Acer cappadocicum 'Aureum' - Érable de Cappadoce doré
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Érable de Cappadoce, Érable de Colchide nommé par les anglophones 'Cappadocian Maple, Caucasian Maple'.
    Nom latin : Acer cappadocicum  Gleditsch*, synonymes Acer colchicum  Hartwiss, Acer cappadocicum var. glabrescens  A.E.Murray, Acer cappadocicum f. glaucum  (Koidz.) A.E.Murray, Acer cappadocicum var. indicum  (Pax) Rehder, Acer cappadocicum f. rubrocarpum  A.E.Murray, Acer cappadocicum f. rubrocarpum  A.E.Murray, Acer laetum  C.A.Mey., Acer laetum f. tricolor  Schwer., Acer laetum var. colchicum  (Hartwiss) Schwer., Acer lobelii var. colchicum  (Hartwiss) Pax, Acer lobelii f. horticolum  Pax, 'Aureum' (Hesse)
    famille : Sapindaceae, autrefois Aceraceae.
    Illustration, planche 14/194, figure A, dans Traité des arbres et arbrisseaux, cultivés ou exploités en Europe et plus particulièrement en France donnant la description de plus de 2400 espèces et 2000 variétés Atlas tome 14, par Pierre Mouillefert (1892-1898), professeur de sylviculture et viticulture à l'école nationale d'Agriculture de Grignon, contributed by New York Botanical Garden, U.S.A.
    catégorie : arbre au fût rectiligne à l'écorce un peu similaire à celle de l'érable à peau de serpent Acer capillipes  aux branches ascendantes serpentant un peu. Sève sucrée contenant du québrachitol comme 7 autres espèces.
    port : évasé, large, globuleux à cime arrondie, en forme de tête de champignon.
    feuillage : caduc vert franc virant au jaune doré à l'automne. Feuilles cireuses sur le dessus, opposées, palmatilobées de 8 - 18 cm à 5 à 7 lobes non dentés à pétiole rouge.
    A pleine ombre, le feuillage reste vert, la couleur, change tout au long de l'année. Bourgeons foliaires ovoïdes, écailleux, pruineux d'un rouge pourpré.
    floraison : au printemps courant mai, en même temps que le démarrage de la feuillaison. Corymbes de ± 7 cm, fleurs nectarifères, visitées par les abeilles.
    couleur :  jaune beurre légèrement verdâtre.
    fruits : samares pendantes, ouvertes à 160°, voir illustration figure A.
    croissance : assez rapide.
    hauteur : 15 à 20 m pour un étalement d'environ 15 m.
    plantation : à l'automne en prenant soin de prévoir dès le début un tuteur.
    multiplication : par greffage principalement sur l'érable plane Acer platanoides  pour limiter le drageonnement.
    sol : sec à normal, avec une préfère pour les sols relativement alcalins.
    exposition : soleil ou mi-ombre car il est mieux cultivé à ombre légère, ses feuilles grillent sous les ardeurs du plein soleil.
    zone : 5 - 9, tolère - 10°C; adapté à la sécheresse une fois installé. USDA hardiness zones 5a - 8b, il ne tolère pas la pollution atmosphérique en milieu urbain.
    origine : de la Cappadoce, en Anatolie, région au centre de la Turquie, serait présent également au sud-ouest de l'Himalaya. Introduit en Europe vers 1838.
    entretien : si nécessaire la taille s'effectue durant la période de repos de novembre à février; il est recommandé de prévoir un bon paillage pour conserver un sol frais et humide. Chaque année effectuer un apport de fumure organique ou compost.
    maladies et ravageurs : comme les autres espèces d'érables, il peut être sujet aux pucerons, cochenilles et sous climat trop sec sujet aux araignées qui peuvent favoriser l'apparition de galles foliaires, il est également sensible à la verticilliose, un champignon qui provoque le flétrissement brutal du feuillage.
    NB : son nom Acer  vient du latin où il désigne le genre, ce mot signifie pointu ou âpre et son nom spécifique cappadocicum  pour nous préciser son origine anatolienne.
    Région inscrite par l'UNESCO sur la liste des sites protégés du patrimoine de l'humanité en 1985.
    La Colchide dans la mythologie grecque, la Colchide était le royaume d'Aétès (fils d'Hélios) et de sa fille la magicienne Médée, le pays des Amazones, région située aujourd'hui en Géorgie et au le nord-est de la Turquie dans la région de à Trébizonde.
    Ce genre comprend environ 115 arbustes ou arbres caducs dans l'ensemble quelques persistants ou semi persistants, originaires principalement des zones tempérées de l'hémisphère nord, dans le sud-est de l'Asie (Chine, Corée, Taïwan et au Japon) majoritairement en Chine, 9 espèces en Amérique du Nord dont huit espèces présentes au Québec et seulement 5 espèces en Europe dont la France*.
    Vous pouvez en découvrir un beau spécimen à Kew Garden, Grande-Bretagne et aux Pays-Bas à l'arboretum De Nieuwe Ooster à Amsterdam.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Acer cappadocicum  'Aureum', Érable de Cappadoce doré, une ancienne obtention allemande datant de 1914 des pépinières Hesse à Weener, ses jeunes rameaux sont de couleur fauve et au débourrement le feuillage est cuivré puis jaune marginé de de rouge pourpre virant au jaune beurre pour finir au jaune doré puis jaune-orangé et rouge-orangé à l'automne.
    Cultivé à Kew garden depuis 1923 où vous pouvez en découvrir un spécimen remarquable, primé en 1993 par la RHS* avec the Award of Garden Merit (AGM).
    - Acer cappadocicum  'Rubrum', Érable de Colchide rouge, une ancienne obtention allemande de 1842 de la célèbre pépinière James Booth* & Sons, les jeunes pousses sont d'un vert bronze et rose cuivré, idem pour les jeunes samares, feuillage virant au jaune, jaune orangé et rouge-orangé à l'automne.
    Autres espèces dans l'Encyclopédie :
    Acer capillipes  Maxim. Érable à peau de serpent, Érable jaspé de rouge, consulter sa fiche.
    Acer buergerianum  Miq., Érable de Bürger, Érable trident, consulter sa fiche.
    Acer campestre  L., Érable champêtre, consulter sa fiche.
    Acer carpinifolium  Siebold.& Zucc., Érable à feuilles de Charme, consulter sa fiche.
    Acer circinatum  Pursh, Érable circiné, Érable à feuilles de vigne, consulter sa fiche.
    Acer davidii  Franch., Érable de David, érable à peau de serpent, consulter sa fiche.
    Acer ginnala  Maxim., Érable du fleuve Amour, Érable de Mandchourie, consulter sa fiche.
    Acer griseum  (Franchet) Pax, Érable gris, érable cannelle, Érable à écorce de bouleau, consulter sa fiche.
    Acer japonicum  Thunb. ex Murray, Érable du Japon, consulter sa fiche
    Acer japonicum  'Aconitifolium', Érable du Japon à feuilles d'Aconit, consulter sa fiche.
    Acer monspessulanum  L., Érable de Montpellier, consulter sa fiche.
    Acer negundo  Miq., Négundo, Érable à feuilles de Frêne, consulter sa fiche.
    Acer negundo  'Variegatum', Negundo panaché, consulter sa fiche
    Acer oliverianum  Pax , Érable d'Oliver, consulter sa fiche.
    Acer palmatum  'Bloodgood', Érable palmé 'Bloodgood', consulter sa fiche.
    Acer palmatum  'Dissectum', Érable palmé 'Dissectum' (ciselé), consulter sa fiche.
    Acer platanoides  L., Érable plane, Érable de Norvège, consulter sa fiche.
    Acer platanoides  'Crimson king', Érable plane rouge, consulter sa fiche
    Acer pseudoplatanus  L., Érable Sycomore, consulter sa fiche;.
    Acer rubrum  L., Érable rouge du Canada, Érable de Charles Wager, consulter fiche
    Acer saccharinum  L., Érable argenté, consulter sa fiche.
    Acer saccharum  Marshall, Érable à sucre, consulter sa fiche.
    Acer shirasawanum  'Aureum', Érable shirasawanum doré, consulter sa fiche.
    Acer sieboldianum  Miq., Érable de Siebold, consulter sa fiche.
    Acer tataricum  L., Érable de Tartarie, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *James Booth (1770 -1814) célèbre rosiériste d'origine écossaise, qui s'installe dans la région de l'Elbe vers 1785 à Flottbek situé à l'ouest de Hambourg-Altona. Célèbre entre autre pour sa rose (Königin von Dänemark) 'Reine du Danemark'.
    *France 5 espèces y sont présentes spontanément : Acer campestre  l'Érable champêtre, Acer monspessulanum  l'Érable de Montpellier, Acer opalus  l'Eacute;rable à feuilles d’Obier, Acer platanoïdes  l'Érable plane et Acer pseudoplatanus  l'Érable Sycomore.
    * Gleditsch, botaniste allemand J.Gottlieb Gleditsch (1714 - 1786) qui fut le directeur du jardin botanique de Berlin. Le genre Gleditsia lui est dédié.
    *RHS, abréviation pour The Royal Horticultural Society, La Société Royale d'Horticulture, fondée à Londres 1804 qui décerne chaque année The Award of Garden Merit (AGM) à de nouvelles obtentions au cours du Chelsea Flower Show qui se déroule 5 jours durant du 23 au 27 mai à l'Hôpital Royal de Chelsea, à Londres. C'est l'une des plus grandes expositions florales au monde.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site