Salix sachalinensis  'Sekka', Saule de Sakhaline
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Démons et Merveilles ©
    Nom commun : Saule de Sakhaline* 'Sekka', nommé par les anglophones 'Japanese Fantail Willow', 'Dragon Willow'.
    Nom latin : Salix sachalinensis * 'Sekka'
    famille : Salicaceae.
    catégorie : arbre.
    port : érigé et étalé.
    feuillage : caduc, vert grisâtre. Feuilles alternes, simples, finement dentées, lancéolées, sur des tiges d'un rouge violacé
    floraison : au début printemps, les chatons mâles sont dressés "en chandelle" le long des rameaux.
    couleur : jaune clair.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 4 à 7m, autant de large.
    plantation : toute l'année.
    multiplication : bouture à bois sec en hiver ou boutures feuillues de bois mi-aoûté en été.
    sol : frais, drainé.
    emplacement : soleil.
    origine : obtention japonaise.
    zone : 4 - 10.
    entretien : taille de mise en forme.
    maladies et ravageurs : visité par les chenilles, chrysomèles et pucerons et sujet comme tous les autres à des maladies cryptogamiques, consulter et télécharger, le Guide écologique sur les maladies et ravageurs des saules par Jérôme Jullien (expert national en surveillance biologique du territoire CAUE de Seine-et-Marne), 7 novembre 2013 format pdf.
    NB : son nom Salix  est le nom de l'espèce en latin dérivé du celte 'sal' qui signifie près, proche et de 'lis' qui désigne l'eau, son nom spécifique sachalinensis  de l'île de Sakkline, île russe située dans la mer d'Okhotsk entre la péninsule du Kamchatka et le nord du Japon.
    Selon les flores, ce genre comprend entre 400 à 520 espèces d'arbres, d'arbustes et d'arbrisseaux caducs, originaires des zones tempérées ou froides de l'hémisphère nord, 275 en Chine dont 189 y sont endémiques, 26 au Pakistan, plus de 70 espèces en Europe dont une trentaine en France (Corse incluse), une centaine en Amérique du Nord dont 62 d'entre elles sont présentes au Canada et de très nombreux hybridations spontanées qui rendent la détermination des saules vraiment difficile.
    Ils ont tous un pollen allergisant, consulter notre dossier : 'Nos arbres, leur pollen et les allergies'.
    La particularité de ce saule est son beau bois fascié rougeâtre qui s'aplatit jusqu'à se fendre.

    Consulter la liste des autres espèces de saules présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Salix sachalinensis  F. Schmidt, synonyme Salix opaca  Andersson ex Seemen.
    - nmauric© 09/05/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site