Nelumbo nucifera  - Lotus sacré
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Nelumbo d'Orient, Lotus Sacré, Lotus des Indes, nommé par les anglophones 'Sacred lotus'.
    Nom latin : Nelumbo nucifera  Gaertn., synonyme Nelumbium speciosum  Willd., Nelumbo speciosa  G. Lawson
    famille : Nympheaceae - Nelumbonaceae.
    catégorie : vivace aquatique, caduque.
    feuillage : caduc. De longues tiges épineuses portent au-dessus de l'eau, des feuilles cireuses vert-bleuté, coniques, rondes 30-60 cm, légèrement ondulées.
    port : très étalé.
    floraison : été (fin juillet à fin août), s'ouvrant tôt le matin au parfum doux et suave. Un long pédoncule porte au-dessus de l'eau, une grande fleur solitaire ( 20 - 35 cm) à vingt pétales odorants, de nombreuses étamines parfumées.
    couleur : blanc-rose, légèrement jaune pâle à la base.
    fructification : capsule conique en forme de pomme d'arrosoir, à alvéoles, graines brunes qui conservent leur propriété de germination durant des années voir des siècles.
    croissance : moyenne
    hauteur : peut dépasser le niveau de l'eau de plus de 1,5 à 1,8 m. Envergure 1, 20 m et plus.
    plantation : au printemps, dans des pots, planter dans du limon, immersion d'au moins 70 cm.
    multiplication : division des rhizomes au printemps, ou semis.
    sol : limon très riche.
    emplacement : plein soleil.
    zone : 8 - 11 (supporte jusqu'à -15°C si il est immergé à plus de 1 m)
    origine : d'Asie du Sud-Est, d'Australie du Nord.
    entretien : enlever les feuilles jaunies. Dans les régions froides il est possible de sortir les pots de l'eau pour les faire hiverner en les gardant humide.
    NB : Lotus est un mot latin, qui vient du grec "lotos", désigne des plantes de la famille des légumineuses. Pour Linné et les botanistes, le lotus est le lotier.
    Ce genre comprend deux espèces de vivaces aquatiques caduques. Originaires d'Amérique du Nord, d'Asie du sud-est, des Indes et d'Australie du Nord.
    Les Lotus se différencient facilement des nymphéas: feuilles et fleurs sont au-dessus de l'eau et non posées sur l'eau. Il est considéré comme la plus ancienne fleur du monde: des graines, d'un lotus "Lotus Ohga", vieux de 2.000 ans, ont été découvertes en 1951 au Japon (Kemigawa), semé, elles ont fleuri.
    Propriétés et utilisations :
    L'intégralité de la plante est comestible. Les graines sont consommées, confites. Les rhizomes contiennent une fécule. Les étamines sont traditionnellement utilisées pour parfumer le thé, au Viêtnam. Ce sont elles qui contiennent des composés aromatiques (caryophyllène, metoxybenzène et pentadecan), utilisés en cosmétologie et qui entre dans la composition de certains parfums.
    Dans la pharmacopée végétale asiatique, en Chine (Ngeou-kie), au Laos (Dok bouo), en Thaïlande (Bouo luang), il est utilisé contre le vieillissement (rhizome, graines), comme tonicardiaque ( graines, suc) et pour soigner: diarrhée, vomissement (suc), fièvre, ictère (fleurs), le choléra et l'hémoptysie.
    Mythologie :
    Ne pas confondre, le lotus sacré des Égyptiens est le Nymphea lotus. Le lotus à un caractère sacré dans de nombreuses religions, sa fleur est une offrande religieuse. En Inde, l'hindouisme le considère comme le berceau de l'univers "Mère de toutes les créations", sa tige est l'axe du monde sur laquelle repose la terre. Brahmâ, principal dieu du panthéon hindou, est né au coeur du lotus. Il est aussi le symbole du bouddhisme: selon la légende, Bouddhâ serait apparu, flottant sur une énorme feuille de lotus. Il symbolise aussi les étapes du progrès spirituelle de l'homme. Au Japon, c'est la déesse de la nature Quanwon, que l'on retrouve, assise sur une fleur de lotus.
    Dans la symbolique des fleurs, il est le symbole de la pureté, de la perfection. Le nénuphar lui, c'est l'indifférence.
    Nelumbo lutea , synonyme Nelumbo pentapetala , le lotus jaune d'Amérique du Nord, toute la partie est jusqu'en Colombie à floraison estivale en été, zone 8.
    Autres variétés :
    Différents cultivars à fleurs doubles ou de couleur différente, ont été créés.
    Certains peuvent convenir à des petits bassins, avec une immersion moins importante ('Momo Botan' par exemple)

    Consulter la liste des autres aquatiques ou semi-aquatiques présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.
    - rgautier & nmauric © 23/06/2001- ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site