Helianthemum nummularium - Hélianthème nummulaire
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun: Hélianthème nummulaire, Hélianthème commun, Hélianthème jaune, parfois à tort Herbe d'or et Hélianthème tomenteux, nommé par les anglophone 'Rock rose' ou 'Common rock rose'.
    Nom latin : Helianthemum nummularium  (L) Mill., synonymes Helianthemum vulgare  Gaertn, Helianthemum chamaecistus  Mill,
    famille : Cistaceae.
    catégorie : sous-arbrisseau vivace à tiges semi-ligneuses vers la base.
    port : étalé assez prostré.
    feuillage : persistant, brillant sur le dessus, vert foncé au revers blanchâtre, nervure médiane poilue. Petites feuilles étroites elliptiques à stipules foliacées, lancéolées.
    floraison : du printemps à l'été (mai-août selon climat et altitude). En cime, nombreuses petites fleurs (± 5cm)hermaphrodites à 5 courts mais larges pétales à marge ondulée, calice à sépales pubescents. Boutons floraux ovoïdes, turbinés, retombants sur des tiges poilues.
    couleur : jaune soufre tirant vers le jaune d'or vers la base des pétales, étamines jaune d'or pour l'espèce type, pour les sous-espèces des tons de rose et les hybrides jaune crème, jaune, rose et orangé, calice poilu, vert chartreux lavé de rose pourpré.
    fruits : capsules.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.10 à 0.20 m pour un étalement de 0.50 à 0.60m.
    plantation : de l'automne au printemps, en prenant soin de lui laisser de la place pour son étalement.
    multiplication : par semis ou en été (juin-août) par bouturage de tiges semi-ligneuses.
    sol : ordinaire, bien drainé, pas trop sec, neutre ou calcaire.
    emplacement : soleil.
    habitat : pelouse subalpine surtout calcaire jusqu'à environ 1200m.
    origine : Eurasie tempérée, présent en France.
    zone : 5 - 10.
    entretien : après la floraison, rabattre un peu les pousses de l'année pour favoriser une remontée à l'automne.
    maladies et parasites : comme tous les autres peut être sujet à l'oïdium.
    NB : son nom Helianthemum  vient du grec 'helios' qui désigne le soleil et de 'anthos' qui désigne la fleur, son nom spécifique nummularium  vient du latin 'nummulus qui désigne une petite pièce de monnaie, faisant référence aux fleurs rondes assez plates, c'est aussi le nom d'un coquillage fossile spiralé, que l'on trouve aggloméré dans les couches rocheuses calcaires.
    Ce genre comprend plus de 100 espèces de sous-arbrisseaux et d'arbustes caducs ou persistants, dans bien des cas des espèces de stations sèches et chaudes et de nombreuses espèces sont d'origines méditerranéennes.
    C'est un excellent couvre-sol à utiliser dans les plates-bandes, les rocailles et pour les cheminements dallés.
    Propriétés et utilisations :
    Cet hélianthème est réputé dans les pharmacopées traditionnelles pour traiter les diarrhées, les troubles nerveux, les peurs et les cauchemars. Il entre d'ailleurs dans la composition du réputé Rescue - Fleur de Bach en association avec Clematis vitalba, Impatiens glandulifera, Ornithogalum umbellatum et Prunus cerasifera.
    Les sous-espèces :
    Helianthemum nummularium  subsp. berteroanum  (Bertol.) Breistr., Hélianthème de Bertero, se rencontre en Italie et en France dans les Alpes, se distingue des autres part des pétales d'un rose très pâle (cuisse de nymphe).
    Helianthemum nummularium  (L.) Mill. subsp. grandiflorum  (Scop.) Schinz & Thell. in Schinz & R.Keller .
    Helianthemum nummularium  subsp. nummularium , synonymes Helianthemum nummularium  subsp. vulgare (Gaertn.) Hayek, Helianthemum nummularium  f. ochroleucum  Issler, Helianthemum chamaecistus  subsp. nummularium  (L.) Grosser
    Helianthemum nummularium  subsp. obscurum  (Celak.) Holub, Hélianthème sombre.
    Helianthemum nummularium  (L.) Mill. subsp. ovatum 
    (Viv.) Schinz & Thell.
    Helianthemum nummularium  subsp. roseum  (Willk.) G.López, donné par certains auteurs pour synonyme de pyrenaicum  .
    Helianthemum nummularium  subsp. Helianthemum nummularium  (L.) Mill. subsp. pyrenaicum  (Janch.) Schinz & Thell., se distingue par des pétales rose bonbon, bouquet d'étamines denses jaune d'ordes tiges rougeâtres des boutons floraux pubescents et pourprés.
    Helianthemum nummularium  subsp. tomentosum  (Scop.) Schinz & Thell., Hélianthème tomenteux.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Helianthemum x  Helianthème hybride, consulter la fiche.
    Helianthemum lasianthum , synonyme Halimium lasianthum  (Lam.) Spach, Hélianthème faux-alysson, consulter la fiche.
    nmauric ©29/02/00 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
compteur pour votre site