Sapindus mukorossi  - Savonnier, Arbre à savon
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Savonnier, Arbre à savon, nommée par les anglophones 'Ritha tree', 'Soap berry' ou 'China Soapberry', appelé en chinois 'Wu-Hwen-Tsi'.
    Nom latin : Sapindus mukorossi  Gaertn. , synonyme Sapindus abruptus  Lour.
    famille : Sapindaceae.
    catégorie : arbre à l'écorce grisâtre qui se fissure en vieillissant.
    port : élancé, compact et dense, à la cime arrondie.
    feuillage :persistant sous climat approprié en Europe caduc, vert foncé, mat virant au jaune d'or à l'automne. Grandes feuilles (20 à 50cm) pennées à 8 ou 13 folioles alternes oblongues-lancéolées.
    floraison : de la fin du printemps à l'été (mai à juillet selon climat), minuscules fleurs (+ ou - 3mm) à 5 pétales et nombreuses étamines sont réunies en panicules axillaires terminaux.
    couleur : jaune.
    fruits : petits fruits globuleux non comestibles jaunes verdâtres qui à maturité virent à l'orange et sont collants, fruits saponifères appelés 'noix de lavage' contenant une graine toxique noire et brillante. La première fructification n'a lieu que sur des arbres adultes vers les 10 ans.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 10 à 15 mètres.
    plantation : selon le climat.
    multiplication : par semis de graines fraîches, compter un bon mois et demi ou par bouturage.
    sol : tous surtout très bien drainé.
    emplacement : soleil
    zone : 9 - 11
    origine : de l'est de l'Asie dont le sud est de la Chine, Formose, le Japon, le sud de l'Inde, le Népal.
    entretien : sans
    NB : Son nom Sapindus vient du latin 'sapo' qui désigne le savon et de 'indicus' qui signifie 'indien', 'indus' désigne l'Inde.
    Ce genre ne comprend que 13 espèces d'arbustes, grimpants ou arbres caducs ou persistants, tous originaires des zones tropicales ou subtropicales du globe (dont Asie du sud-est, Caraïbes, Sud des États-Unis, Amérique centrale, Mexique et Pérou).
    Certaines espèces ont été introduites dans les jardins et parcs pour leur ombrage, vous pouvez en découvrir un fort beau sujet au Jardin des Plantes de Montpellier.
    Propriétés et utilisations :
    Les saponines contenues dans les coquilles des noix se solubilisent au contact de l'eau pour donner une lessive naturelle, douce, moussante, biodégradable et surtout hypoallergénique.
    Pour une lessive il est recommandé de mettre dans un sachet entre 3 et 8 demi-coques de noix qui sont réutilisables 2 à 4 fois, 1kg de noix sert à faire entre 100 et 150 machines à laver à entre 30 et 40°.
    Les graines toxiques ont des propriétés astringentes, anti-inflammatoires, antimicrobiennes et spermicides dans certaines pharmacopées traditionnelles elles entrent dans la préparations de savons et contraceptifs vaginaux.
    Dans la pharmacopée traditionnelle chinoise (Materia médica) les minuscules fleurs sont employées en usage externe pour traiter les conjonctives et les noix sont prescrites pour traiter les problèmes de peau (acné, démangeaisons, dermatites) ou de cuir chevelu.
    L'écorce elle avait la réputation lorsqu'elle était brûlée d'éloigner les mauvais esprits et les maladies des demeures.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site