Paliurus spina-christi - Paliure, Épine du Christ, Argalou
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Paliure, Épine du Christ, Argalou, Arnède, nommé par les anglophones 'Jerusalem thorn'.
    Nom latin : Paliurus spina-christi Mill., Zizyphus paliurus  Willd.*, synonymes Paliurus aculeatus  Lam., Paliurus australis  Gaertn., Paliurus microcarpus  Wilmott, Rhamnus paliurus  L., Ziziphus spina-christi  (Miller) Georgi, Ziziphus spina-christi var. microphylla  Hochst. ex A.Rich.
    famille : Rhamnaceae.
    catégorie : arbrisseau.
    port : érigé, à la ramure grêle en zig-zag, pouvue d'épines acérées.
    feuillage : caduc, vert frans, marge crénelée. Feuilles alternes, ovales à 3 nervures bien marquées, 2 stipules à la base se transformant en épine: une longue, rectiligne et l'autre courte, courbée.
    floraison : en été (juin-juillet), nectarifère visitée par les abeilles et par les papillons. A l'aisselle des feuilles, grappes de petites fleurs hermaphrodites, retombantes à 5 pétales disposés en quinconce avec 5 étamines, calice à 5 courts sépales.
    couleur : jaune.
    fruits : composés de 3 noyaux soudés, entourés d'une aile ronde plissée.
    croissance : rapide.
    hauteur : 2 à 5 m.
    plantation : au printemps ou en automne.
    multiplication : par semis ou par division des drageons.
    sol : calcaire de préférence.
    emplacement : soleil.
    zone : 9 - 11.
    origine : Asie Mineure, Europe méridionale (de l'Espagne jusqu'au Caucase).
    entretien : sans.
    NB : son nom Zizyphus , vient du latin, il aurait pour origine un mot arabe 'zizouf'. En latin 'paliurus' et en grec 'paliouros' signifie : épine, ronce. Diodôros de Sicile notait déjà dans l'Antiquité, que le fruit du paliure était prescrit pour traiter les problèmes de dysenterie. De nos jours, il est employé en homéopathie.
    La légende raconte qu'il aurait servi à confectionner la couronne d'épines du Christ (on le trouve encore en haute Galilée), mais les avis sont partagés et certains pensent qu'il s'agirait du Jujubier de Palestine Zizyphus africana  Mill.
    Autrefois le paliure était utilisé pour confectionner des haies défensives.
    Il est présent dans les fonds d'écran.
    Le genre Zizyphus  comprend environ quatre vingt espèces d'arbres ou d'arbustes persistants ou caducs et celui des Paliurus  révisé en mars 2012 comprend 5 espèces retenues sur 35 noms botaniques existants.

    Liste des autres espèces de Zizyphus présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Willd., abréviation botanique pour le botaniste taxonomiste prussien Carl Ludwig Willdenow (1765-1812), qui fut également apothicaire et docteur en médecine. En 1798, il enseigne l'histoire naturelle et en 1801 il est nommé, directeur du Jardin botanique de Berlin-Dahlem qu'il entreprend de remettre en état. En 1810, à l'Université de Berlin, il occupe la chaire de professeur de botanique. Son herbier riche de plus de 20 000 espèces, se trouve depuis 1818 au Musée botanique de Berlin où il constitue la base de l'herbier. Il fait la connaissance en 1788 d'Alexander von Humboldt, qui lui adresse ses collectes, dont il assure l'identification; en même temps il s'intéresse à l'influence du climat sur les plantes, il y consacre d'ailleurs en 1792, un ouvrage 'Grundriss der Kräuterkunde', qui est toujours réédité. Les botanistes lui ont dédié 33 espèces de plantes et des espèces de champignons sous la forme willdenowiana et 73 sous willdenowii. On lui doit de nombreux ouvrages, dont 'Florac Berolinensis Prodomus' ( 1787) et son ouvrage de référence 'Hortus berolinensis sive Icones et descriptiones, plantarum rariorum vel minus cognitorum quae in Horto regio botanico berolinensi', première édition en 1803.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

floraison courant mai

un compteur pour votre site