Calibrachoa  - Calibracho
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Calibrachoa, Calibracho nommé par les anglophones 'Trailing petunia' à tort 'Million bells'.
    Nom latin :Calibrachoa x hybrida .
    famille : Solanaceae (groupe Petunioideae).
    catégorie : vivace herbacée cultivée sous nos climats en annuelle ou bisannuelle.
    port : prostré, étalé, compact très ramifié.
    feuillage : persistant, pubescent et collant, vert clair à vert olive. Petites feuilles lancéolées-obovales (+ ou - 0.7cm x 2 à3 cm long).
    floraison : abondante de la fin printemps jusqu'à gelée, plus abondante au creux de l'été. Nombreuses petites fleurs (Ø 3cm) à corolle tubulaire à 5 lobes à marge bilobée, enchâssées dans un calice à lobes effilés et les boutons floraux vrillés.
    couleur : uni ou bicolore, blanc, crème, jaune, jaune orangé, capucine, bronze, rose à rose saumoné, magenta, rouge cerise à rouge cuivré, mauve, violet, pourpre, corolle veinée d'un ton plus soutenu, fond de gorge souvent jaune.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.07m pour un étalement de 0.20 à 0.60m.
    plantation : au printemps en place après les gelées, au jardin tous les 15 à 20cm.
    multiplication : bouture herbacée, sans oublier de pincer pour favoriser la ramification.
    sol : riche, bien drainé (Ph6), éviter les substrats trop légers qui ne retiennent pas d'eau, il n'aime pas le calcaire.
    zone : zone 9 à 11, en annuelle zones 1 à 9, en bisannuelle tolère sur de courtes périodes -5 °C mais certaines variétés peuvent résister jusqu'à -10°C, il est conseillé de rentrer en serre froide les potées durant l'hiver.
    En pleine terre une fois installé, il est nettement plus adapté à la sécheresse que les pétunias et surfinias.
    origine : x hybrida issu de divers croisements entre Calibrachoa  et principalement Petunia axillaris , Petunia integrifolia  et Petunia violacea .
    emplacement : soleil ou mi-ombre lumineuse comme le pétunia il lui faut au moins 6 h d'ensoleillement pour bien fleurir, si possible à l'abri des vents forts.
    entretien : retirer au fur et à mesure les fleurs fanées, taille de mise en forme pour lui redonner un port compact, favoriser la ramification et quinzaine de jours après une nouvelle floraison.
    Effectuer des arrosages réguliers en prenant soin de laisser sécher un peu le substrat entre deux arrosages en veillant à ne pas laisser stagner d'eau dans les dessous de pot, un excès d'humidité peut entraîner le pourrissement des racines. Pour une culture en pot, effectuer toutes les 2 semaines, un apport d'engrais pour plantes à fleurs toujours sur un substrat déjà humidifié. Il faut savoir que le stress hydrique ralenti la croissance et les arrosages excessifs favorise le développement de champignons racinaires tel que Thielaviopsis (des variétés comme la nord américaine Superbells® Yellow Chiffon y serait plus résistante).
    Il est moins sensible que les espèces de pétunias à la chlorose ferrique, mais lui aussi peut être sujet aux aleurodes, aux pucerons et convoité par les limaces.
    NB : Son nom Calibrachoa  lui a été donné en souvenir du botaniste, entomologiste, apothicaire burgosien Antonio de Cal y Bracho (1764-1833) qui fut l'élève de Vincent Cervantès*, qui s'expatria en Nouvelle Espagne, il fut en 1788 le fondateur du jardin botanique Royal de Mexico, par la suite toujours au Mexique vers 1801, il fut nommé apothicaire en chef de L'Hôpital Royal de San Pedro de Puebla de los Angeles. Avec José Ignacio Rodríguez de Alconedo* après l'acquisition d'un terrain ils furent à l'origine de la création à Puebla du jardin botanique (nommé Jardín Botánico Ignacio Rodriguez Alconedo) basé sur celui de Madrid. Il entrepris un herbier qui est à la base de la pharmacopée mexicaine, relaté dans son essai "El Ensayo para la Materia Médica Mexicana' publié en 1823. Deux hommes restés célèbres pour avoir été les initiateurs de la formation du personnel des hôpitaux aux métiers de la santé.
    Ce genre décrit par les botanistes Pablo de La Llave et Juan Jose Martinez de Lexarza a longtemps été rattaché au genre Petunia  figurant juste comme synonyme, mais courant 1985 suite à des études pour améliorer la qualité des pétunias pour nos nos jardin, le botaniste J. H. De Jong puis en 1990 en collaboration avec H.J.W. Wijsman ils entreprirent l'étude phylogénique et le séquençage des graines de plusieurs espèces de Petunia qui permis de révéler une différence dans le nombre de chromosomes entre les deux genres et revalider le genre. Depuis le département de botanique de Belo Horizonte a étudié la différence morphologique des feuilles entre les deux espèces.
    Ce genre comprend 24 espèces, originaires d'Amérique du sud majoritairement dans une zone située en Argentine, Brésil et Uruguay excepté une espèce présente en Amérique du Nord Calibrachoa x hybrida  que l'on trouve à tort, fort souvent commercialisé sous le nom de 'Mini pétunia', 'Million bells', à cultiver en mélange avec d'autres espèces ou seul dans de larges suspensions, jardinières, potées ou vasques, idéal pour les balcons, terrasses et jardin où il peut être utilisé comme couvre-sol.
    Autres espèces proches présentes dans l'Encyclopédie :
    Petunia x hybrida  Floribunda, consulter sa fiche.
    Petunia x hybrida  Milliflora, Million Bells, consulter sa fiche.
    Petunia x hybrida  Surfinia ®, consulter sa fiche.
    Découvrir également :
    Salpiglossis sinuata  Ruiz & Pav, Salpiglosse, consulter sa fiche.
    Autres espèces du genre :
    Calibrachoa caesia  (Sendtn.) Wijsman, Calibrachoa glauque, bleuâtre avant 1990 nommé Petunia caesia  Sendtn., Petunia kleinii  L.B. Sm. & Downs, Calibrachoa elegans  auct. non (Miers) Stehmann & Semir, endémique sud du Brésil (région du Paraná) et Paraguay entre 500 et 1500m d'altitude, sous arbrisseau.
    Calibrachoa cordifolia  Stehmann & Aguilar, Calibrachoa à feuilles cordées, sous- arbrisseau endémique l'extrême sud du Brésil dans la région du Mercosur, jusqu'à 500 à 600m d'altitude.
    Calibrachoa dusenii  (R.E. Fr.) Stehmann & Semir, Calibrachoa à feuilles cordées synonyme de Petunia dusenii  R.E. Fr., petit arbuste, endémique au Brésil région du Paraná
    Calibrachoa eglandulata  Stehmann & Semir arbuste persistant originaire de l'Argentine et du sud du Brésil région de Sainte Catherine.
    Calibrachoa ericifolia  (R.E. Fr.) Wijsman, Calibrachoa à feuilles de bruyère, synonyme de Petunia ericifolia  R.E. Fr.n sous-arbrisseau endémique au sud du Brésil régions de Sainte Catherine et Paraná.
    Calibrachoa excellens  (R.E. Fr.) Wijsman, synonyme de Calibrachoa hassleriana  (R.E. Fr.) Wijsman, autrefois Petunia hassleriana  R.E. Fr., Petunia variabilis  R.E. Fr., Petunia excellens  R.E. Fr., originaires sud du Brésil, Paraguay et Uruguay jusqu'à 1300m d'altitude, petit arbuste.
    Calibrachoa felipponei  (Sandwith) Stehmann, Calibrachoa de Felippon, nommé avant 1990 Petunia felipponei  Sandwith, endémique à l'Uruguay région de Montevideo.
    Calibrachoa heterophylla  (Sendtn.) Wijsman, Calibrachoa hétérophylle, nommé avant 1990 Petunia heterophylla  Sendtn., synonyme de Fabiana heterophylla  (Sendtn.) Dunal, sous-arbuste endémique à l'Argentine et sud du Brésil, région du Mercosur.BR> Calibrachoa humilis  (R.E. Fr.) Stehmann & Semir, Calibrachoa nain, nommé avant 1990 Petunia humilis  R.E. Fr., un sous-arbuste endémique au nord-ouest de l'Uruguay dans le département de Salto et au sud du Brésil, région du Mercosur
    Calibrachoa linearis  (Hook.) Wijsman, Calibrachoa linéaire, sous-arbuste endémique au nord-ouest de l'Uruguay départements de Salto et Paysandú et à nord est de l'Argentine dans les provinces de Corrientes et dans province d'Entre Rios jusqu'à 500m d'altitude.
    Calibrachoa linoides  (Sendtn.) Wijsman, Calibrachoa faux-lin, synonyme de Calibrachoa macrodactylon  (L.B. Sm. & Downs) Wijsman, nommé avant 1990 Petunia linoides  Sendtn., Petunia macrodactylon  L.B. Sm. & Downs, sous arbuste originaire extrême nord-est de l'Argentine dans la province de Misiones et au nord-ouest de l'Uruguay départements de Salto et Paysandú
    Calibrachoa micrantha  (R.E. Fr.) Stehmann & Semir, Calibrachoa nommé avant 1990 Petunia micrantha  R.E. Fr., originaire sud du Brésil, dans la de région du Paraná et de Saint Catherine, vers 100m d'altitude sous-arbuste.
    Calibrachoa missionica  Stehmann & Semir, originaire sud du Brésil, région du Mercosur et du Paraguay et au sud-est de l"Argentine dans département d'Itapúa, un arbuste.
    Calibrachoa ovalifolia  (Miers) Stehmann & Semir, Calibrachoa à feuilles ovales, synonyme de Calibrachoa calycina  (Sendtn.) Wijsman, nommé avant 1990 Petunia helianthemoides  Sendtn., Petunia ovalifolia  Miers, Petunia calycina  Sendtn., endémique au nord-est de l'Argentine dans les provinces de Corrientes et Misiones, sud du Brésil, région du Mercosur et nord-est de l'Uruguay département d'Artigas vivace herbacée persistante.
    Calibrachoa paranensis  (Dusén) Wijsman, Calibrachoa du Paraná, synonyme de Calibrachoa rupestris  (Dusén) Wijsman, nommé avant 1990 Petunia paranensis  Dusén, Petunia rupestris  Dusén, sous-arbrisseau endémique au sud du Brésil dans la région du Paraná.
    Calibrachoa parviflora  (Juss.) D'Arcy, Calibrachoa à petites fleurs, synonyme Calibrachoa parviflora  (Juss.) Wijsman, comb. superfl., connu avant 1990 sous le nom de Petunia viscidula  (Kunth) Miers, Petunia parviflora  Juss., Petunia parviflora  Juss. var. glabriuscula , Petunia parviflora  Juss. var. villosa , synonymes de Nierembergia viscidula  Kunth, Salpiglossis prostrata  Hook. & Arn., Nicotiana parviflora  (Juss.) Lehm., Lindernia montevidensis  Spreng., Leptophragma montevidensis  (Spreng.) Dunal, Leptophragma prostrata  (Hook. & Arn.) Benth., originaires du Brésil, Chili, Paraguay et Uruguay et Amérique du nord, annuelle.
    Calibrachoa pubescens  (Spreng.) Stehmann, Calibrachoa pubescent, nommé avant 1990 Petunia pubescens  (Spreng.) R.E. Fr., synonyme de Nierembergia pubescens  Spreng. sud de l'Argentine, province de Corrientes et au nord-est de l'Uruguay département de Montevideo, et sud de l'Uruguay département de Montevideo, une vivace herbacée persistante.
    Calibrachoa pygmaea  (R.E. Fr.) Wijsman, Calibrachoa pygmé, nommé avant 1990 Petunia pygmaea  R.E. Fr., endémique au nord-est de l'Argentine dans les provinces de Corrientes et Misiones, au sud du Brésil, région du Mercosur et largement distribuée en Uruguay dans 9 départements, une vivace herbacée persistante.
    Calibrachoa regnellii  (R. E. Fr.) Wijsman, Calibrachoa de Regnel, nommé avant 1990 Petunia regnellii  R. E. Fr., Calibrachoa scabridula  (C.V. Morton) Stehmann, nommé avant 1990 Petunia scabridula  C.V. Morton, endémique au sud de l'Uruguay département de Canelones, sous arbuste.
    Calibrachoa sellowiana  (Sendtn.) Wijsman, Calibrachoa de Sellow, nommé avant 1990 Petunia sellowiana  Sendtn., Petunia alpicola  L.B. Sm. & Downs, Fabiana sellowiana  (Sendtn.) Dunal, un sous-arbuste endémique au sud du Brésil, dans les régions du Mercosur, Sainte Catherine et du Paraná entre 500 et 1800m.
    Calibrachoa sendtneriana  (R.E.Fr.) Stehmann & Semir, Calibrachoa de Sendtner,nommé avant 1990 Petunia sendtneriana  R.E. Fr., un sous-arbuste endémique au sud du Brésil, dans la région de Sainte Catherine jusqu'à 1900m d'altitude.
    Calibrachoa serrulata  (L.B.Sm.& Downs) Stehmann & Semir, Calibrachoa serrulé, nommé avant 1990 Petunia serrulata  L.B. Sm. & Downs, un sous-arbuste endémique au sud du Brésil, région de Sainte Catherine jusqu'à 1900m d'altitude.
    Calibrachoa spathulata  (L.B.Sm.& Downs) Stehmann & Semir, Calibrachoa spatulé, nommé avant 1990 Petunia spathulata  L.B. Sm. & Downs, un sous-arbuste endémique au sud du Brésil, région de Sainte Catherine jusqu'à 1900m d'altitude.
    Calibrachoa thymifolia   (A.St.-Hil.) Stehmann & Semir, Calibrachoa à feuilles de Thym, nommé avant 1990 Petunia thymifolia  (A. St.-Hil.) Sendtn., Fabiana thymifolia  A. St.-Hil., un sous-arbuste endémique au sud du Brésil, régions de Sainte Catherine et Paraná jusqu'à 1300m d'altitude.
    Annotations :
    Consulter les cartes de l'Amérique du Sud.
    Cerv., abréviation botanique de Vicente Cervantes (1755-1829), botaniste espagnol, il tente de créer une Université de Pharmacie, en Nouvelle-Espagne.
    José Luis Rodríguez Alconedo (1761 - 1815), botaniste, apothicaire espagnol qui a ouevré en Nouvelle Espagne.
    - - nmauric©19/05.2010 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites..
un compteur