Crocus flavus  - Crocus jaune, Crocus doré
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    ispb.univ-lyon1.fr
    Nom commun : Crocus jaune, Crocus doré, nommé par les anglophones 'Yellow crocus'.
    Nom latin : Crocus flavus  Haw.*, donné pour synonyme de Crocus aureus  Sibth. & Sm., Crocus vernus  Curt.
    famille : Iridaceae (section Flavi).
    catégorie : vivace à corme.
    port : dressé, rigide.
    feuillage : 'caduc', vert moyen, épais, brillant. Courtes et fines feuilles basales linéaires avec une bande médiane d'un blanc argenté.
    floraison : au printemps (mars), parfumée (prendre la peine de s'agenouiller pour humer). Courte fleur étoilée hermaphrodite en entonnoir à fin périanthe, 6 tépales partiellement soudés arrondis, 3 anthères et un long stigmate divisé.
    Illustration planche 35 dessin dans 'Flora Graeca' Johannis Sibthrop, et Jacobus Edvardus Smith volume 1(1806), contributed by Bodleian Library, university of Oxford, U.K.
    couleur : jaune d'or brillant à jaune orangé pour l'espèce type et les sous-espèces, étamines jaune d'or, gorge plus foncé orangé et périanthe d'un jaune d'or à jaune verdâtre parfois griffé de gris ou d'ocre.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.08 à 0.15 m.
    plantation : à l'automne (fin septembre à début novembre) en prenant soin de planter les bulbes à au moins à 8 cm de profondeur.
    multiplication : division des bulbes après la floraison ou par semis de graines fraîches.
    sol : pauvre, surtout bien drainé, une préférence pour le calcaire.
    emplacement : soleil à l'abri des vents froids, si vous souhaitez une floraison précoce, son plein épanouissement dépend de la luminosité, d'ailleurs il se referme la nuit.
    zone : 4 - 9., parfaitement adapté à la sécheresse parfaitement adapté à la sécheresse.
    origine : sud-est de l’Europe en Grèce, Bulgarie et Roumanie dans les Balkans, d'Asie mineure, présent au Nord-ouest de la Turquie (sous-espèce*) dans les pelouses et stations sèches.
    entretien : aucun, comme pour les autres du genre. Les boutons floraux de couleur jaune attirent les oiseaux qui peuvent en être fort friands. Pour les crocus installés dans les pelouses ou prairies attendre que le feuillage ait complètement jauni avant de tondre, histoire qu'ils aient le temps de faire des réserves avant d'entrer en dormance.
    NB : Le nom du genre crocus vient du grec 'krokos' mot qui désigne déjà le crocus, mot qui vient de 'kroké' qui signifie fil, faisant référence aux longs stigmates, en latin 'crocatus' désignerait le safran et flavus qui vient du verbe latin 'flavescere' qui signifie jaunir, là il désigne la couleur jaune pâle, un jaune blond.
    Ce genre comprend quatre vingt espèces originaires d'Afrique du Nord, d'Asie (dont l'ouest de la Chine), d'Europe centrale et méridionale et du Moyen Orient, qui comprend de très nombreux hybrides, genre qui a été révisé dans les années 80 et divisé en 2 groupes à plusieurs sections et sous groupes.
    Ils peuvent être utilisés dans les prairies et pelouses, en bordure le long des allées, dans les massifs ou les rocailles, au pied des arbustes ou arbres feuillus, où ils se naturalisent aisément; ou tout simplement dans d'éphémères potées.
    sous-espèce :
    - Crocus flavus Haw. subsp. dissectus Baytop & B. Mathew.
    Parmi les cultivars citons :
    - Crocus flavus  'Golden Yellow' de plus grande taille et jaune d'or floraison précoce.
    Crocus à floraison jaune :
    - Crocus almehensis  C.D. Brickell & B. Mathew (groupe Biflori ), originaire du Moyen-Orient dont le nord-est de l'Iran en altitude, de très petite taille à floraison d'un jaune-orangé aux anthères d'un jaune-orangé, à la fin de l'hiver.
    Flora Graeca 1806
    - Crocus angustifolius , synonyme Crocus susianus  Ker Gawl. (groupe Reticulati) ou Crocus à feuilles étroites, originaire d'Asie Mineure, Arménie, Crimée et l'Ukraine très courte fleur jaune au revers avec de larges bandes violet pourpre.
    -- Crocus chrysanthus  (Herbert) Herbert, synonyme Crocus croceus  K.Koch appelé aussi Crocus doré (groupe Biflori), originaire des Balkans, de la Turquie et du nord-est de l'Iran de très petite taille, fleur jaune pâle à jaune d'or, griffé sur le revers de jaune plus foncé voir bronze floraison en février-mars, adapté à la sécheresse.
    - Crocus cvijicii , originaire du nord de la Grèce et du sud de la Yougoslavie en altitude, minuscule fleur étoilée très ouverte jaune pâle à jaune orangé au niveau de la marge.
    - Crocus graveolens  Boiss. & Reut., (groupe Flavi), originaire d'Asie mineure (Israël, Liban, Syrie et sud-ouest de la Turquie), de très petite taille floraison jaune d'or au revers griffé d'ocre rouge, feuilles très effilées plus longues que les fleurs.
    - Crocus gargaricus  Herb. (groupe Reticulati), originaire d'Asie mineure, très petite taille jaune-orangé. Crocus korolkowi  Maw & Regel ou Crocus de Korolkov, originaire d'Asie centrale Turkestan, nord Pakistan, Afghanistan très étoilé, jaune d'or à gorge orangé, revers ocre foncé au feuillage filiforme, il existe un cv ''Yellow Tiger'.' au revers griffé d'ocre presque rouge.
    - Crocus ochroleucus  Boiss. & Gaill. (groupe Kotschyani), originaire du Moyen Orient (Syrie) d'un jaune pâle. Crocus sulphureus  Klatt , synonymes de Crocus olivieri  J. Gray, Crocus susianus  Hayne ex Steud. (groupe Flavi) appelé Crocus soufré, originaire d'Asie Mineure crocus d'un jaune soufré.
    - Crocus vitellinus  Wahlenb. (groupe Flavi) : Originaire du Moyen Orient (Liban, Syrie et Turquie) de petite taille, d'un jaune d'oeuf, revers et le périanthe plus foncé ocre jaune, feuillage assez large bande centrale blanche, floraison parfumée fin de l'hiver très précoce.
    Autres crocus présents dans l'Encyclopédie :
    - Crocus versicolor  Ker Gawl. Crocus bigarré, consulter la fiche.
    - Crocus sativus  L., Safran, Crocus cultivé, consulter la fiche.
    - Crocus tommasinianus  Herb., Crocus de Thomas, consulter la fiche.
    - Crocus sp.  Crocus d'automne des hybrides de Crocus ochroleucus  Boiss. & Gaill., Crocus pulchellus  Herb., consulter la fiche.
      Voir également
    - Sternbergia lutea  la Vendangeuse, Crocus jaune d’automne, consulter la fiche
    - Colchicum autumnale  L., Colchique d'automne, consulter la fiche.

    Les colchiques se différencient par 6 étamines.

    Dans l'abécédaire consulter la liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie.

    Annotations
    *Haw., abréviation botanique pour le botaniste-entomologiste, anglais Adrian Hardy Haworth (1767-1833), collectionneur et expert en plantes grasses, à qui l'on doit entre autre les premières descriptions de plusieurs genres tel que Notocactus, un genre lui a été dédié Haworthia  .
    -nmauric©04.03.2006 - - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
compteur site