  est dédié à la nymphe grecque Leucothoé, l'une des deux filles du septième roi de Perse Orchame, séduite par Apollon qui prend l'apparence de sa mère pour la rejoindre dans sa chambre, trahie par sa soeur Clytia, elle meurt enterrée vivante dans du sable par son père. Hélios ému par son sort, fait pousser sur le sable qui la recouvre un arbre à encens et son nom spécifique fontanesiana, fontanenesianus, fontanesii , lui a été donné en souvenir du médecin, naturaliste botaniste français René Louiche* Desfontaines (1750-1833), abréviation botanique Desf., il séjourne en Afrique du Nord où il étudie la flore, séjour relaté avec Peyssonnel dans 'Voyages dans les régences de Tunis et d'Alger', 2 volumes 1838 (téléchargeable en ligne), on lui doit de nombreux ouvrages dont entre autre "Expériences sur la fécondation artificielle des plantes" (1831).
    Ce petit genre de 25 noms après révision en mars 2012, ne comprend plus que 9 espèces reconnues pour l'instant avec16 noms d'espèces non résolus en septembre 2018. Deux d'entre eux sont endémiques à la Chine et 6 autres espèces du reste de l'est de l'Asie et de l'Amérique du nord.
    Propriétés et utilisations :
    Dans la pharmacopée des Cherokee, ses feuilles étaient réputées traiter les rhumatismes.
    Parmi les cultivars, citons :
    Shiro Kurita ©
    - Leucothoe axillaris  'Curly Red', feuillarge bouclé en spirale gaufrée d'un rouge cuivré et vert jaune acide.
    - Leucothoe catesbaei  'Variegata', recherché pour son nouveau feuillage maculé de rose et de crème sur des pousses pourprées, boutons floraux lavés de rose pourpré.
    - Leucothoe fontanesiana  'Rainbow' (photo), aux feuilles occasionnellement teintées de jaune et de rose, sauf en situation très ombragée. 1,50 m de haut pour 2 m de large.
    - Leucothoe  Red lips, se distingue par son brillant feuillage bronze, puis pourpre foncé avant de virer au vert avant de passer au coeur de l'été au rouge pourpre.
    - Leucothoe fontanesiana  'Scarletta' (Leucothoe fontanesiana  x Leucothoe davisiae ), plus compact, jeune feuillage rouge à pourpre, puis vert foncé et bronze en hiver.
    Autres espèces :
    - Leucothoe acuminata  (Aiton) G. Don, avec un synonyme non résolu en 2018 Andromeda acuminata  Aiton.
    - Leucothoe axillaris  (Lam.) D. Don., reconnu avec deux synonymes Leucothoe axillaris var. axillaris et qui est non résolu Andromeda axillaris  Lam. le 'Coastal doghobble, Coast leucothoe', originaire d'Amérique du Nord, au port un peu plus compact, plus rare en culture.
    - Leucothoe catesbaei  (Walter) A. Gray, un synonyme non résolu Andromeda catesbaei  Walter.
    - -Leucothoe davisiae  Torrey ex A. Gray, est accepté, il n'a pas de synonyme retenu, c'est le 'Sierra Laurel', 'Black Laurel', originaire du nord-ouest de la Californie dans la Sierra Nevada et sud-ouest de l'Oregon dans les montagnes du Klamath, plus petit et surtout intéressant pour sa floraison en grandes panicules très denses en fleurs.
    - Leucothoe editorum  Fernald & B.G. Schub, n'a pas de synonyme retenu.
    - Leucothoe grayana  Maxim., retenu avec pour synonymes Eubotryoides grayana  (Maxim.) H.Hara et 20 var. et forma, Leucothoe glaucina Koidz. ex Komatsu, Lyonia grayana  Beissn., Schelle & Zabel, originaire du Japon (Hokkaido, Honshu), semi-persistant ou caduc, feuillage d'automne écarlate et tiges rouges en hiver.
    - Leucothoe griffithiana  C.B. Clarke, Leucothoë de Griffith* est retenu avec pour seul synonyme Pieris cavaleriei H. Lév. & Vaniot., dans la flore de Chine c'est sous le nom de Pieris qu'il est connu, présent dans les forêts de feuillus jusqu'à 3400m d'altitude du Bhoutan, de la Birmanie,en Chine au nord-ouest du Yunnan, dans la partie limitrophe du Guizhou et au sud-est de la région autonome du Tibet dans le xian de Zayü, cultivé dans la région de Mudu dans la province du Jiangsu. En chinois il est nommé 'jiän ji mù li lù', qui signifie Gourde en bois tranchante, un arbuste persistant de 2 à 3 m de haut, aux rameaux qui zigzag, feuilles coriaces, elliptiques à lancéolées de 11 à14 cmx 3,5à 4,5 cm , floraison blanche en racèmes axillaires courant avril-mai. Il est utilisé dans la pharmacopée traditionnelle chinoise.
    Consulter la carte de Chine.
    -- Leucothoe keiskei  Miq, originaire du Japon (Honshu), proche de Leucothoe davisiae avec des fleurs plus grandes (1,5 cm de long) mais en moins grand nombre.
    - Leucothoe racemosa  (L.) A. Gray , originaire de l'est des États-Unis, caduc ou semi-persistant, port plus érigé et floraison blanc rosé.
    - Leucothoe recurva  (Buckley) A. Gray, proche de Leucothoe axillaris  avec un feuillage caduc.
    - Dop, Leucothoë du Tonkin n'a pas de synonyme retenu, découvert en 1930 dans l'ancienne Indo-Chine, originaire des denses forêts de feuillus entre 1300 et 3400m du Laos, du nord du Vietnam, au sud-ouest dans la province du Guizou, au sud-est du Yunann, en chinois il est nommé' Jiân ou yuan ji mù li lù qui signifie Palan à base ronde*, un arbuste persistant d'environ 4 m de haut, feuilles coriaces, ovales à elliptiques de 5 à 11 cm x 3.5 à 4.5 cm, à marge dentelée en dents de scie, de mars à mai floraison axillaire blanche, fructification des capsules ovales, découvrir la planche 6:1-3 illustration de la flore chinoise par Dang Qin, copyright © Bibliothèque d'images de plantes de Chine.

    Annotations :
    Louiche il n'y a pas d'erreur, c'est bien René Louiche Desfontaines.
    griffithii Clarke lui donne ce nom en souvenir du chirurgien - botaniste écossais William Griffith (1810-1845) qui fut entre autre le superintendant du jardin botanique de Calcutta, d'autres espèces lui ont été dédiées ceratostigma, euphorbia.
    Palan
    il semblerait que ce nom commun chinois Jiân ji mù li lù ou yuan ji mù li lù, soit également donné au Veratrum album dont on obtient le resvératrol.
    par la Société des Gens de Lettres®Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

leucothea 'Scarlett'

un compteur pour votre site