Koelreuteria paniculata  - Savonnier de Chine, Bois de Panama
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Koeulreuteria paniculata début octobre Nom commun : Savonnier de Chine, Bois de Panama, Arbre aux lanternes, Arbre à pluie d'or, Lampions de Chine, plus rarement Mimosa d'été, Koelreuter paniculé, nommé par les anglophones 'Golden raintree', en espagnol 'Jabonero de la China, Farolillos, Sapindo de China'.
    Nom latin : Koelreuteria paniculata  Laxm.*, synonyme Koelreuteria apiculata  Rehd. et Wils., Koelreuteria bipinnataata  Rehder & E.H. Wilson) F.C. How & C.N. Ho, Koelreuteria chinensis  (Murray) Hoffmanns., Koelreuteria paniculata var. apiculata  (Rehder & E.H. Wilson) Rehder, Koelreuteria paniculata var. lixianensis  H.L Tsiang, Paullinia aurea  Radlk., Sapindus chinensis  Murray, Sapindus paniculata  (Laxm.) Dum.Cours. révisé en mars 2012 The plantlist
    famille : Sapindaceae.
    catégorie : arbre à l'enracinement superficiel, tronc rectiligne à l'écorce grise se fissurant avec le temps.
    port : étalé, cime aplatie surtout avec sa fructification.
    feuillage : caduc, vert moyen prenant à l'automne de belles colorations dans plusieurs tons de jaune puis jaune d'or, nervures d'un vert jaunâtre ainsi que le filet de la marge. Grandes feuilles alternes ( 30 à 35 cm), composées, imparipennées à 9 à 15 folioles ovales à marge irrégulièrement crénelée et lobée.
    Les nouvelles pousses et feuilles tirent sur le rouge.
    floraison : été (fin juin mi-juillet/août selon climat), nectarifère visitée par les abeilles. En cime, longues panicules (30 à 50 cm) de minuscules fleurs formées de 4 pétales lancéolés et 5 à 8 étamines filamenteuses.
    couleur : jaune.
    fruits : capsules trigones renflées en forme de lampions jaune paille, jaune violacé, à brun pourpré dès septembre-octobre, persistant sur l'arbre jusqu'au printemps suivant, contenant dans chaque lobe cordiforme une graine ovoïde noire.
    En Asie ces graines servent à faire des chapelets et des colliers.
    croissance : rapide.
    hauteur : 6 à 10 m.
    plantation : à l'automne ou au printemps pour les régions très froides.
    multiplication : par semis à chaud après scarification et trempage, par bouturage de tiges aoûtées, de racines ou par marcottage.
    sol : tous, même pauvre, calcaire et sec.
    emplacement : soleil, ombre légère.
    zone : 6 - 9. Une fois installé il tolère la sécheresse et la pollution atmosphèrique.
    origine : Asie du sud-est, au nord de la Chine, présent en Corée et au Japon.
    entretien : éventuellement, en hiver suppression des rameaux desséchés.
    maladies et ravageurs : pour l'instant ni ravageurs ni maladies de connues.
    NB : Le nom de Koelreuteria  lui a été donné par le botaniste russe Erich Laxmann en l'honneur du botaniste allemand Joseph Gottlieb Koelreuter (1733-1806) (peut s'écrire aussi Kölreuter) professeur d'histoire naturelle à Karlsruhe. Il y enseigne et y étudie le rôle joué par les insectes sur la fécondation croisée des végétaux et il y réalise des hybridations.
    Koeulreuteria paniculata Il est le pionnier dans le domaine des hybridations, ses principes de l'analyse génétique ont été définitivement repris et formulés par Gregor Mendel (1822-1884) sous le nom des Lois de Mendel, éditées en 1886 sous le titre "Expériences sur les hybrides végétaux".
    En 1764, il est nommé directeur du jardin botanique de Karlsruhe.
    Il porte le nom de Savonnier de Chine bien qu'il n'ai pas comme les autres savonniers de fruits à pulpe qui contiennent de la saponine qui sont utilisés dans leurs pays d'origine comme savon naturel, tous sont des Sapindus* , voir fiche du Sapindus mukorossi , mais son écorce et ses graines en contiennent.
    Le véritable bois de Panama est le Quillaja saponaria , l'écorce de ce bois rouge aux propriétés anti-prurigineux, adoucissantes, détergentes et émulsifiantes est largement utilisé dans l'industrie pharmaceutique et cosmétique entrant dans la préparation de crèmes et onguents pour traiter certaines affections dermatologiques et dans la préparation de produits pour le bain et le traitement des cheveux.
    Introduit en Angleterre par le Comte de Coventry en 1764, il faudra attendre 25 ans pour le découvrir enfin planter dans les jardins en France notamment à Verrières-le-Buisson où vous pouvez toujours y découvrir le spécimen planter en 1789 par le grainetier Philippe-Victoire Lévêque de Vilmorin dans l'Arboretum. Dans le sud de la France, depuis 2013/2014, c'est à nouveau un arbre d'alignement en vogue dans nos villes.
    Ce genre ne comprenait que 7 espèces d'arbres tous originaires de l'Asie du sud-est dont Taïwan et des îles Fidji, après révision ils ne sont plus que trois avec Koelreuteria bipinnata  Franch. et Koelreuteria elegans  (Seem.) A.C.Sm.
    Parmi les hybrides et cultivars, citons :
    - Koelreuteria paniculata  'Beachmaster', Dwarf goldenrain tree, obtention américaine à croissance très lente au port trapu, arrondi, feuillage vert moyen à marge juste crénelée.
    - Koelreuteria paniculata  'Coral Sun', jeunes pousses et feuillage d'un rouge rose corail.
    - Koelreuteria paniculata  'Fastigiata', une ancienne obtention au port étroit 1 à 2 m de large pour 6 à 8 m de haut, fructification moins abondante que les autres.
    - Koelreuteria paniculata  'Golden Canddle', obtention américaine fastigiée, plus étroit et plus haut, avoisinant 10 à 12 m.
    - Koelreuteria paniculata  'Rose Lanterns', 1996 obtention américaine à fructification rose, un spécimen à l'Arboretum d'Arnold.
    - Koelreuteria paniculata  'Rosseels', recherché pour son abondante floraison jaune, même sur les jeunes sujets.
    - Koelreuteria  'September', obtention américaine des années 60 issue de croisement entre Koelreuteria paniculata  et Koelreuteria bipinnata  qui se distingue par une floraison plus tardive vers la fin de l'été.
    - Koelreuteria bipinnata*  'Stadher's Hill', sélection 2013, jeunes pousses et feuillage rose rougeâtre avant de virer au vert puis jaune pâle à l’automne, fructification rose rouge à rouge foncé.
    - Koelreuteria paniculata  'Variegata', obtention américaine au feuillage panaché de jaune.

    Annotations :
    *Laxm., abréviation botanique pour le prêtre botaniste, naturaliste, taxonomiste finno-suédois Erik Gustavovich Laxmann (1737 - 1796), spécialiste de la Sibérie centrale.
    *Sapindus, vient du latin 'sapo' qui désigne le savon et de 'indus' qui désigne l'Inde, pays d'origine.
    *Koelreuteria bipinnata  nommé Chinese Flame Tree.
    par la Société des Gens de Lettres®Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

un compteur pour votre site