Prunus persica - Pêcher
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Prunus persica 'Grosse Mignon' Nom commun : Pêcher, nommé par les anglophones 'Peach tree'.
    Nom latin : Prunus persica  Linné) Batsch , synonyme Prunus vulgaris  Miller.
    Illustration Pêcher 'Grosse Mignon' ou 'Grimwood's Royal George', planche 41 dans 'Pomona Londinensis publié par William Hoocker(1818), volume 1, 49 gravures, contributed by the Bibliothèque Botanique du Musée d'Histoire Naturelle de Londres.
    famille : Rosaceae.
    catégorie : arbre fruitier à l'écorce lisse pouvant être finement gerçurée dont la période de production oscille entre 15 et 20 ans.
    feuillage : caduc, vert franc, légèrement gaufré, aromatique dégageant une légère odeur d'amande. Étroites feuilles (15cm) lancéolées acuminées, à marge crénelée, court pétiole pourvue de part et d'autre de 2 ou 3 nectaires à la base du limbe.
    port : étalé.
    floraison : avant la foliation à la fin de l'hiver ou début du printemps (février à avril selon le climat) ou en été pour les variétés plus tardives (pêche de Nancy). Fleurs solitaires hermaphrodites, pollinisafères et nectarifères à 5 pétales petits (campanulées) ou grands pétales arrondis, nombreuses étamines (20 à 25) et un style.
    couleur : blanc, rose plus ou moins foncé selon le cultivar.
    fruits : de la mi-juin à mi-septembre selon la variété, drupes globuleuses (7-14cm) à chair juteuse, parfumée et sucrée, suivant la variété blanche, blanc rosé (sanguine) ou jaune, n'adhérant pas ou peu à un noyau fortement sillonné ovoïde aiguë et suivant la variété à l'épicarpe plus ou moins duveteux.
    croissance : rapide
    hauteur : 2-6 m.
    plantation : automne ou printemps.
    multiplication : greffage en écusson sur amandier, prunier ou pêcher franc selon la nature du sol ou par semis.
    sol : dépend de l'origine du porte-greffe dans tous les cas drainé, sur pêcher franc en sol non calcaire, frais meuble et profond, sur prunier en sol lourd, sur amandier en sol sec, calcaire et rocailleux.
    emplacement : soleil.
    zone : 5/6-10. Tolère aisément -15° mais sa floraison est sensible aux gelées printanières, à planter en position abritée à partir de la zone 8, ou à cultiver en pot en dessous.
    origine : nord de la Chine (provinces de Guizhou, Hebei, Sichuan et Shan xi) où il était connut pour être cultivé depuis au moins le III éme millénaire avant J.C.
    entretien : pas de taille obligatoire mais plusieurs possibilités selon les cas :
  • Taille de nettoyage : au début du printemps, petit raccourcissement des branches, suppression des branches enchevêtrées si nécessaire.
  • Suppression des fruits en excédent : Si aucune taille n'est envisagée et la fructification très importante, il vaut mieux diminuer le nombre des fruits pour qu'individuellement ils soient plus gros.
  • Taille en vert : pendant l'été, diminution de la taille des branches ayant fructifiées juste après le dernier fruit ou même avant si la fructification est trop importante.
  • Taille d'automne dès la chute des feuilles et hors gel : élagage (suppression de certaines branches notamment centrales pour éclaircir ou raccourcissement important d'autres branches) pour rajeunir un vieil arbre avec une diminution importante de la fructification l'année suivante mais une nette amélioration ensuite Prunus persica 'Crimson®  Fire .(utiliser éventuellement du cicatrisant sur les plaies de coupe -les avis divergent sur l'utilisation de ce genre de produit- dans tous les cas bien nettoyer les outils).
    NB : Il existe de nombreuses variétés autofertiles ou non, plus ou moins précoces, permettant une production plus ou moins étalée dans la saison.
    Le nom du genre Prunus vient du latin où il désigne le prunier Prunus domestica et son nom spécifique persica qui lui a été donné par les grecs et les romains qui le nommait Malum persicum c'est à dire Pomme de Perse croyant qu'il en était originaire, ce nom a été conservé pour rappeler que son introduction sur le pourtour méditerranéen s'effectua à partir de la dite Perse, via la Grèce par l'intermédiaire d'Alexandre le Grand (IV éme siècle avant JC) et de là diffusé dans tout l'empire romain.
    En France son introduction remonterait vers la fin du premier millénaire, ce n'est que sous le règne de Louis XIV qui fût séduit par la saveur de son fruit, que sa culture se développât grâce notamment aux améliorations des variétés obtenues (une trentaine) par Jean-Baptiste La Quininie (1626-1688) le grand agronome du XVIIe siècle qui fût Directeur des Jardins du Roi.
    En Chine, il est symbole de la longévité et dans la mythologie taoïste chinoise Xi Wangmu, reine mère de l'Occident possédait dans son jardin ce pêcher, symbole de l'immortalité. Shou Xing Lao, dieu de la longévité est souvent représenté tenant dans sa main droite la pêche de l'immortalité qui lui a été remise par Ho Ho l'enfant du bonheur ou simplement représenté tenant une branche de pêcher avec ses fruits et dans l'autre un bâton.
    Ce même pêcher, symbolise le retour du printemps, traditionnellement les branches sont utilisées pour orner les entrées des demeures pour protéger les occupants du mauvais sort et chasser démons et mauvais esprits. Il est également le symbole de la fécondité.
    Son bois était utilisé pour confectionner des talismans gravés qui étaient suspendus sur le devant des demeures pour protéger aussi.
    Au Japon il protège aussi contre les maléfices.
    maladies et ravageurs :
    Le pêcher est fréquemment sujet à l'oïdium, la criblure et à la cloque Taphrina deformans, qui se traite avec des produits spécifiques, à savoir la bouillie bordelaise s'utilise en traitement préventif et non en curatif.
    Il peut être visité par diverses espèces de ravageurs dont les pucerons, les thrips Thrips meridionalis et la tordeuse du pêcher Cydia molesta.
    Parmi les cultivars d'ornement citons :
    - Prunus persica  'Alba plena' à grandes fleurs doubles d'un blanc pur.
    - Prunus persica  'Crimson® Bonfire' ou Crimpson Fire®, un pêcher nain, feuillage pourpre, à fleurs simples rose pâle lavé de rose plus soutenu, souvent cultivé en bonsaï.
    - Prunus persica  'Klara Meyer' à grandes fleurs doubles à marge ondulée, d'un rose pêche.
    - Prunus persica  'Magnifica' à fleurs doubles d'un rouge carmin.
    - Prunus persica  'Versicolor' à fleurs semi-doubles et bicolores à la fois blanc, blanc rosé griffé de rouge.
    - Prunus persica densiformis  Chaudun ou pêcher nain: une très ancienne obtention (vers 1710), à fleur d'un blanc rosé, petits fruits peu savoureux, au port compact et buissonnant, environ 1m de haut. Idéal pour les rocailles ou pour être cultivé en potée.
    Prunus persica cv. 'Youmaiko' - Siro Kurita©
    Siro Kurita ©
    Propriétés et utilisations :
    Les pêches riches en fibres, en vitamines A, B1 et B2, C, E et PP et en minéraux (calcium, magnésium, phosphore et sélénium) sont consommées fraîches, sèches, cuites en compote ou en sirop, en confitures, gelées ou pâtes de fruit, elles entrent dans la confection de crèmes, glaces et sorbets, tartes, gâteaux ou autres desserts mais aussi en accompagnement de viandes, volailles ou gibiers (canard aux pêches de vigne) ou encore dans la confection de confiseries, jus et sirops, boissons aromatisées, alcoolisées ou non et dans la préparation d'eaux de vie, liqueurs et vins.
    De ses amandes est extraite une essence riche en acides linoléiques et oléiques, aux propriétés assez proche de celle de l'amande, elle est aussi utilisée en cosmétologie.
    Sa pulpe à des propriétés tonifiantes et régénératrices, dans l'industrie cosmétologique et para pharmaceutique elle entre dans la composition de crèmes, huiles et lotions, masques de beauté, savons et shampoings,..
    Dans la pharmacopée traditionnelle chinoise, c'est l'amande séchée 'Tao ren' qui est prescrite pour ses propriétés purificatrices et tonifiantes, souvent associée à d'autres plantes pour traiter l'asthme et la toux, les aphtes, mais principalement pour purifier et désintoxiquer le foie et les intestins.
    ® - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété; intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site