Erythronium revolutum - Érythrone révolutée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Kurt Stueber ©
    Nom commun : Érythrone révolutée, nommée par les anglophones 'Coast Fawn Lily, Western trout Lily'.
    Nom latin : Erythronium revolutum  Sm.*, synonyme Erythronium grandiflorum  Pursh f. revolutum  (Sm.) Voss.
    famille : Lilliaceae.
    catégorie : vivace à bulbe ovoïde pourvu de racines filiformes.
    port : érigé.
    feuillage : 'caduc, vert pâle joliment jaspé de pourpre et d'argent au revers glauque. Grandes feuilles engainantes, opposées, oblongues-lancéolées à ovales.
    floraison : au début du printemps (mars/avril à juin suivant le climat). En partie centrale sur un long pédoncule rougeâtre, de 1 à 3 fleurs hermaphrodites, campanulées, pendantes au périanthe formé de 3 sépales et 3 tépales elliptiques-lancéolées, courbés vers l'extérieur, 6 étamines et un style proéminant; s'ouvre en fonction du temps et de la température.
    couleur : blanc à blanc rosé base lavé de jaune, rose à rose violacé, la base est souvent plus foncée griffé de jaune, étamines blanches à la base puis rose puis jaune, anthères sont jaunes. les découvrir
    fruits : capsule ovoïde à 3 compartiments contenant de nombreuses graines.
    croissance : moyenne, lui laisser le temps de s'installer.
    hauteur : 0.25 à 0.30m voir plus 0.50m pour les cultivars lorsqu'ils sont en fleurs.
    plantation : à l'automne à 10 cm de profondeur environ.
    multiplication : par séparation des bulbilles à la fin de l'été ou à l'automne, en prenant soin des les replanter rapidement. Bien choisir son emplacement car l'Érythrone n'aime pas être déplacée, sa division ne s'effectue que tous les trois ans. Par semis, beaucoup de patience, il faut compter entre 7 à 8 ans pour espérer découvrir sa première floraison.
    sol : frais, léger, riche en humus, surtout bien drainé. Une préférence pour les sols acide, neutre ou alcalin, supporte bien le calcaire mais pas les situations trop sèches.
    emplacement : mi-ombre.
    zone : 5 - 9. Tolère -15°C, si elle est protégée par un bon paillage, un tas de feuilles.
    origine : nord-est des États-Unis (le long de la côte du Pacifique, de la Colombie Britannique jusqu'au nord-ouest de la Californie) en sous-bois dans les forêts de feuillus ou de séquoias, en zones marécageuses ou le long des cours d'eau.
    entretien : sans, il faut laisser sécher en place le feuillage avant de le supprimer et le stockage des bulbes s'effectuera dans un sac contenant un peu de terreau ou copeaux pour éviter le dessèchement.
    Attention, sa sève qui contient de la tulipanine peut chez certaines personnes provoquer des dermites de contact irritantes, ses bulbes sont à conserver hors de portée des animaux domestiques.
    maladies et ravageurs : comme le reste du genre, l'érythrone est convoitée par les limaces.
    NB : Son nom Erythronium vient du grec 'Eruthros' qui signifie rouge faisant peut être allusion au feuillage moucheté de pourpre et revolutum du latin 'revolutus' qui signifie révoluté, replié, récurvé faisant référence aux pétales et sépales retroussés vers le pédoncule.
    Ce genre comprend selon les flores 20 à 25 espèces de vivaces bulbeuses à fleur solitaire ou fleurs réunies en racèmes, originaires surtout d'Amérique du Nord (22 d'entre elles) et d'Eurasie en zones tempérées.
    Parmi les cultivars, citons :
    Erythronium revolutum  'Harvington Snowgoose', fleurs blanches sur les 2/3, en coeur jaune vif tirant vers la base au jaune verdâtre, photo bas de page.
    Erythronium revolutum  'Johnsonii', 25 cm environ, rose foncé la base est plus pâle, floraison de mars à mai.
    Erythronium revolutum  'Knightshayes Pink', rose.
    Erythronium revolutum   'Guincho Splendour' , violet.
    Erythronium revolutum  'Rose Beauty', 30 cm, rose.
    Erythronium revolutum  'Pagoda', 30 à 35 cm à plus jaune pâle, photo du haut.
    Erythronium revolutum 'Pink', 5 à 25 cm, rose.
    Erythronium revolutum  'Pink Beauty', 30 cm, rose pâle.
    Erythronium revolutum  'White Beauty', 30 cm, grandes fleurs blanc-crème, tolère des expositions ensoleillées.
    Quelques autres espèce présentes dans l'Encyclopédie :
    Erythronium dens-canis  L. ou Érythrone dent-de-chien, Dent-de-chien, Lis dent-de-chien, Satyrion rouge, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    Erythronium albidum  Nutt., originaire d'Amérique du Nord (zone boréale), à fleur blanche.
    Erythronium americanum   Ker Gawl., synonyme Erythronium aquatile  Salisb., Erythronium aureum  Hort.Angl. ex Loisel, Erythronium dens-canis  Michx., Erythronium flavescens   Loisel., Erythronium lanceolatum  Pursh, Erythronium nuttalianum  Schult.f., originaire d'Amérique du Nord (est) : environ 20 cm de haut, fleur jaune pâle, zones 3-9.
    Erythronium californicum  Purdy, originaire du sud-ouest des États-Unis en altitude (nord de la Californie), 20 à 30 cm de haut, feuillage jaspé de violet, fleurs d'un crème, oeil centrale jaune, pétales très retroussés.
    Erythronium caucasicum  Woronow, originaire du Caucase depuis la mer noire jusqu'au nord du Caucase, espèce protégée en voie de disparition dans son milieu naturel, fleur solitaire retroussé, tépales blanc pur, oeil central jaune d'or, anthères jaune d'or.
    Erythronium citrinum  S. Watson, originaire d'Amérique du Nord et nord-ouest des États-Unis ( Californie et sud-ouest de l'Oregon) , fleur à tépales blanc à pointe rose, oeil central jaune.
    Erythronium elegans  P.C. Hammond & K.L. Chambers, originaire de l'Oregon (reconnaissance tardive 1993) 30 cm environ, grandes feuilles lancéolées vert franc, blanc et le centre des pétales peut être rosé, anthères jaunes d'or.
    Erythronium grandiflorum  Pursh, synonymes Erythronium japonicum  Poit., Erythronium maximum  Dougl. ex Baker, Erythronium speciosum  Nutt. ex Baker, originaire du Japon et d'Amérique du Nord (nord-ouest) , environ 30 cm de haut à grande fleur solitaire ou en racème, jaune ou blanc crème.
    Erythronium harperi W. Wolf, synonyme Erythronium americanum  Ker-Gawler ssp. Harperi (W. Wolf) Parks & Hardin, originaire d'Amérique du Nord (Alabama, Géorgie, Mississippi, Tennessee ).
    Erythronium helenae Applegate, originaire du sud-ouest des États-Unis et Amérique du Nord, fleur solitaire crème à jaune pâle, oeil central jaune.
    Erythronium hendersonii  S. Watson, originaire des États-Unis (sud de l'Oregon, nord de la Californie), 30 cm environ, fleurs réunies en racèmes pendantes, rose à lavande, oeil centrale violet - pourpre.
    Erythronium howellii S. Watson , originaire d'Amérique du Nord (zone boréale), fleur solitaire jaune pâle, oeil central jaune d'or, zones : 3-9.
    Erythronium japonicum Decne., synonymes Erythronium dens-canis linneaus var japonicum  Baker, Erythronium japonicum f. album  C. F. Fang, Erythronium japonicum f. immaculatum  P.Y.FU & Q.S. Sun., originaire de l'Asie, est de l'ex Russie, île Sakhaline, Corée et au Japon sur l'île de Kyushu où elle est nommée 'Katakuri, environ 20cm de haut, feuillage maculé de pourpre, fleur rose violacé à pourpré, zones 3-9.
    Erythronium klamathense  Applegate, originaire d'Amérique du Nord (Oregon, Californie), feuilles vertes, fleur solitaire blanche, oeil central jaune, virant au rose en vieillissant.
    Erythronium mesochoreum Knerr, synonyme Erythronium albidum var. mesochoreum  (Knerr) Rickett , originaire d'Amérique du Nord ( Canada, Illinois, Kansas) à fleur blanche.
    Erythronium montanum  S. Watson, originaire d'Amérique du Nord (zone boréale) 20-30 cm de haut, à fleurs blanche oeil central parfois jaune orangé.
    Erythronium oregonum  Applegate, originaire des États-Unis (sud de l'Oregon, Washington) et d'Amérique du nord (Colombie britannique), 25-30 cm de haut, feuilles jaspées de brun rougeâtre, fleurs en racèmes blanc crème, oeil central jaune, zones 3-9.
    Erythronium pusaterii  (Munz & J.T. Howell) Shevock, Bartel & G.A. Allen, synonymes Erythronium grandiflorum subsp. pusaterii  Munz & J.T. Howell, originaire d'Amérique du Nord (dont Californie) feuilles obovales vert franc à bord ondulé, fleurs en racèmes blanc crème, oeil central jaune, zones 3-9.
    Erythronium pluriflorum  J.R. Shevock, J.A. Bartel & G.A. Allen , originaire du sud-ouest des États-Unis (Californie), fleurs en racèmes, jaune soutenu.
    Christine Reymond © RHS Chelsea Flower Show
    Erythronium propullans  A. Gray, originaire d'Amérique du Nord (zone boréale dont Minnesota). espèce menacée en voie de disparition, fleur blanche, zones 5-9.
    Erythronium purpurascens  S. Watson, synonyme Erythronium revolutum  Baker, originaire des États-Unis (Californie), 30 cm environ, fleur jaune jaspée de pourpre.
    Erythronium rostratum  W. Wolf, originaire des États-Unis (Arkansas, Alabama, Kansas, Kentucky, Mississippi, Missouri, Ohio, Oklahoma, Tennessee,Texas). Espèce menacée, 10 à 20 cm, fleur jaune.
    Erythronium sibiricum (Fisch. & Mey.) Krylov , synonyme Erythronium dens-canis var. sibiricum  Fischer , se rencontre en altitude en Sibérie (Russie, Kazakhstan) et en Chine (Xinjiang), 20 cm environ, fleur solitaire rose violacé à violet pourpre au centre oeil blanc, anthères jaune, zones 3-9.
    Erythronium tuolumnense  Applegate, originaire du sud-ouest des États-Unis (dans la Sierra Nevada en Californie), 30 à 40cm voir plus, fleurs jaunes. Il existe de nombreux cultivars.
    Erythronium umbilicatum  C.R. Parks & Hardin, originaire du sud-ouest des États-Unis (dont la Floride), espèce menacée.
    Erythronium taylorii  J.R. Shevock & G.A. Allen, se rencontre en Californie, fleurs réunies en racèmes blanche à l'oeil central jaune.
    Erythronium utahense  Rydb., se rencontre dans l'Utah, à fleur crème.
    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.


    Abréviations :
    *Sm. , abréviation botanique pour le naturaliste-botaniste australien Lindsay Stewart Smith (1917-1970) qui a oeuvré au Queensland avec le botaniste australien Cyril Tenison White spécialiste des pâturages, 3 espèces lui ont été dédiées.
    ® par la Société des Gens de Lettres - nmauric © 19-03-2005 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

un compteur pour votre site