Gagea lutea - Gagée des bois, Étoile jaune
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Gagée jaune, Gagée des bois, Étoile jaune, nommé par les anglophones 'Star of Bethlehem'.
    Nom latin : Gagea lutea  (L.) Ker-Gawler, synonymes Gagea fascicularis  Salisb.*, Gagea silvatica  (Pers.) Loudon, serait synonyme de Gagea coreana  Nakai, Gagea coreanica  Koidzumi et Gagea nakaiana  Kitagawa.
    famille : Liliaceae.
    catégorie : vivace bulbeuse, un bulbe ovoïde (chez certaines autres espèces du genre les bulbes sessiles sont regroupés par deux dans la même tunique à écailles blondes).
    port : érigé, filiforme.
    feuillage : caduc, vert clair, brillant. Une longue feuille basale étroite, linéaire et caniculée.
    floraison : au printemps (mars-juin suivant le climat). Ombelles évasées de quelques (3 à 7) petites fleurs (2cm) hermaphrodites, étoilées à 6 tépales brillants étroits, lancéolés et 6 étamines, les tiges poilues sont pourvues de 2 petites bractées alternes, lancéolées.
    couleur : jaune soutenu, vert et jaune pour le revers des tépales.
    fruits : petites capsules ovoïdes contenant de petites graines globuleuses.
    croissance : moyenne.
    hauteur : entre 0.10 à 0.25m.
    plantation : à l'automne, en prenant soin de ne pas trop enfouir les bulbes + ou - à 6cm.
    multiplication : par semis de graines fraîches sous serre froide, patienter 3 ans pour découvrir la première floraison ou par division des bulbilles.
    sol : neutre ou acide, bien drainé, il n'aime pas trop le calcaire.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    zone : 6 - 9.
    origine : Europe jusqu'en Sibérie et en Asie du sud-est (Tibet, Népal, Corée, Japon,..) dans les pelouses, dans les futaies (chênes, hêtres) jusqu'à une altitude de 1500 à 1700m, en France se rencontre entre autre dans les Alpes, en Cévennes (quelques stations dans le Parc), dans le Jura, en Lorraine (Forêt de la Haye - Nancy) et dans les Pyrénées, c'est une espèce protégée*.
    entretien : très rustique sans entretien, n'oubliez pas de mettre des repères pour signaler sa présence car après la floraison elle entre en dormance.
    NB : Son nom Gagea lui a été donné en souvenir du botaniste sir Thomas Gage (1781-1820) qui s'intéressât à la flore du Portugal et à celle de l'Irlande et lutea désigne la couleur jaune.
    Ce genre comprend environ une quarantaine d'espèces (les avis sont partagés sur le nombre d'espèces) de vivaces, originaires de l'Asie ( dont 17 en Chine), de l'Amérique du nord et de l'Europe (12 espèces en France majoritairement des espèces protégées) dans les prairies et les forêts de feuillus et nombre d'entre elles font parties de la liste des espèces protégées*.
    Idéal pour les rocailles, le long des allées, sous le couvert d'arbustes ou d'arbres feuillus ou encore dans des potées éphémères.
    Quelques autres espèces :
    Gagea corsica  Jordan & Fourr.
    Gagea bohemica  (Zauschner) Schultes et Schultes fil., Gagée de Bohême, présente en France dans les Alpes et le Parc des Cévennes, c'est une espèce protégée.
    Gagea bulbifera  (Pallas) Salisb., synonyme de Ornithogalum bulbiferum  Pallas, Gagée bulbifère, originaire des steppes de l'Asie centrale (Sibérie, Kazakhstan, province du Xinjiang et en Indes), de 4 à 6 cm de haut.
    Gagea divaricata  Regel, Gagée divariqué, originaire d'Asie centrale en zone désertique (Kazakhstan et Ouzbékistan, de très petite taille + ou - 5cm de haut.
    Gagea fistulosa  (Ram) Ker-Gawler, synonyme de Gagea pygmaea  Schult.f., Gagée fistuleuse, originaire d'Europe et d'Asie Mineure, donné comme synonyme de Gagea liotardi 
    Gagea foliosa  Schult.f., synonymes de Gagea fistulosa  (Sternb.) R. &Sch., Gagea pygmaea  Schult.f., synonyme de Gagea hispanica  Stroh, Gagea liottardi  Bourg. ex Nyman, Gagea transversalis  Steven, Gagée à feuilles, originaire de l'Europe, 5 à 15 cm de haut, floraison fin du printemps début de l'été (avril-juin). c'est une espèce protégée.
    Gagea fragifera  (Villars) E. Bayer & G. López, synonymes de Gagea emarginata  Karelin & Kirilov., Ornithogalum fragiferum  Villars, Gagée de Liotard, originaire de l'Asie centrale (Mongolie et Kazakhstan) de l'Europe et de la Sibérie.
    Gagea granatelli  (Parl.) Parl., synonymes de Gagea dubia  N. Terracc., Gagea lacaitae  A. Terracc.
    Gagea granulosa  Turczaninow , Gagée granuleuse, riginaire d'Asie centrale (province du Xinjiang et Mongolie) Europe et Russie, de grande taille environ 20 cm de haut à floraison estivale.
    Gagea liotardi  Schult.f., synonymes de Gagea fragifera  (Vill.) E. Bayer & López González, Gagea erubescens  Schult.f., Gagea mirabilis  Grossh., originaire du sud de l'Europe, se rencontre en France notamment dans les Alpes-de-Haute-Provence et les Pyrénées, 5 à 15 cm de haut, tige florale avec deux larges bractées , ombelles de 1 à 5 fleurs, 2 bulbilles par tunique.
    Kurt Stueber

    Gagea mauritanica  Durieu ex Cosson peut se rencontrer en France.
    Gagea minima  (L.) Ker-Gawler, synonyme de Gagea callosa  (Kit.) Schultes & Schultes, Petite Gagée ou Gagée naine, originaire d'Europe, présente sur quelques rares stations en France dont Alpes de Hautes Provence (HauteTinée, parc du Mercantour), 5 à 10 cm de haut, ombelles de 1 à 3 fleurs, 2 bulbilles par tunique, floraison en mars-avril.
    Gagea pratensis  (Pers.) Dumort., synonyme Gagea paczoskii  (Zapal.) Grossh ou Gagée des prés, se rencontre en Europe méridionale dont la France (présente dans les Pyrénées catalanes dont la Réserve naturelle de Jujols), c'est une espèce protégée.
    Gagea saxatilis  Schult.f., synonyme Gagea bohemica  Gren. & Godr., se rencontre en France (Lubéron) c'est une espèce naine protégée.
    Gagea soleirolii  F.W. Schultz ex Mutel donné pour synonyme de Gagea foliosa  Schult.f.
    Gagea spathacea  (Hayne) Salisb., originaire de l'Europe.
    Gagea tenera  Pascher, originaire des steppes de l'Asie centrale (Sibérie, Kazakhstan et province du Xinjiang), de 6 à 15 cm de haut.
    Gagea villosa  (M.Bieb.) Sweet, synonyme de Gagea arvensis  (Pers.) Dumort., Gagée ou Étoile des champs, originaire de l'Europe et de l'Asie méridionale jusqu'à 2200m d'altitude, présente en France (Vaucluse dont le Luberon, dans les Pyrénées catalanes Mont Corona- Réserve naturelle de Jujols), comme son nom l'indique elle est velue (pédicelles) , 5 à 20 cm de haut tiges pourvues de deux bractées assez larges, ombelle d'une quinzaine de petites fleurs ( 1,5 à 2cm), 2 bulbilles par tunique, c'est une espèce protégée.

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Salisb. Abréviation botanique pour le botaniste britannique Richard Anthony Salisbury (né Markham) (1761-1829), un homme ayant eu un passéfinancier peu scrupuleux, qui fut un farouche opposant à la nomenclature de Linné, et fut boudé par un bon nombre de ses contemporains, rejeté par ses confrères botanistes lorsqu'ils découvrirent qu'il s'était approprié l'oeuvre d'un autre botaniste.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site