Tulbaghia violacea  - Tulbaghie violacée
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Tulbaghie violacée (Tulbabhia violacée) , Tulbaghie violette, Tulbaghie à fleurs violettes, nommée par les anglophones 'Wild garlic' ou 'Society garlic'.
    Nom latin : Tulbaghia violacea  Harv.*
    famille : Alliaceae.
    catégorie : vivace herbacée à racines charnues tubéreuses à l'odeur d'ail.
    port : érigé, en touffe évasée.
    feuillage : caduc, semi-persitant sous climat doux, gris-vert. Feuilles comestibles rubanées, dégageant une forte odeur d'ail lorsqu'on les touche.
    floraison : tout l'été, parfumée. Les fausses ombelles de fleurs sont portées par des tiges dépassant bien du feuillage. Fleurs tubulaires étoilées à 6 tépales. Fleurs comestibles à saveur d'ail.
    couleur : violet mauve, rose lilas ou blanc pour les cultivars.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0,4m à 0,6m
    plantation : printemps.
    multiplication : par semis spontané, division des touffes au printemps, la floraison aura lieu l'année suivante, compter 3 ans pour qu'elle soit bien en place.
    sol : sol riche, drainé, acide ou neutre ou alcalin.
    rempotage : tous les 3ans.
    emplacement : soleil (plein), soleil une partie de la journée, la vraie mi-ombre n'est pas favorable à sa floraison.
    zone : 7 - 10 , tolère des gelées sur de courtes périodes, mais elle est parfaitement adaptée à la sécheresse, bonne résistance aux embruns et aux vents.
    origine : prairies de l'Afrique du sud, Lesotho et Swaziland.
    entretien : au printemps planter les bulbes à 3cm de profondeur en les espaçant de 20cm.
    Maintenir le sol frais durant la croissance. L'engrais n'est nécessaire que pour les plantes en pot.
    Dans les régions fraîches, en fin d'automne pailler ou protéger les touffes avec des feuilles sèches. Laisser sécher les plantes en pot puis les rentrer à l'abri.
    NB : son nom Tulbaghia  lui a été donné en souvenir de Ryk Tulbagh, un hollandais qui exerça la fonction de gouverneur de la province du Cap (Afrique du sud) à partir de 1751 et ce durant une vingtaine d'années et son nom spécifique violacea,  violacée pour nous préciser la couleur de ses fleurs Le genre ne fut décrit pour la première qu'au début du 20ème siècle.
    Cette tulbaghie est la vivace rustique idéale notamment pour les jardins en bord de mer et les jardins secs, pour une utilisations dans les bordures, les plates-bandes, les massifs, les mixed-borders et les rocailles ou simplement dans des potées. Elle a sa place au potager comme compagnon répulsif pour les pucerons, fleurs et feuilles au goût d'ail, peuvent aromatiser les salades.
    En Afrique du sud, elle a la réputation d'éloigner les reptibles et ses racines tubéreuses sont consommées localement.
    Parmi les cultivars, citons :
    - Tulbaghia violacea  ‘Coddii’ aux fleurs parfumées d'un blanc pur, centre jaune vif, feuillage assez fin, longue floraison de mai à septembre.
    - Tulbaghia violacea  ‘Cosmic’ aux fleurs d'un rose pâle, centre jaune vif.
    - Tulbaghia violacea  ‘Hazel’ à très longues tiges florales (0,60 environ), aux fleurs d'un rose brunâtre, centre jaune à marge abricot, gorge brunâtre, feuillage très fin et effilé.
    - Tulbaghia violacea  ‘Silver Lace’ au feuillage vert pâle à marge crème, aux fleurs violacées.
    - Tulbaghia violacea  'Variegata', donné par certains comme synonyme du précédent 'Silver Lace', feuillage vert de gris à vert jade, marginé de crème, certaines feuilles striées de crème, ou d'un vert plus terne avec la nervure médiane d'un vert plus soutenu, et des fleurs violacées.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    - Tulbaghia simmleri  Beauverd, Tulbaghie de Simmler, parfumée et violette, consulter sa fiche.
    Autres espèces :
    - Tulbaghia alliacea  L.f. : fleur blanc-pourpre au printemps.
    - Tulbaghia capensis  L. : fleur pourpre au printemps.
    Tulbaghia leucantha  Baker : fleur blanc-vert en été.
    - Tulbaghia natalensis  Baker : fleur blanc-rose au printemps à été.

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    Harv. : abréviation botanique pour le botaniste William Henry Harvey (1811-1866) , qui fut le spécialiste des algues et des mousses, en 1835 il se rend en Afrique du Sud, durant son long séjour il collecte et référence des spécimens (environ 750) de la flore de la province du Cap. On lui doit des récits de ses voyages, des ouvarges de référence sur les algues et les mousses , 'Capensis Flora' en 7 volumes (de 1859 à 1933) et 'The Genera of South African Plants' (édité à Londre après sa mort en 1868).
    Son herbier est conservé au Trinity Collège de Dublin.
    ® par la Société des Gens de LettresConformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site