Cephalotaxus fortunei  - Cephalotaxe de Fortune
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Cephalotaxus fortunei
    University of Catania ©
    Nom commun : Cephalotaxe de Fortune, Pin chinois à queue de vache, nommé par les anglophones 'Fortune's Plum Yew'.
    Nom latin : Cephalotaxus fortunei  Hook.*
    famille : Cephalotaxaceae.
    catégorie : Arbrisseau ou arbuste dioïque.
    port : buisson sphérique à branches étalées et pendantes.
    feuillage : persistant, longues aiguilles plates, brillantes.
    floraison : printemps, femelles par pair, sessiles; mâles le long de la
    face inférieure des pousses, couvert de pollen, fruit ovale et charnu.
    couleur : jaune clair à cause du pollen.
    fruits : ovale et charnu.
    croissance : très lente.
    hauteur : environ 6 m.
    plantation : automne.
    multiplication : par semis ou bouture dans de la terre de bruyère.
    sol : tous, une préférence pour les sols calcaires, humides.
    emplacement : mi-ombre.
    zone : 8 - 10
    origine : Chine centrale, Japon.
    NB : Cephalotaxus fortunei  dédié au botaniste collecteur écossais Robert Fortune (1812-1880) qui explore l'Asie effectuant plusieurs longs séjours en Chine, pour le compte de la compagnie des Indes orientales à la recherche des thés et de tenter en même temps de découvrir les techniques de fabrication. Il est à l'origine de l'introduction en Europe de nombreuses espèces extrême-orientales, découvertes que l'on trouve citées dans ses récits de voyages notamment dans La route du thé et des fleurs - 1852. Il oeuvre également pour le compte de la Royal Horticultural Society, afin de récolter de nouvelles essences pour les expédier par la suite en Europe.
    C'est un genre proche des Taxus (Ifs).
    Un arbre de collection qui est vraiment très long à s'installer.
    Autres espèces ou cultivars :
    Cephalotaxus harringtonia  C. Koch
    Cephalotaxus harringtonia.  'Fastigiata', port fastigié feuillage vert foncé brillant.
    Cephalotaxus harringtonia var;drupacea  ou If à prunes: vert pâle.
    Consulter la liste des autres conifères présentes dans l'Encyclopédie, qui s'ouvre dans un pop-up.


    Annotations :
    *William Jackson Hooker (1785-1865), botaniste écossais spécialiste des mousses puis tout au long de sa vie des fougères, en 1820 nommé à la chaire de botanique de l'Université de Glasgow, suite à ses travaux scientifiques Guillaume IV lui décerna un titre de noblesse en 1836.
    En 1841, il fut nommé directeur du Jardin botanique royal de Kew un peu à l'abandon depuis la disparition de son prédécesseur Joseph Banks, jardin qu'il agrandi et enrichi de plusieurs serres dont entre 1844 et 1848 la célèbre Palm House de D. Burton et R.Turner, on lui doit aussi l'ouverture des jardins au public durant les après-midis.
    Auteur de forts nombreux ouvrages et parutions botaniques dont entre autre :
    La première Flore des îles britanniques "Flora Scotia; or a description of scottish plants arranged both according to the artificial and natural methods" (Volume 2 en 1821).
    The british flora compresing the phaenogamous, or flowering plants and ferns" (2 volumes - Londres éd. Longman, Brown, Green and Longmans 1831 édition revue et corrigée en 1842)
    L'édition d'un guide "Kew Garden or Popular guide to the Botanic garden of Kew".
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site