Orontium aquaticum - Oronce, Plante bougie
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Oronce, Plante bougie, Bougie d'eau, nommée par les anglophones 'Golden club'.
    Nom latin : Orontium aquaticum  L.*
    famille : Araceae.
    catégorie : vivace aquatique rhizomateuse flottante, les rhizomes charnus sont épais et rougeâtres.
    port : dense touffe en rosette basale évasée puis érigée, pouvant être partiellement immergée.
    feuillage :persistant, coriace, cireux d'un vert acide (jeunes feuilles) ou vert bleuté velouté au revers argenté. Feuilles simples en forme de fer de lance ( + ou - 25cm) pourvues d'un long pétiole rougeâtre à la base en forme de gouge.
    floraison : du printemps à l'été (mars-avril jusqu'en juillet selon le climat). En forme de cierge sur une longue tige charnue inflorescence composée d'un court spathe et d'un spadice (15cm) élancé et hérissé.
    couleur : blanc et jaune.
    fruits : petites baies comestibles de 2 cm contenant 1 graine.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.30 à 0.40m.
    plantation : au printemps après les gelées, lors que l'eau se réchauffe entre 15 et 40 cm de profondeur pour durant l'hiver rester hors gel.
    multiplication : par division de la souche au printemps, par bouturage de morceaux rhizomes à la fin de l'hiver ou par semis de graines fraîches.
    sol : argileux et très riche.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 5 - 11.
    origine : est des États-Unis le long de la côte dans les étangs, marais et des cours d'eau à faible débit jusqu'à une altitude de 900m.
    entretien : ailleurs que dans le Midi penser à la rentrer durant l'hiver. Juste supprimer les fleurs fanées et le feuillage abîmé ou jauni.
    Visité par les mollusques et limaces.
    NB : Son nom Orontium  aurait pour origine le nom d'un fleuve syrien appelé Orontes, nom souvent utilisé comme nom spécifique pour des espèces aquatiques et son nom spécifique aquaticum  aquatique pour bien préciser qu'elle vit dans l'eau.
    Ce genre ne comprend qu'une seule espèce 'd'arum' aquatique qui se cultive la plus part du temps en sujet isolé (potée immergée) dans les bassins, les mares ou le long des berges des cours d'eau calme.
    Elle est parfois confondue avec l'Arum de Virginie (Peltranda virginica)

    Consulter la liste des autres espèces de plantes aquatiques présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    * L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), avant d'être anobli en 1757 Carl Linnæus, également médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    Auteur de 'Systema naturae, Genera plantarum' et 'Species plantarum'.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site