Rhus lancea  - Sumac africain à feuilles de saule
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Sumac africain à feuilles de saule, nommé par les anglophones 'African Sumac' ou 'Karee' (en africaner)
    Nom latin : Rhus lancea  L.
    famille : Anacardiaceae.
    catégorie : arbuste dioïque à l'écorce rugueuse, rouge foncée et très fissurée.
    port : souvent évasé à l'embranchement assez bas dense et retombant, une allure de tamaris
    feuillage : vert-foncé. Feuille composée de 3 folioles très étroits.
    floraison : en été, parfumée. Petites fleurs unisexuées en panicule. Les pieds femelles produisent des drupes d'un jaune rougeâtre qui sont convoitées par certains oiseaux.
    couleur : verte en hiver puis jaune verdâtre.
    fruits : drupes d'un brun rougeâtre.
    croissance : croissance rapide au début.
    hauteur : 6 à 7 m pour un étalement de 3 à 4 m.
    plantation : au printemps ou en automne.
    multiplication : par semis ou bouture.
    sol : indifférent, mais très bien drainé (acide ou neutre ou alcalin, même calcaire, sec ou frais, fertile ou riche, même pauvre).
    emplacement : mi-ombre ou soleil
    zone : 9 - 11, USDA 9-11, tolère -8 à -10 °C. Excellente résistance à la sécheresse sur l'échelle 6/6. sur 6; adapté aux embruns.
    origine : Afrique du Sud
    NB : Ce genre comprend environ 200 espèces de vivaces, d'arbustes ou arbres caducs ou persistants souvent dioïques. Le pollen des fleurs mâles peut provoquer des allergies et de l'asthme. Visible au Jardin Botanique de la Ville de Nice ainsi que Rhus leptodictya.
    Il s'utilise en zone aride et semi-arides pour faire de l'ombre et fixer les sols.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Rhus aromatica  Ait., Sumac aromatique.
    Rhus chinensis  Mill., Sumac de Chine.
    Rhus copallina  L , Copal,Sumac ailé.
    Rhus coriaria  L, Sumac des corroyeurs, Sumac des Voyageurs ,Corroyère.
    Rhus cotinus  L., synonyme Cotinus coggygria Scop : Arbre à perruque, Fustet.
    Rhus glabra  L. : Vinaigrier, Sumac à bois glabre.
    Rhus typhina , Sumac de Virginie.
    Rhus typhina .var. laciniata  L , Sumac de Virginie laciné.
    Rhus toxicodendron  - Rhus vénéneux, Sumac poison et les autres toxiques.
    Rhus verniciflua  Stokes, Arbre à laque.
    Consulter et sélectionner une espèce dans cette liste s'ouvrant dans un pop-up.
    Quelques autres espèces :
    Rhus albida  Schousb., synonyme Searsia albida  (Schousb.) Moffett, originaire d'Afrique et du Moyen-Orient présent en Syrie et Arabie Saoudite.
    Rhus albomarginata  Sond., synonyme Searsia albomarginata  (Sond.) Moffett, originaire d'Afrique australe
    Rhus americana  Sudw., synonymes Rhus cotinoïdes  Nutt, cotinus cotinoïdes  Britton, Cotinus obovatus  Raf., Cotinus americanus  Nutt connu sous le nom de Fustet d'Amérique, originaire du sud-est des Etats-Unis, arbre de 10 m à port pyramidal, feuillage juvénile bronze puis vert puis rouge en automne, fleur gris-rose, zones 4 -10.
    Sarah Ann Drake 1845
    Rhus diversiloba Torrey & A. Gray, synonyme Toxicodendron diversilobum  ,Pacific poison oak, Sumac poison du Pacifique, Sumac de l'Ouest, originaire de l'ouest de l'Amérique du Nord, du sud-ouest de la province de Colombie-Britannique au Canada présent jusqu'au nord de la Californie, un arbuste caduc de 2.5 m de haut, très toxique, il peut provoquer des dermites allergiques de contact rougeurs et cloques, ne pas brûler son bois les fumées sont toxiques, mais il faisait partie de la pharmacopée amérindienne pour traiter les maladies de la peau, la teigne, les verrues et lutter contre les morsures de crotales.
    Illustration ci-contre planche 38 de par Miss Sarah Ann Drake dans Edwards’s Botanical Register, vol. 31 édité en 1845.
    Rhus frasen : endémique à l'Afrique du Sud (Swaziland).
    Rhus integrifolia , originaire du sud de la Californie; persistant à fleurs rose ou blanc.
    Rhus laurina  , syn. Malosma laurina ,originaire du Mexique et du Sud de la Californie. persistant fleurs crème.
    Rhus michauxii Sarg.une espèce protégée et menacée en voie de disparition aux Etats-Unis.
    Rhus microphylla  Engelm. ex Gray. Sumac à petites feuilles, originaire sud-ouest des Etats-Unis au Nouveau Mexique, Texas, Oklahoma, Arizona, semi-persistant, floraison blanche.
    Rhus muelleri  originaire du nord-est du Mexique espèce protégée et menacée car en voie en voie de disparition.
    Rhus ovata  S. Watson, originaire de Californie (Sud) où il est appelé 'Sugar sumac', persistant, fleur rose et blanc.
    Rhus parviflora: utilisé pour ses propriétés médicinales Rhus pauciflora
    Rhus pendulina, syn. Rhus viminalis: originaire d'Afrique du Sud, fleurs vertes.
    Rhus sandwicensis  A.gray appelé localement Neneleau, endémique aux îles Hawaï.
    Rhus succedanea , utilisé en Indes pour ses propriétés médicinales.
    Rhus transvaalensis , endémique à l'Afrique du Sud (Swaziland).
    Rhus tripartitum , originaire Afrique du Nord.
    Rhus tumulicola , endémique à l'Afrique du Sud (Swaziland).
    Rhus pendulina, syn. Rhus viminalis Aiton : originaire d'Afrique du Sud province du Cap, fleurs vertes.
    Rhus undulata le feuillage est ondulée , persistant, fleur orange suivies de baies vertes mangées par les oiseaux en hiver.
    Rhus virens  Lindh. ex A. Gray , synonyme Rhus choriophylla  Woot. & Standl. ou Sumac toujours vert, originaire des Etats-Unis (Texas, Arizona et Nouveau-Mexique) persistant petites feuilles obovales d'un vert olive brillant, floraison blanc ivoire.
    nmauric©03.01.2001 //-->Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site