Libertia ixioïdes  - Iris de Nouvelle-Zélande
Portail de Jardin ! L'Encyclopédie


    Christine Reymond au RHS Chelsea Flower Show*
    Nom commun : Libertie ixoïde, Libertie de Nouvelle-Zélande, Iris de Nouvelle-Zélande, localement en Maori 'Mikoikoi,Tukàuki, Türutu, Mànga-a-huripapa' et par les anglophones 'Libertia, New Zealand iris'.
    Nom latin : Libertia ixioïdes  (G.Forst.*) Spreng.*, synonymes Libertia tricolor  Lem., Ferraria ixioides  (G.Forst.) Willd., Moraea ixioides  (G.Forst.) Thunb., Nematostigma ixioides  (G.Forst.) A.Dietr., Renealmia ixioides  (G.Forst.) Ker Gawl, Sisyrinchium ixioides  Forst.f., Tekelia ixioides  (G.Forst.) Kuntze.
    famille : Iridaceae sous-famille Iridoideae, tribu Sisyrinchieae.
    catégorie : vivace herbacée stolonifère aux rhizomes fibreux, drageonnants, selon climat elle peut être épiphyte.
    port : dense touffe dressée, évasée en tout sens, très compacte.
    feuillage : graminiforme, persistant vert foncé pour l'espèce type. Fines et étroites feuilles alternes (distiques) rubanées.
    floraison : début de l'été courant juin-juillet, nectarifère visitée par les abeilles et par les papillons. Sur des tiges grêles beaucoup plus longues que le feuillage, fleurs à 3 tépales orbiculaires arrondis et 3 étroits sépales elliptiques disposés en quinconce, réunies en fascicules de 2 à 6 fleurs formant un panicule assez lâche pourvu de bractées. Localement la floraison s'échelonne de septembre à décembre.
    couleur : blanc pur, étamines blanches aux anthères jaune.
    fruits : capsules renflées (0.7 à 2.5 cm) à 3 valves partiellement déhiscentes d'un brillant jaune vif, virant progressivement au marron clair puis noir d'un intérêt décoratif car elles restent ainsi fermées durant 2 à 3 mois. Les graines réticulées sont d'un orange cuivré
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.20 à 0.40 m, en fleurs 0.40 à 0.60 m Ø de ± 0.60 m.
    plantation : selon climat au printemps ou à l'automne, compter plants 3 au m².
    multiplication : par semis en place à l'automne, par division des touffes, prélèvement de portions de rhizomes avec un oeil au printemps et semis de graines fraîches, il faudra patienter au moins 2 à 3 ans avant de les voir fleurir.
    sol : profond, riche en humus, humide et frais mais drainé, avec une préférence pour les sols neutres ou acides.
    emplacement : ombre et mi-ombre, à l'abri des vents froids et des embruns.
    zone : 8 - 10, tolère aisément -15°C, une fois installée tolère la sécheresse.
    origine : endémique à la Nouvelle- Zélande, largement distribuée au nord et au sud dans les hautes terres, le long de la côte et dans l'île Stewart, sur les falaises, dans les ravins et les forêts, c'est l'espèce la plus répandue.
    entretien : prévoir un paillage avant l'hiver, au début du printemps supprimer les feuilles desséchées.
    maladies et ravageurs : rien à signaler pour l'instant.
    NB : le genre Libertia  est dédié par Sprenger à la botaniste, cryptogamiste belge Anne-Marie Libert (1783-1865) et son nom spécifique ixioïdes  signifie qui ressemble à une ixie, une autre iridacée.
    Ce genre après révision ne comprend plus que 16 espèces* de vivaces , 7 endémiques à la Nouvelle-Zélande, aux îles Chatham (1), 2 de l'Australie dont l'une d'entre elle présente en Nouvelle-Guinée et dans la cordillère andine, 6 espèces au Chili et 1 espèce au Pérou, présente également au sud de l'Argentine et dans les îles Juan Fernández.
    Cet Iris de Nouvelle-Zélande à sa place dans les jardins secs et ceux le long du littoral dans les bordures, massifs, mixed-borders et les rocailles ou simplement dans des potées.
    Parmi les cultivars du genre, citons :
    - Libertia ixioïdes  ''Goldfinger'® 40 à 70 cm de haut, feuillage vert et nervure médiane orange cuivré, virant au cuivre à l'automne, fleurs blanches.
    - Libertia ixioïdes  Taupo Blaze'®, feuillage vert foncé et vert acide lavé de rouge pourpre à marge orange cuivré.
    - Libertia ixioïdes  'Taupo Sunset', obtention 2012, voir photo.
    - Libertia peregrina  'Gold Leaf', 40 à 70 cm de haut, feuillage vert chartreux à vert plus acide, virant cuivre en automne avec la nervure médiane cuivrée, fleurs blanches.
    - Libertia peregrina  'Goldfinger Cov', 40 à 70 cm de haut, feuillage vert et nervure médiane orange cuivré, virant au cuivre à l'automne, fleurs blanches.
    - Libertia × butleri  J.M.H.Shaw, mai 2015, issue de croisement spontané dans un jardin de Dublin entre Libertia ixioides  × Libertia chilensis, feuillage vert roussâtre en pointe, fleurs un peu plus grandes d'un blanc pur.

    Annotations :
    *G.Forst., abréviation officielle pour le naturaliste, ethnologue et géographe allemand Johann Georg Adam Forster (1754 - 1794) qui participe à la deuxième expédition (1772-1775) de James Cook dans le Pacifique à bord de l'HMS Resolution, en compagnie de son père le naturaliste, ornithologue Johann Reinhold Forster (1729-1798).
    Il relate son voyage dans 'A voyage round the world in his Britannic majesty's sloop Resolution (1777 - Londres), ré-édité en 1996 par N.Thomas, H. Guest et M. Dettelbach - Université d' Hawaï.
    *RHS, abréviation pour The Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804 qui décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM) à de nouvelles obtentions au cours du Chelsea Flower Show qui se déroule 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.
    *Spreng., abréviation officielle pour le naturaliste, ethnologue et géographe allemand Joachim Sprengel (1766-1833).
    *16 espèces, les 9 autres ont été classées dans les genres Bromus (2), Cardiocrinum  (1), Orthrosanthus  (4) et Hosta (1).
    nmauric© 22/01/2017 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites
Imingo compteursite