Carpinus caroliniana - Charme d'Amérique, Bois de fer
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Carpinus caroliniana
    University of Connecticut ©
    Nom commun : Charme d'Amérique, Charme de Caroline, Bois de fer*, Bois dur, nommé par les anglophones 'American hornbeam, Ironwood, Musclewood'.
    Nom latin : Carpinus caroliniana  Walt. ,synonyme Carpinus americana  Michx.
    famille : Betulaceae.
    catégorie : arbuste, petit arbre à l'écorce gris clair.
    port : étalé.
    feuillage : caduc, vert franc virant à l'orange et au rouge orangé à l'automne; feuilles ovales-elliptiques (± 12 × ± 6 cm) à marge doublement dentée.
    fruits : longues fructifications de 15cm de long.
    croissance : rapide.
    hauteur : 5 à 6 m.
    plantation : automne.
    multiplication : au printemps : semis après stratification pour les espèces, greffage pour les cultivars.
    sol : fertile, bien drainé, non-calcaire.
    exposition : soleil ou ombre.
    entretien : rien de particulier.
    zone : 3 - 9.
    origine : Europe centrale et Europe méridionale.
    NB : Intéressant pour son feuillage lumineux et l'écorce grise du tronc.
    Son nom Carpinus  vient du celte 'karr' qui désigne le bois* et 'penn' qui signifie tête faisant allusion au fait que son bois extrêmementt dur était utilisé pour confectionner des jougs, en latin carpentum désigne un véhicule romain dont les 2 roues étaient réalisées dans son bois.
    Ce genre comprend 25 espèces d'arbres ou d'arbustes, originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord, 2 espèces européens, 1 nord américaine et toutes les autres de l'Asie du sud-est. Le Charme d'Amérique à deux sous-espèces reconnues.
    Propriétés et utilisations :
    Son bois dur sert à la confection de manches. Dans les pharmacopées amérindiennes, ce charme est réputé pour ses propriétés astringentes et toniques, prescrit pour soigner entre autre les troubles intestinaux et urinaires.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Carpinus betulus  L., Charme commun, consulter sa fiche.
    Voir également Ostrya carpinifolia  Scop., Ostryer à feuilles de Charme, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Bois de fer, c'est aussi le nom donné aux Ostrya .
    *karr, en celte aujourd'hui bois se dit koad, il désigne aussi la forêt.
    *Michx., abréviation botanique pour le botaniste-explorateur français André Michaux (1746-1802) qui débarque au Québec en 1792, son herbier historique (collecté par lui-même) de la flore de l'Amérique du Nord composé de 2.192 espèces, est conservé au Muséum National d'Histoire Naturelle, Paris. Mais, hélas il ne contient qu'une partie de ses collectes de la Flora boreali-americana, car sur le chemin du retour en 1769, il fait naufrage sur la côte néerlandaise, en causant la perte d'une partie de sa collection. A savoir, la rénovation de l'Herbier sur l'ensemble des collections botaniques entreprise en 2008, s'est achevée fin 2012.
    L'édition en 1803 de la première flore américaine 'Flora boreali-américana Flora boreali-americana, sistens caracteres plantarum quas in America septentrionali collegit et detexit' d'Andreas Michaux, réédité en 1820, a été en réalité rédigée par le botaniste français Louis-Claude Richard à partir de ses collectes et de ses travaux, elle demeure l'ouvrage de référence sur la flore américaine.
    B.Louvel & nmauric©11.04/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site