Mandevilla sanderi  Sundaville® 'Moulin Rouge'
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Dipladénia Moulin Rouge®, Mandévilla ou Mandévilléa Moulin Rouge.
    Nom latin : Mandevilla sanderi*  Sundaville® Red ‘Moulin Rouge’, synonyme Dipladenia sanderi  Sundaville® Red ‘Moulin Rouge ( s'écrit aussi Mandevillea 
    famille : Apocynaceae.
    catégorie : arbuste grimpant, volubile à souche ligneuse, tiges contenat un latex blanc qui est toxique et peut être irritant.
    feuillage : persistant, épais, glanduleux, vert foncé brillant, jeunes feuillage vert acide; Feuilles opposées oblongues.
    port : érigé, ramifié, étalé.
    floraison : longue du printemps à l'automne (mars/octobre selon climat jusqu'aux gelées), en partie terminale, racème axillaire d'une dizaine de fleurs (Ø + ou - 7cm) en trompette cinq pétales qui se chevauchent donnant l'impression d'une spirale vers la droite.
    couleur : sublime rouge écarlate velouté, calice et gorge claire, anthères jaunes.
    croissance : rapide en pleine terre, moyenne en pot.
    hauteur : 2-3 m.
    plantation : février-mars. Rempoter tous les ans, dans un pot pas trop grand, dans un mélange de terre de bruyère, terreau de feuille et tourbe. En pleine terre bien choisir son emplacement car son système racinaire bien qu'assez étalé en surface comprend une racine pivotante bien charnue.
    multiplication : : interdite puisqu'elle est déposée ®.
    sol : bonne terre assez riche c'est une gourmande, fraîche mais surtout bien drainé.
    emplacement : : soleil ou ombre partielle, sous climat chaud en évitant le soleil de midi. Peut être utilisé comme plante d'intérieur en situation lumineuse, à l'abri des courants d'air, n'aime pas être déplacé.
    zone : 9 - 11
    origine : : volubile obtention française de Frédéric Lageat (Pluzunet), primée en février 2004 (Angers) pour ses grandes fleurs femelles, commercialisé par l'hybrideur japonais Suntory Flowers*, Ltd., Shigamandevilla (Japon), issue de croisement à partir de Mandevilla sanderi , création faisant partie d'une collection appelée Sundaville®, commercialisé en Europe dans le courant de 2004.
    entretien : il est nécessaire de le palisser ou tuteurer. Une fois installé c'est un hybride assez résistant qui ne requière pas un arrosage excessif.
    Pour une culture en pot, arroser durant la période de croissance d'avril à octobre, en veillant à laisser sècher le substrat entre deux arrosages, effectuer un apport d'engrais pour plantes à fleurs toute les semaines, en veillant à ne pas laisser stagner l'eau dans le dessous de pot et prévoir en fond de pot un lit de gravier, perlite.
    Réduire les arrosages durant la période de repos.
    Rabattre à 3 ou 4 noeuds les branches principales à l'automne ou en fin d'hiver.
    Sujet aux araignées rouges en atmosphère sèche, qui peut provoquer un enroulement du feuillage.
    NB : Son nom Mandevilla  Lindl., ce sont les botanistes qui l'on découvert dans les forêts humides ou tempérées d'Amérique centrale qui le nommèrent ainsi en souvenir du diplomate anglais, Henry Mandeville (1773-1861), un passionné de jardinage qui fut diplomate à Buenos Aires (Argentine), à son retour, on lui doit l'introduction en Grande Bretagne de quelques espèces.
    En 1839, du Brésil Guillemin et Houllet, rapportent au jardin du Muséum d'histoire naturelle (Paris) Dipladenia rosa campestris  Ce genre néotropical dont la classification est toujours plus ou moins contestée, regroupe plusieurs espèces qui ont été classés en 1933 par Woodson puis en 1948 par Pichon (qui semble avoir la faveur des botanistes) incluant lui comme synonymes de Dipladenia , Quiotania , Macrosiphonia  et Telosiphonia  en 2003 synonyme de Amblyanthera, Eriadenia, Laseguea, Mitozus Miers, Salpinctes  à suivre,.. Le tout comprenant environ 110 espèces arbustifs ligneuses grimpantes, originaire des forêts du Mexique (états du Chiapas, Oaxaca et Veracruz), de l'Amérique centrale (Bélize, Guatemala, Honduras, Nicaragua, Costa Rica et Panama) et d'Amérique du sud (nord-ouest du Vénézuela en face la République de Trinité-et-Tobago, Colombie, Equateur, Pérou (2 nouvelles espèces endémiques découvertes en 2007), dans les savanes d'Argentine, Paraguay, Uruguay et nord du Brésil, en zone tempérée ou humide depuis le niveau de la mer jusqu'à ± 1800m d'altitude, 21 d'Amérique centrale dont 7 espèces originaires du nord-ouest du Costa Rica (région Guanacaste). Il y aurait une espèce qui serait une épiphyte, certaines d'entre elles sont aujourd'hui des espèces menacées en voie de disparition.
    Idéal pour être utilisé dans les jardins au climat doux en pleine terre pour grimper sur une clôture, pergola, gloriette, dans des bacs ou potées, voire suspension pour .
    Autre variété présente dans l'Encyclopédie :
    Dipladenia sanderi var. rosea , Dipladenia sanderi  'Rosea', consulter sa fiche
    Quelques autres hybrides :
    Dipladenia  'Rio Deep Red' ou 'Fisrix Dered', obtention allemande 2003-2004, de Birgit Hofmann (Hillscheid, Allemagne) issu de divers croisements entre l'écarlate et velouté 'Moulin Rouge' et la forme mâle 'My Fair Lady'*, son feuillage est vert moyen elliptique, racèmes de grandes fleurs (Ø 8cm) rouge.
    Dipladenia  Sundaville® 'Cream Pink' (2008) rose pâle à gorge foncé.
    Dipladenia  Sundaville® 'Dark Red' (2008) comme son nom l'indique rouge foncé, feuillage vert moyen.
    Dipladenia x amoeana  'Alice du Pont', synonyme Mandevilla x amoeana , Mandevilla amabilis , Dipladenia  'Alice du Pont': feuillage brillant, ovale. Fleurs rose foncé, zone 10-11, 3 à 5 m de haut, port réellement grimpant
    Dipladenia x amoeana  'Rubiana', synonyme Dipladenia  'Rubiana' au feuillage rêche, celui qui a les plus grandes fleurs.
    Dipladenia boliviensis  Hook.f., synonyme Mandevilla boliviensis  (Hook.f.) Woodson, originaire du sud-ouest de l'Amérique du sud (Bolivie), feuillage vert franc, fleurs parfumées, texture brillante, fleurs blanches, calice jaune.
    Mandevilla  'Red Riding Hood', synonyme Dipladenia  'Red Riding Hood' à fleurs rouges
    Mandevilla  'Tropical Dream', synonyme Dipladenia  'Tropical Dream' à fleurs jaunes et feuillage panaché de blanc
    Mandevilla  'Summer Snow', synonyme Dipladenia  'Summer Snow' à fleurs blanches
    Dipladenia   'Yellow', synonyme Mandevilla  'Yellow' 3 à 4m de haut, port grimpant, (photo sur l'autre fiche).
    Consulter également la liste des autres plantes grimpantes.

    Annotations :
    *Mandevilla sanderi  (Hemsl.) Woodson.
    * Suntory Flowers, Ltd., Shiga (Japon), créateur des surfinia.
    Mandevillea sanderi  'My Fair Lady'* cultivar sélectionné par l'obtenteur danois Ole V Christensen (Aarslev, Denmark), dont seront issus entre 1995 et 2004 des sujets aux grandes fleurs d'un blanc lavé de rose à gorge jaune, les boutons turbinés sont vieux rose, feuillage vert soutenu elliptique.
    - nmauric© 17.04.2008 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site