Brachyscome iberidifolia - Brachycome à feuilles d'Ibéris
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    S.A. Drake
    Nom commun : Brachycome à feuilles d'Ibéris*
    Nom latin : Brachyscome iberidifolia  Benth.*, Brachyscome iberidifolia var. alba  Steetz, Brachyscome iberidifolia f. bicolor  Siebert & Voss, Brachyscome iberidifolia f. coerulea  Siebert & Voss, Brachyscome iberidifolia var. diffusa  Benth., Brachyscome iberidifolia var. divergens  Steetz, Brachyscome iberidifolia var. glandulifera  J.M.Black, Brachyscome iberidifolia var. huegeliana  Steetz, Brachyscome iberidifolia var. major  Steetz, Brachyscome iberidifolia f. rosea  Siebert & Voss
    Illustration, planche 9 de S.A. Drake dans Edwards’s Botanical Register, vol. 27 (1841), contributed byMissouri Botanical Garden, St. Louis, U.S.A.
    famille : Compositae.
    catégorie : annuelle.
    port : touffe dressée et étalée
    feuillage : persistant, glabre, vert moyen, finement découpé.
    floraison : très longue et abondante de la fin du printemps à l'automne.
    couleur : bleu, rose, blanc, violet pour les ligules et fleurons d'unjaune-orangé.
    fruits : des akènes pourvue de courtes soies.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.30 à 0.50 m.
    plantation : au début du printemps.
    multiplication : semis à 18°C au printemps.
    sol : de préférence riche, léger, surtout très bien drainé, une fois bien installée tolère la sécheresse et les embruns.

    emplacement : soleil, mi-ombre (soleil une partie de la journée pour assurer une bonne floraison)
    zone : 9 - 11
    entretien : pincer les jeunes plants, arracher en fin de floraison, ou à l'autmne.
    NB : son nom Brachycome  vient du grec 'brachys' qui signifie court et de 'kome' qui désigne les poils faisant référence à la fructification surmontée de poils soyeux, son nom spécifique multifida  signifie multifide.
    Ce genre comprend une vingtaines d'espèces d'annuelles ou vivaces herbacées persistantes, toutes originaires de l'Australie, parfaitement adaptées à la sécheresse et aux embruns et en prime elles n'intéressent pas les cervidés.
    Sous climat approprié idéal pour être utilisée dans les jardins, notamment en bord de mer comme couvre-sol dans les plate-bandes, les rocailles, le long des murets ou simplement dans des potées en sujet isolé ou associé à d'autres espèces.
    Parmi les nombreux cultivars, citons :
    - Brachycome  Race 'Splendour' blanc ou rose ou rouge
    - Brachycome  'Lemon Mist' jaune pâle
    Autres espèces (vivaces) :
    - Brachycome aculeata  Less., aux capitules violet ou blanc en été
    - Brachycome angustifolia  A.Cunn., plus rampante aux fleurs pouvant être bleu, mauve ou rose du printemps à l'été.
    - Brachycome nivalis  F. Muell. à fleurs blanches en été.
    - Brachycome rigidula  ( DC. ) G.L.Davis , synonyme Steiroglossa rigidula  DC., aux fleurs bleues de la fin du printemps à l'été.
    Espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Brachycome multifida DC, Brachyscome multifide, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Benth., abréviation botanique pour le nom du botaniste britannique George Bentham (1800-1884) qui vécut en Languedoc Roussillon avant d'y devenir propriétaire du Domaine de Restinclières à Prades-le-Lez; il fut à l'origine de la réalisation de nombreuses flores, dont la première concernant les plantes de la région de Hongkong 'Flora Hongkongensis' (1861), et 'Flora Australiensis' (édition en 7vol. de 1863-à 1878).
    En 1826, il fait édité à Paris, le catalogue des plantes indigènes des Pyrénées et du Bas Languedoc, collectées par son père lors de leur séjour à Montauban puis Montpellier.
    *Ibéris, c'est la Corbeille d'argent, le Thlapsi.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site