Persicaria filiformis, Polygonum filiforme - Bouclier africain
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Persicaria filiformis, Polygonum filiforme Nom commun : Renouée filiforme, Bouclier africain, en japonais 'Mizuhiki-sô' (sou) ou en chinois 'jin xian cao' nommée par les anglophones 'Jumpseed' ou 'Knot weed'.
    Nom latin : Polygonum filiforme  Thunb. donné par certain à tort Polygonum filiformis , synonymes selon flores Persicaria filiformis  (Thunb.) Nakai, Antenoron filiforme  Schlecht. ex Spreng, Antenoron filiforme * (Thunb.) Roberty & Vautier.
    famille : Polygonaceae.
    catégorie : vivace vigoureuse à souche rhizomateuse traçante.
    port : touffe évasée compacte et dense.
    feuillage : caduc, brillant vert franc zébré d'un V pourpre hachuré, nervures saillantes sur le revers. Feuilles acuminées, alternes (±6 à 15cm x ± 4 à 8cm) ovales à elliptiques à nervure centrale marquée, marge ondulée et ciliée, pétiole embrassant, stipules tronquées et ciliées vers la tige cylindrique filiforme, rougeâtre et poilue.
    floraison : longue de l'été à l'automne (août-octobre), nectarifère visitée. Sur de longues tiges filiformes ((±30cm), rougeâtres, longs épis filiformes, recourbés de minuscules fleurs (2-3 mm) étoilées à 5 pétales ovales, 5 courtes étamines et 2 styles, calice très court à 4 tépales.
    couleur : rose magenta, étamines blanches.
    fruits : à l'automne petits akènes ovoïdes d'un brun brillant.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.45 à 0.60m pour Ø identique.
    plantation : à l'automne ou au printemps, compter 6 plants au m², dp 40 à 45 cm.
    multiplication : par semis spontané ou semis au printemps, par division de touffe à l'automne ou au début du printemps.
    sol : ordinaire mais humifère et frais.
    emplacement : soleil léger, mi-ombre, ne supporte pas les situations brûlantes.
    zone : 4 - 9 tolère aisément -20°C.
    origine : Asie du sud-est Japon (découverte en 1784 par Thunberg), Birmanie, Boutan, Sikkim, Corée, Taïwan et Chine dans les 17 provinces, présente au Pakistan et dans le grand est de l'ex-Russie.
    entretien : à l'automne courant novembre, supprimer les tiges florales, et supprimer le feuillage sec ou abîmé, il est recommandé de mettre des gants car attention sa sève est irritante pouvant provoquer chez certaines personnes des réactions dermiques.
    En règles générales pour les polygonum , il est recommandé de rajeunir la touffe tous les 3 ou 4 ans, histoire de rajeunir le feuillage, c'est aussi un moyen pour contrôler un peu car avec ses racines traçantes, il peut vraiment devenir envahissant et supplanter les espèces avoisinantes.
    NB : Son nom Polygonum  désigne en latin le genre et désigne aussi la pêche (fruit) faisant référence à la ressemblance du feuillage avec celui du pêcher.
    Ce genre comprend selon les flores entre 150 et 230 espèces d'annuelles, de vivaces grimpantes ou arbustives (80 en Amérique du Nord, 23 en Chine) dont un grand nombre d'entre elles croissent à travers le monde en zones humides, un grand nombres d'entre elles sont considérées comme des adventices.
    Parmi les cultivars, citons :
    Polygonum filiforme  'Variegatum' aux épis rose soutenu, lui réserver une exposition semi-ombragéemais lumineuse pour garantir une belle coloration du feuillage.
    Persicaria virginiana* var. filiformis  'Painter's Palette', commercialisée également sous le nom de Persicaria virginiana * 'Painter's Palette', ou encore Persicaria filiformis  'Painter's Palette', Renouée Palette des Peintres, ± 60cm de haut, se distingue par un feuillage vert grannys smith à vert plus foncé irrégulièrement maculé ou marbré de crème, zébré d'un V d'un brun rouge, longue floraison courant juillet-août en fins épis rouge, lui réserver une exposition semi-ombragée mais lumineuse pour garantir une belle coloration.
    Propriétés et utilisations :
    Les rhizomes contiennent de la saponine, des tanins et du nitrate de potassium, dans les pharmacopées traditionnelles et en phytothérapie ils sont réputés et utilisés pour leurs propriétés astringentes, dépuratives et sudorifiques.
    Autres espèces de Polygonum présents dans l'Encyclopédie :
    Polygonum baldschuanicum  Regel., synonyme Fallopia baldschuanica Regel, Renouée de Boukhara, Renouée du Turkestan, Fallopia, consulter sa fiche.
    Polygonum bistorta  L., synonyme Persicaria bistorta  Sampaio, Bistorte, Couleuvrée, Langue de boeuf, consulter sa fiche.
    Polygonum cuspitadum  Sieb. & Zucc. Fallopia japonica  (Houtt.) Ronse Decraene, synonymes Reynoutria japonica  Houtt. ou Renouée du Japon, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Antenoron  dans la flore de Chine avec et 3 var. Antenoron filiforme  (Thunb.) Roberty var. kachinum  (Nieuw.) Hara, feuillage vert.
    Polygonum virginianum  L., synonymes Antenoron virginianum  (L.) Roberty & Vautier, Persicaria virginiana  (L.) Gaertn., Polygonum virginianum  L. var. glaberrimum  (Fernald) Steyerm., Tovara virginiana  (L.) Raf., Tovara virginiana  (L.) Raf. var. glaberrima  Fernald, nommé 'Jumpseed', originaire de l'est de l'Amérique du Nord, au Canada dans les provinces de l'Ontario et du Québec, tout l'est et le 'middle-est' des États-Unis du Nouvelle-Hampshire et Vermont jusqu'au Texas, Oklahoma, Kansas, Nebraska et Minnesota.
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site