Rhododendron ferrugineum  - Rhododendron ferrugineux
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Rhododendron ferrugineum
    Siro Kurita ©
    Nom commun : Rhododendron ferrugineux, Rhododendron alpin, Rosage, Laurier rose des Alpes, nommé par les anglophones 'Rusty-leaved Alpenrose' ou 'Alpenrose'.
    Nom latin : Rhododendron ferrugineum  L.*
    famille : Ericaceae.
    catégorie : arbuste tortueux.
    port : très étalé.
    feuillage : dressé, persistant, coriace, vert moyen au revers rouille d'où son nom de ferrunineux, nervure médiane fortement marquée sur le revers. Feuilles lancéolées, la marge est plus clair presque jaune.
    floraison : au début de l'été en cime 5 à 8 fleurs nectarifères visitées par les abeilles, ce miel est commercialisé.
    couleur : rouge ou rose framboisé étamines roses, anthères doubles jaunes.
    fruits : capsules oblongues contenant de minuscules graines.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.5-1 m.
    plantation : à l'automne.
    multiplication : par marcottage, semis ou bouturage à la fin de l'été, début de l'automne.
    sol : drainé, frais, humifère, acide (Ph 4 à 5), non calcaire.
    emplacement : soleil, mi-ombre.
    habitat : montagne de 1500 m à 2500 m présent dans les Alpes, à l'est de l'Europe et en Asie boréale.
    zone : 5 - 9.
    NB : Le nom de Rhododendron   vient du grec 'rhodo' qui signifie rose, et 'dendron' mot qui désigne l'arbre, et son nom spécifique ferrugineum  vient du latin 'ferrugo' qui désigne la rouille on devrait l'appeler Rhododendron rouille.
    Les rhododendrons sont originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord, en Amérique du Nord, à l'extrême nord de l'Équateur, en Europe, au sud-est de l'Asie et au Japon, plus de 900 espèces (voire plus) dont 571 espèces du sud de la Chine et dans l' Himalaya, 409 d'entre elles sont endémiques. Deux espèces de l'Australie, une section essentiellement tropicale qui pousse aussi vers le sud de l'équateur et en Nouvelle-Guinée, avec une seule espèce dans le Queensland (Australie) et des introductions en Jamaïque.
    Au Népal est présent une trentaine d'espèces dont Rhododendron arboreum , Lali Gurans en népalais, qui est la fleur nationale à floraison rouge vif à rouge framboisé en mars-avril-mai, couvrant durant cette période de vastes étendues dans les forêts. Durant cette période se déroule le festival du Lali Gurans dans le district de Helambu*, voir fiche Rhododendron campanulatum .
    Propriétés et utilisations :
    Rhododendron ferrugineum
    Jean Pelmont ©
    Bien qu'il soit également considéré lui aussi comme un arbuste toxique pour les hommes et les animaux, courant juillet-août son nectar est récolté par les abeilles principalement dans les Hautes-Pyrénées (notamment dans le Parc national des Hautes-Pyrénées) donnant après récolte un miel jaune pâle vire au blanc ivoire lorsqu'il cristallise. Localement, les anciens racontent qu'il serait excellent pour les articulations et aurait des propriétés aphrodisiaques pour confirmer rapprochez vous des bergers.
    Ce rhododendron rouille est également utilisé en homéopathie dans des préparations solubles et des onguents pour ses propriétés antalgique, anti-inflammatoire, anti-microbiennes, anti-rhumatismale, antipyrétique, et ses racines ayant une action sur certaines dermatites.
    En 2010, des chercheurs italiens ont mené des études sur l'huile essentielle des rhododendrons obtenue à partir des bourgeans floraux, aurait une action sur certaines cellules cancérigènes.

    Consulter notre dossier sur les Rhododendrons & Azalées et la liste des autres espèces présentes dans l'Encyclopédie, qui s'ouvre dans un pop-up.
    Annotations :
    *district de Helambu, région au pied de l'Himalaya située à 80 km au nord de la vallée de Katmandou où se trouve le parc national de Langtang (1976), un haut lieu du trekking.
    * L., abrévaition botanique pour Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, botaniste-naturaliste suédois à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe latins, désignant le genre suivi du nom de l ’espèce, c'est la base de la taxinomie et de la nomenclature internationale. Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigna à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site