Acacia collinsii  - Acacia de Collins
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Acacia de Collins, appelée localement au Mexique 'Cornizuelo' ailleurs 'Cachito', nommé par les anglophones 'Bull Horn Acacia'
    Nom latin : Acacia collinsii Safford, synonymes Acacia costaricensis Schenk, Acacia panamensis  Schenk, Acacia yucatanensis  Schenk, Myrmecodendron collinsii  (Saff.) Britton & Rose, Myrmecodendron collinsii  (Schenk) Britton & Rose.
    famille : Mimosaceae (Leguminosaceae).
    catégorie : petit arbre ou arbuste au tronc et à la ramures pourvues de très grosses épines pouvant se chevaucher, en forme de cornes de buffle ou taureau.L'écorce est grisâtre.
    port : érigé, étalé.
    feuillage : persistant dans son pays d'origine caduc chez nous, vert moyen. Feuilles composées, bipennées formées de 20 à 40 paires de folioles à foliolules de petite (taille qui lorsqu'ils sont jeunes sont pourvus de petits nodules nutritifs) à la base des pétioles de 3 nectaires (glandes) contenant un suc qui attire des fourmis ( ex: Pseudomyrmex ferruginea , P. nigrocincta  ou P.belti ) qui vivent en symbiose avec lui et le protègent de toute tentative d'approchent aussi bien d'insectes, d'animaux ou plantes, maintenant les autres espèces à distance respectables. Généralement elles vivent dans les épines.
    floraison : en été (En Europe mi-juillet) parfumée, mellifère, visitée par les abeilles. Fleurs réunies en petits épis érigés.
    couleur : jaune pâle.
    fruits : gousses plates, incurvées (5-6cm environ) beige à acajou, contenant des graines enrobées d'une pulpe sucrée jaunâtre convoitée par les animaux et oiseaux.
    croissance : rapide.
    hauteur : 8 à 12m sous climat approprié.
    plantation : au printemps.
    multiplication : semis au printemps, après trempage des graines dans de l'eau chaude, bouturage de tiges aoûtées.
    sol : tous même pauvre.
    emplacement : soleil.
    zone : 9 - 11.
    origine : Amérique centrale, du Mexique état de Guerrero jusqu'au Panama et en Colombie, en zones de savanes jusqu'à une altitude de 1800 m.
    NB : Son nom vient de 'akakia' qui désigne un acacia en grec et de 'akis' qui signifie épine, pointe et son nom spécifique collinsii dédié au généticien - botaniste, explorateur américain Guy N. Collins (1872-1938), il travaille au Libéria et à Puerto Rico, botaniste principale de la Division des cultures et maladies céréalières de l'USDA. Il publie en 1903 en collaboration avec O.F.Collins 'Economic plants of Porto Rico' en 1903, avec des photos, consultable en ligne.
    Ce genre comprend plus de 1200 espèces d'arbres et d'arbustes persistants dont certains sont pourvus d'épines. Ils sont principalement originaires d'Afrique, d'Asie, des Amériques, d'Australie (à elle seule environ 900 espèces) et du Pacifique.
    Les acacias ont la propriété de restaurer la fertilité des sols, ils vivent en symbiose avec des bactéries fixatrices d’azote (rhizobiums pigmentés) qui développent des nodosités sur les racines et les tiges.
    Propriétés et utilisations :
    Dans la pharmacopée traditionnelle son écorce est utilisée pour traiter les problèmes de peau (boutons, furoncles, gale) et les rages de dents. Les inflorescences sont utilisées dans la préparation de parfum.
    Autres espèces figurant dans l'Encyclopédie :
    Acacia baileyana F. von Mull., Mimosa de Bailey dont on extrait des fleurs une huile essentielle utilisée en parfumerie, consulter sa fiche.
    Acacia dealbata Link, Mimosa d'hiver, Mimosa argenté, consulter sa fiche.
    Acacia longifolia Willd., Mimosa chenille, il est pourvu de phyllodes, tolère le calcaire, consulter sa fiche.
    Acacia lophantha Willd., synonymes Albizia lophantha Benth, consulter sa fiche.
    Acacia podalyriifolia A. Cunn., Mimosa argenté à feuilles de Podalyria, consulter sa fiche.
    Acacia retinodes Schl., Mimosa des quatre saisons, consulter sa fiche.
    Acacia xanthophloea  Benth., Arbre à fièvre, et d'autres espèces, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    Acacia iteaphylla  F. Muell. ex Benth, originaire d'Australie, à port pleureur, pourvu de phyllodes, feuilles très fines ; vous pouvez en découvrir un sujet au jardin de Thuret à Antibes, zones 8 - 10.
    Acacia karoo  Hayne, originaire d'Afrique du Sud, 8 - 15 m de haut, fortes et longues épines blanc- noir, fleurs parfumées, mellifères jaune, voir photo, zones 9 - 11.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites
un compteur pour votre site