Prostanthera ovalifolia  - Menthe arbustive australienne
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Prostanthera variegata Nom commun : Prostanthère à feuilles ovales, Menthe arbustive, Menthe australienne, nommée par les anglophones 'Mint Bush', 'Oval-leaved mint bush' ou 'Eye-catching Australian Mint Bush'.
    Nom latin : Prostanthera ovalifolia  R. Br.*
    famille : Lamiaceae.
    catégorie : arbuste. (utilisable dans la confection des haies.)
    port : buissonnant, étalé.
    feuillage : persistant, aromatique. feuilles épaisses ovales gris-vert sur le revers, légèrement dentées.
    floraison : au printemps. deux lobes supérieurs et trois lobes inférieurs donnant l'aspect de deux lèvres. Fleurs nectarifères, visitées par les abeilles et par les papillons.
    couleur : < bleu violet à violet.
    croissance : rapide.
    hauteur : 1.80 à 2.40 m, jusqu'à 4 m dans son milieu d'origine.
    plantation : au printemps.
    multiplication : par semis de graines fraîches (assez lent) ou par bouture en été.
    sol : drainé, frais ou assez sec, acide ou neutre, plutôt fertile.
    emplacement : soleil, mi-ombre lumineuse, à l'abri du vent fort, supporte partiellement les embruns (pas les autres espèces).
    zone : 9-11.
    origine : Australie au Queensland méridional et Nouvelle-Galles du Sud.
    entretien : sans, si vraiment nécessaire tailler après la floraison, ce qui permet de garder un port plus compact.
    NB : Le nom vient du grec 'prostheke' qui signifie annexe. Ce genre comprend environ quatre vingt dix d'espèces d'arbustes persistants au feuillage plus ou moins aromatique (odeur de menthe, parfois de térébinthe), tous originaires de l'Australie, il existe des hybrides notamment à feuilles panachées Prostanthera ovalifolia  'Variegata', photo du haut.
    Quelques autres espèces :
    Prostanthera aspalathoides  H 0.30 à 0.80 m fleur rouge, orange ou jaune répartie sur toute l'année, zone 9.
    Prostanthera caerulea  R.Br. : de l'est de l'Australie, 2 à 2, 50 m de haut, feuillage lancéolé vert sombre, au printemps, fleurs bleu ou violet, zone 9 - 10.
    Prostanthera calycina  Benth., rare, au feuillage vert vif brillant, ovale, fleurs rouge.
    Prostanthera cryptantroides , 1.20 m de haut, étalement légèrement supérieur, fleur blanche au printemps.
    Prostanthera cuneata  Benth., Alpine Mint bush, originaire du sud-est de l'Australie, en altitude, buisson de 0.30 à 0.60 m de haut, petites feuilles rondes, en été fleurs blanches à gorge pourvue de taches jaune et mouchetée de pourpre, zones >8-9, ne supporte pas la sécheresse, illustration bas de page.
    Prostanthera denticulata , 0.30 à 0.50 m de haut, très étalé, fleur violette au printemps.
    Prostanthera eurybioides  F. Muell. : espèce protégée car elle est en voie de disparition; endémique à deux uniques zones au sud de l'Australie,feuillage court, étroit, fleurs mauve pâle à gorge moucheté de pourpre.
    Prostanthera florifera  fleur blanche-violette mouchetée de pourpre au printemps.
    Prostanthera hirtula  fleur bleu-violet à rose au printemps, zone 9.
    Prostanthera incana , 1-1.50 m de haut, fleur violette au printemps, zone 9.
    Prostanthera lasianthos  Labill., présent du Queensland méridional jusqu'en Tasmanie en zone humide, 2 m à 6 m de haut, floraison légèrement parfumée en hiver (novembre-décembre) blanche ou rose pâle à gorge taché de pourpre, zones 8 - 10, ne supporte pas la sécheresse, voir gravure.
    Prostanthera lasianthos  'Kallista Pink', localement nommée Victorian Christmas bush', utilisable en haie, 2 à 4 m de haut, fleur rose en été, ne supporte pas la sécheresse, zone 9.
    Prostanthera lasianthos  'Mint Ice', à sa place dans les haies, H 1.5-2.5 m, fleur blanche parfumée en été, ne supporte pas la sécheresse, zone 9.
    Prostanthera magnifica  0.30 à 0.80 m de haut, sol très drainé, au printemps, fleur mauve pâle dans un calice pourpré.
    Prostanthera melissifolia  H 1.50 à 2 m, fleur rose ou violette en printemps à été, ne supporte pas la sécheresse, zone 8.
    Prostanthera nivea  Benth., du sud-est de l'Australie, 3 m de haut, fleurs blanches-bleutées en printemps-été, zones 9 - 11.
    Prostanthera phylicifolia , fleur blanche mouchetée de pourpre au printemps.
    Prostanthera  'Poorinda Ballerina' utilisable en haie, 1.5 à 2.5 m de haut, fleur blanche en printemps à début été,, zone 9
    Prostanthera rotundifolia  R.Br., Round Leaf Mint Bush du sud-est de l'Australie (Nouvelle-Galles, Tasmanie, Victoria) : 1.50 m de haut, feuillage vert sombre à marge lisse; au printemps, fleurs : blanc, bleu ou mauve, zones 9 - 10.
    Prostanthera rugosa  Benth. : feuillage lancéolé, vert vif, fleurs mauve pâle.
    Prostanthera saxicola  H 0.1-0.3 m, couvre-sol, fleur bleu moucheté de blanc en printemps à été, ne supporte pas la sécheresse, zone 9.
    Prostanthera sericea  synonyme Prostanthera baxteri var sericea , 0.80 à 1.2 m de haut, feuillage argenté, fleur violet pâle au printemps, supporte bien les sols arides, zone 9.
    Prostanthera sieberi  Benth., du sud-est de l'Australie, 2 m de haut, feuillage vert sombre,denté; fleurs au printemps: mauve - violet, zones 8 - 10.
    Prostanthera teretifolia  Maiden & Betche : de la Nouvelle Angleterre et de la Nouvelle-Galles (sud), en altitude, en zone granitique , 1 à 2 m de haut, feuillage étroit, grisâtre, floraison en automne (septembre), fleurs: parme à gorge veinée de violet foncé, zones 8 - 10.
    W.H. Fitch
    Prostanthera scutellarioides  Briq., du sud de la Nouvelle-Galles et du sud-est du Queensland, buisson de 0.50 m, floraison au printemps mauve ou pourpre.
    Prostanthera violacea  R.Br., de 0.60 à 1 m de haut, floraison violette au printemps, zone 9.

    Annotations :
    *R.Br. abréviation botanique pour le chirurgien écossais Robert Brown (1773 - 1858), l'un des plus célèbres botanistes et naturalistes du Royaume-Uni, spécialiste de la description et classification des végétaux car il s'intéresse à l'étude des pollens avec un microscope et il y découvre en 1827 ou 28, le mouvement de particules visibles qui s'entrechoquent avec les molécules invisibles en suspension dans le fluide interne des grains de pollen, cette marche aléatoire perpétuelle porte le nom de 'mouvement brownien', repris par la suite par les physiciens Delsault, Bachelier popularisé par Einstein.
    En juillet 1801, en compagnie du réputé illustrateur botanique Ferdinand Bauer, il embarque sur l'Investigator du navigateur cartographe anglais Matthew Flinders (1774-1814) pour explorer et collecter le long des côtes de l'Australie et en faire le tour à partir de Sidney, récit relaté dans Atlas to Flinders' Voyage to Terra Australis édité en 1814 à Londres.
    A son retour à Londres en 1805, il s'attache à des publications dont une monographie sur les Proteaceae 'On the Proteaceae of Jussieu' présentée le 17 janvier 1809 (toujours diffusée) puis en 1810 'Prodomus florae Novae Hollandiae et Insulae Van-Diemen'. Responsable de l'herbier du British Museum. De 1849 à 1853, il assure la Présidence de la Société linnéenne de Londres où auparavant en tant que membre, il y présente ses mémoires, dont un sur ses Observations sur les organes sexuels et le mode de fécondation des Orchidées et des Asclépiadacées, en deux parties lues le 1 et 15 novembre 1815.
    nmauric ©13.03. 2002 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site