Erythronium dens-canis - Lis dent-de-chien, Satyrion rouge
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    The Botanical Magazine
    Nom commun : Érythrone (n.féminin) Dent-de-chien, Lis dent-de-chien, Satyrion rouge nommé en anglais 'Pink fawn lily' ou 'Dogs Tooth'.
    Nom latin : Erythronium dens-canis  L., synonymes Erythronium altaicum  Bess. ex Baker, Erythronium angustatum  Raf., Erythronium bifidum  Sweet, Erythronium bulbosum St.Lag., Erythronium caninum Dulac, Erythronium latifolium  Schur, Erythronium longifolium  Mill., Erythronium maculatum  DC., Erythronium maculosum  Lam., Erythronium ovatifolium Poir., Erythronium vernale  Salisb.
    Illustration, planche 5 dans 'The Botanical Magazine or, Flower-garden displayed: IN WHICH The most Ornamental Foreign Plants, cultivated in the Open Ground, the Green-House, and the Stove, are accurately represented in their natural Colours, vol.1, par William Curtis, édit. Couchman and Fry - Londres.
    famille : Lilliaceae.
    catégorie : vivace à bulbe oblong à la base refendue à racines filiformes et caïeux latéraux.
    port : érigé.
    feuillage : 'caduc', vert assez sombre jaspé de brun rougeâtre ou pourpre au revers glauque. Deux grandes feuilles engainantes, opposées, oblongues lancéolées à ovales aux nervures marquées.
    floraison : au printemps (de mars à juin suivant la région). En partie centrale au bout d'un pédoncule rougeâtre (15 cm environ), fleur solitaire (5 cm) campanulée, hermaphrodite, pendante. Périanthe formé de 3 sépales et 3 pétales recourbés, effilés en pointe, 6 étamines et un style proéminent.
    couleur : rose à rose pourpré, pour les cv. blanc, jaune, lilas. La partie externe est souvent marquée de brun rougeâtre, les anthères sont violettes et le style proéminent est blanc.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.15 à 0.30m.
    fruits : capsule ovoïde à 3 compartiments contenant de nombreuses graines.
    plantation : à l'automne à 10 cm de profondeur environ.
    multiplication : par semis de graines fraîches en automne (floraison au bout de 4ans) ou par séparation des bulbilles tous les 3 ans environ car il n'aime pas trop est dérangé (il est recommandé de les planter rapidement car ils ne supportent pas trop de dessèchement).
    sol : acide,riche en humus, frais, bien drainé. Il n'aime pas les situations trop sèches.
    emplacement : mi-ombre fraîche.
    zone : 3 - 8.
    origine : sud de l'Europe en altitude entre 300 et 2000 m, depuis les Alpes du sud (quelques stations dans le Massif central et les Cévennes et en Suisse), dans les monts des Carpates jusqu'en Russie et Asie centrale (Sibérie) dans les sous-bois de feuillus. Une espèce protégée dans de nombreux pays.
    Erythronium' dens-canis
    Kurt Stueber ©
    entretien : laisser sécher en place le feuillage avant de le supprimer. Si l'arrachage est nécessaire, la conservation des bulbes s'effectuera dans un sac contenant un peu de terreau ou copeaux.
    maladies et ravageurs : comme le reste du genre elle est convoitée par les limaces.
    NB :Son nom Erythronium vient du grec 'Eruthros' qui signifie rouge et dens-canis = dent de chien qui fait référence à la forme de son bulbe qui ressemble à une canine de chien (certains disent incisive).
    Ce genre comprend environ 25 espèces de vivaces bulbeuses à fleur solitaire ou à fleurs réunies en racèmes, originaires surtout d'Amérique du Nord (22 d'entre elles) et d'Eurasie en zones tempérées. Erythronium dens-canis subsp. albiflorum V.V.Kricsfalusý : d'un blanc pur qui se rencontre en Ukraine.
    Parmi les cultivars, citons :
    Erythronium dens-canis 'Anna Carolina' à fleur violette.
    Erythronium dens-canis  'Carneum' à fleurs blanc rosé.
    Erythronium dens-canis  'Citronella' à fleur jaune citron, floraison précoce (mars-avril)
    Erythronium dens-canis  'Frans Hals' à fleur rose bonbon à base crème
    Erythronium dens-canis  'La Beauté' à fleur violette.
    Erythronium dens-canis  'Lilac Wonder' à fleur rose lilas plus foncé vers la base.
    Erythronium dens-canis  'Niveum' à fleurs blanches.
    Erythronium dens-canis  'Old Aberdeen' à fleurs rose foncé presque fuchsia.
    Erythronium dens-canis  'Pajares Giant' à grandes fleurs rose.
    Erythronium dens-canis  'Pink Perfection' à fleur rose soutenu, étamines violettes.
    Erythronium dens-canis  'Purple King' à fleurs violet pâle à la base pourprée.
    Erythronium dens-canis  'Rose Queen' à fleurs rose soutenu.
    Erythronium dens-canis  'Snowflake' : 15 cm environ à fleurs blanches étamines jaune d'or voir orangé, étamines jaunes, floraison précoce (février-avril).
    Erythronium dens-canis 'White Beauty' à fleurs blanc-crème.
    Erythronium dens-canis  'White Charmer' à fleurs blanches.
    Erythronium dens-canis  'White Splendour' à fleurs blanches.
    Propriétés et utilisations :
    La sève des Erythronium  peut provoquer chez certaines personnes des dermites de contact, contient de la tulipanine. Les bulbes sont à conserver hors de portée des animaux domestiques.
    Autres espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Erythronium revolutum  Sm., synonyme Erythronium grandiflorum Pursh f. revolutum  (Sm.) Voss ou Érythrone replié, consulter sa fiche.
    Les autres espèces :
    Erythronium albidum  Nutt., originaire d'Amérique du Nord (zone boréale), à fleur blanche.
    Erythronium americanum  Ker Gawl., synonyme Erythronium aquatile  Salisb., Erythronium aureum  Hort.Angl. ex Loisel, Erythronium dens-canis  Michx., Erythronium flavescens  Loisel., Erythronium lanceolatum Pursh, Erythronium nuttalianum  Schult.f., 'Amberbell, Trout lily', originaire de l'est de l'Amérique du Nord, 20 cm de haut, fleur jaune pâle, zones 3-9. Illustratin planche 361 par Mary E. Eaton* dans le journal Addisonia, vol. 11, 1926, contributed by New-York Botanical Garden, USA.
    Erythronium americanum
    Mary E. Eaton* 1926
    Erythronium californicum  Purdy, originaire du sud-ouest des États-Unis (nord de la Californie), 20 à 30 cm de haut, feuillage jaspé de violet,fleurs retroussées blanc crème, oeil centrale jaune, zones : 5-9.
    Erythronium caucasicum  Woronow, originaire du Caucase depuis la mer noire jusqu'au nord du Caucase, espèce protégée en voie de disparition dans son milieu naturel, fleur solitaire retroussé d'un blanc pur, oeil central jaune d'or, anthères jaune d'or, zones 5-9.
    Erythronium citrinum  S. Watson, originaire d'Amérique du Nord et nord-ouest des États-Unis (Californie et sud-ouest de l'Oregon), fleur blanche à pointe rose, oeil central jaune, zones : 5-9.
    Erythronium elegans  P.C. Hammond & K.L. Chambers (reconnaissance tardive 1993), originaire de l'Oregon, 30 cm environ, grandes feuilles lancéolées vert franc, fleur blanche , le centre du pétale peut être rosé, anthères jaunes d'or, zones 5-9.
    Erythronium grandiflorum Pursh, synonymes Erythronium japonicum Poit., Erythronium maximum Dougl. ex Baker, Erythronium speciosum Nutt. ex Baker, originaire du Japon et d'Amérique du Nord (nord-ouest) , environ 30 cm de haut à grande fleur solitaire ou en racème, jaune ou blanc crème, zones : 5-9. Illustratin planche 300 par Mary E. Eaton* dans le journal Addisonia, vol. 9, 1924, contributed by New-York Botanical Garden, USA.
    Erythronium harperi W. Wolf, synonyme Erythronium americanum Ker-Gawler ssp. Harperi (W. Wolf) Parks & Hardin, originaire d'Amérique du Nord (Alabama, Géorgie, Mississippi, Tennessee ).
    Erythronium helenae  Applegate, originaire du sud-ouest des États-Unis et Amérique du Nord, fleur solitaire crème à jaune pâle, oeil central jaune, zones : 5-9.
    Erythronium hendersonii  S. Watson, originaire des États-Unis (sud de l'Oregon, nord de la Californie), 30 cm environ, fleurs réunies en racèmes pendantes, rose à lavande, oeil centrale violet-pourpre, zones : 5-9.
    Erythronium howellii  S. Watson, originaire d'Amérique du Nord (zone boréale), fleur solitaire jaune pâle, oeil central jaune d'or, zones : 3-9.
    Erythronium japonicum  Decne., synonymes Erythronium dens-canis linneaus var japonicum  Baker, Erythronium japonicum f. album  C. F. Fang, Erythronium japonicum f. immaculatum  P.Y.FU & Q.S. Sun., originaire d'Asie (est de l'ex Russie, île Sakhaline, Corée et Japon), environ 20cm de haut, tépales rose violacée-pourpre, zones : 3-9.
    Erythronium klamathense Applegate, originaire d'Amérique du Nord (Oregon, Californie), feuilles vertes, fleur solitaire blanche, oeil central jaune, virant au rose en vieillissant, zones : 5-9.
    Erythronium leptopetalum  Rydb., originaire de l'ouest des États-Unis (Idaho).
    Erythronium mesochoreum  Knerr, synonyme Erythronium albidum var. mesochoreum  (Knerr) Rickett, originaire d'Amérique du Nord ( Canada, Illinois, Kansas) à fleur blanche, zones : 5-9.
    Erythronium montanum  S. Watson, originaire d'Amérique du Nord (zone boréale) 20-30 cm de haut, à fleurs blanches, oeil central parfois jaune orangé, zones : 5-9.
    Erythronium oregonum  Applegate, originaire des États-Unis (sud de l'Oregon, Washington) et d'Amérique du nord (Colombie britannique), 25-30 cm de haut, feuilles jaspées de brun rougeâtre, fleurs en racèmes blanc crème oeil central jaune, zones 3-9.
    Erythronium pusaterii  (Munz & J.T. Howell) Shevock, Bartel & G.A. Allen, synonymes Erythronium grandiflorum subsp. pusaterii Munz & J.T. Howell, originaire d'Amérique du Nord (dont Californie) feuilles obovales vert franc à bord ondulé, fleurs en racème blanc-crème, oeil central jaune, zones 3-9.
    Erythronium pluriflorum  J.R. Shevock, J.A. Bartel & G.A. Allen, originaire du sud-ouest des États-Unis (Californie), fleurs en racèmes, jaune soutenu, zones 5-9.
    Erythronium propullans A. Gray, originaire d'Amérique du Nord (zone boréale dont Minnesota); une espèce menacée en voie de disparition, fleur blanche, zones 5-9.
    Erythronium purpurascens  S. Watson, synonyme Erythronium revolutum  Baker, originaire des États-Unis (Californie), 30 cm environ, fleur jaune jaspée de pourpre, zones 5-9.
    Erythronium grandiflorum
    Mary E. Eaton* 1924
    Erythronium rostratum  W. Wolf, originaire des États-Unis (Arkansas, Alabama, Kansas, Kentucky, Mississippi, Missouri, Ohio, Oklahoma, Tennessee,Texas), une espèce menacée en voie de disparition, 10 à 20 cm de haut, fleur jaune, zones 5-9.
    Erythronium sibiricum  (Fisch. & Mey.) Krylov, synonyme Erythronium dens-canis var. sibiricum Fischer, se rencontre en altitude en Sibérie (Russie, Kazakhstan) et en Chine (Xinjiang), 20cm environ, fleur solitaire rose violacé à violet pourpre au centre oeil blanc, tépales très retroussé en arrière, anthères jaune, zones : 3-9.
    Erythronium tuolumnense  Applegate, originaire du sud-ouest des États-Unis (dans la Sierra Nevada en Californie), 30 à 40cm voir plus, fleurs jaunes. Il existe de nombreux cultivars, zones 5-9.
    Erythronium umbilicatum  C.R. Parks & Hardin, originaire du sud-ouest des États-Unis (dont la Floride); une espèce menacée en voie de disparition, zones 5-9.
    Erythronium taylorii  J.R. Shevock & G.A. Allen, se rencontre en Californie, fleurs blanches réunies en racèmes à l'oeil central jaune, zones 5-9.
    Erythronium utahense Rydb., se rencontre dans l'Utah, à fleur blanc-crème.
    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.


    Annotations :
    *Mary Emily Eaton (1873-1961), aquarelliste anglaise, qui réalise la plus part des illustrations pour la revue Addisonia et à partir de 1911 et ce durant 21 ans, elle travaille pour le compte du New York Botanical Garden. Célèbre pour ses aquarelles qui illustrent dans 'Le Cactaceae' de Nathaniel Lord Britton & Joseph Nelson Rose (1919 -1923).
    ® par la Société des Gens de Lettres - nmauric © 22-03-2005 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site