Durio zibethinus  - Durian
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Durian, nommé par les anglophones 'Durian', 'Civet tree, Flesh durian'.
    Nom latin : Durio zibethinus  L.* un seul synonyme reconnu Durio acuminatissimus  Merr.*
    famille : Bombacaceae.
    catégorie :arbre fruitier.
    port : dense à cime irrégulière, ramure horizontale.
    feuillage : persistant, vert bronze à vert olive, vernissé au revers duveteux plus clair et argenté. Grandes feuilles (25 à 30cm) alternes oblongues-lancéolées à elliptiques
    floraison : au printemps souvent suivie d'une seconde floraison dans le cours de l'année, nauséabonde rappelant un peu l'odeur du lait caillé, nectarifère, visitée entre autre par les abeilles. Directement sur le tronc et les branches dans un calice à 5 lobes fleurs hermaphrodites, pendantes (+ ou - 5cm) à 3 ou 5 pétales et nombreuses étamines dont la pollinisation est généralement effectuée par les chauve-souris.
    couleur : blanc pur, blanc jaunâtre ou jaune verdâtre.
    fruits : ovoïdes de 30 à 38cm d'un blanc jaunâtre à blanc rosâtre contenue dans une enveloppe ligneuse hérissée d'épines à 5 valves d'un vert rosâtre virant au jaune verdâtre à maturité, dans chacune des loges pulpe comestible crème à jaune à saveur exquise mais tournant assez rapidement dégageant une odeur désagréable, pulpe contenant 2 à 6 graines ovoïdes comestibles.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 25 à 40m.
    multiplication : par semis de graines fraîches (propriétés germinatives très courtes juste 1 semaine) ou par greffage, première fructification dans le courant de la 3 ou 4éme année.
    sol : frais, humifère, humide les pieds dans l'eau.
    emplacement : soleil.
    zone : 12 . Température minimale 18°C.
    origine : dans les forêts tropicales de Bornéo, Malacca, de l'ouest de la Malaisie et Sumatra, cultivé depuis des siècles dans une grande partie de l'Asie du sud-est jusqu'à 1 000 m. d'altitude.
    NB : son nom Durio  vient du malais 'duri' mot qui signifie 'épine' et qui désigne à la fois l'arbre et le fruit, mot rapporté via le portugais, et son nom spécifique zibethinus  vient du nom du zibeth zibetha de Viverra, la grande civette de l’Inde qui vit en Malaisie, dans les archipels voisins jusqu'à Malabar et à l'Arabie, faisant certainement référence à la similitude des odeurs.
    Ce genre comprend une trentaines d'espèces d'arbres persistants, tous originaires des zones tropicales de l'Asie du sud-est.
    Il fut introduit pour la première fois au jardin botanique de Kew en 1884;

    Propriétés et utilisations :
    Chaque fruit peut peser plusieurs kilos, la pulpe à saveur exquise est consommée rapidement après l'ouverture des fruits car elle tourne assez rapidement en dégageant une odeur nauséabonde, elle est aussi consommée verte ou fermentée, elle entre dans la confection de desserts et de glaces.
    Les graines sont consommées frites ou grillées.
    Riche en protéines et en sucres, le durian aurait des propriétés apéritives, carminatives, sudorifiques et il a la réputation d'être aphrodisiaque.
    Le feuillage et les racines auraient des propriétés antipyrétiques, en Indonésie les feuilles séchées entrent dans la composition de poudres de beauté. Son bois léger est utilisé comme bois d'oeuvre.

    Annotations :
    *L., abréviation botanique pour auparavant le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    *Merr., abréviation botanique pour le botaniste taxonomiste américain Elmer Drew Merrill (1876-1956) spécialiste de la flore de l'Asie australe et orientale et de l'Océanie. Aux Philippines de 1902 à 1923, il travaille pour le département américain de l'Agriculture puis en 1929 professeur de botanique à l'Université de Columbia.
    De 1929 et 1935, directeur du Jardin botanique de New York, en 1936 jusqu'à sa retraite en 1946 directeur de l'Arnold Arboretum de l'Université de Harvard. On lui doit de nombreux ouvrages dont 'Flora of Manila' en 1912, 'The Enumeration of Philippine Flowering Plants' de 1922 à 1926 et 'The Botany of Cook's Voyages' publié en 1954.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site