Iris unguicularis  - Iris d'Alger
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Iris d'Alger, iris algérien, nommé par les anglophones 'Algerian Iris', 'Winter iris'.
    Nom latin : Iris unguicularis  Poiret, autrefois Iris stylosa  Desf.
    famille : Iridaceae.
    catégorie : vivace xérophile rhizomateuse.
    port : touffe dense, compact, dressée à légèrement évasée.
    feuillage : persistant, vert foncé, feuilles basales étroites et effilées à marge un peu coupante
    floraison : longue en hiver jusqu'au début du printemps (selon climat de décembre à avril), léger parfumé. Dans un spathe vert au bout d'un long périanthe, fleur solitaire bisexuée à 6 tépales onguiculés obovales à lancéolés. Les 3 tépalesexternes plus larges spatulés, les trois autres étroits, dressés, un style divisé en trois parties ayant la forme d'un tépale bifide en partie terminale.
    couleur : plusieurs tons de violet à lilas pour les cv. Tépales en partie base lavés de blanc moucheté de violet et griffé d'une bande jaune.
    croissance : capsules
    croissance : moyenne
    hauteur : 0.20 à 0.30 m pour un télament
    plantation : fin du printemps, été, il met parfois un peu de temps à s'installer avant de bien fleurir.
    multiplication : en été par division des rhizomes ou par semis dès récolte.
    sol : pas trop riche, très bien drainé, plutôt sec, parfaitement adapté au calcaire.
    emplacement : soleil, mi-ombre (soleil une partie de la journée) en situation abritée des vents violents pour préserver les tépales.
    zone : 7 - 10. Parfaitement adapté à la sécheresse
    origine : endémique à l''Algérie dans le Tell en zone de garrigues et rocailles jusqu'à une altitude de 1500-1600m et en Tunisie.
    entretien : nettoyer patiemment le feuillage en octobre et de temps en temps rabattre la touffe.
    NB : Son nom Iris  vient du grec ou il désignait déjà le genre et désigne l'arc en ciel. Dans la mythologie grecque Iris, déesse aux ailes irisées, était la messagère des dieux de l'Olympe, qui secondait Héra; et son nom spécifique unguicularis  signifie onguiculé faisant référence à l'onglet allongé dont sont pourvus les tépales.
    Ce genre comprend plus de deux cents espèces de vivaces bulbeuses avec ou sans barbe et de vivaces rhizomateuses, originaires des zones tempérées de l'hémisphère nord.
    Cet iris est idéal pour entrer dans la composition des massifs, des mixed-borders, rocailles et bordures notamment dans les jardins secs.
    Parmi les cultivars citons :
    Iris unguicularis  'Alba' à fleurs blanches au centre des tépales depuis la base une bande d'un jaune verdâtre finissant en jaune soutenu.
    Iris unguicularis  'Cambridge White' à fleurs d'un blanc pur, au centre des tépales plus étroits depuis la base une bande verdâtre finissant en jaune orangé sur les trois tépales externes les autres restant verdâtre.
    Iris unguicularis  'Mary Barnard' à fleurs d'un violet soutenu à la base des tépales d'un violet pourpre, au centre courte et étroite bande jaune griffée en son pourtour de blanc et de bleu.
    Iris unguicularis  'Marondera' à fleurs d'un bleu lavande, gorge large tache blanche griffé de mauve au centre courte bande jaune.
    Iris unguicularis  'Suffolk Grey' à fleurs d'un bleu violet pâle, larges tépales à gorge blanche griffé de mauve au centre courte et étroite bande jaune.
    Iris unguicularis  'Walter Butt' à fleurs bleu mauve pâle aux tépales griffé partiellement depuis la base d'une bande verdâtre virant progressivement au jaune verdâtre finissant en ocre jaune au pourtour griffé de stries blanches.
    Iris unguicularis cretensis  'Husker's Pink' à fleurs d'un lavande rosé, gorge pourvue d'une large tache blanche en son centre courte bande jaune-verdâtre.
    Autres espèces ou hybrides présents dans l'Encyclopédie :
    Iris barbus  Iris hybrides, Iris d'Allemagne ou iris germanique, consulter sa fiche
    Iris bulbeux  Iris ou Orchidée du pauvre, consulter sa fiche
    Iris chamaeiris  Bertoli Iris prostré ou Iris des garrigues, consulter sa fiche
    Iris cristata  Solander ex Ait., synonyme Neubeckia cristata  Alefeld. ou Iris crêté, Iris à crête, consulter sa fiche
    Iris flavescens  Delile. ou Iris jaunissant, consulter sa fiche
    Iris florentina  L. ou Iris de Florence, consulter sa fiche
    Iris fœtidissima  L., synonyme Iris fœtida  Thunb. appelé Iris fétide, Iris gigot ou Iris puant, consulter sa fiche
    Iris hollandica  Hort., Iris de Hollande, consulter sa fiche
    Iris kaempferi  Siebold ex Lem., Iris de Kampfer, Iris japonais, consulter sa fiche
    Iris lutescens  Lamarck. ou Iris jaunâtre, Iris nain, consulter sa fiche
    Iris nigricans  Dinsm., Iris noir de Jordanie, consulter sa fiche
    Iris pallida  Lam, Iris pâle, Iris blême, consulter sa fiche
    Iris pseudacorus  L. ou Iris des Marais, consulter sa fiche
    Iris pumila  Bertoli, Iris nain, des garrigues, consulter sa fiche
    Iris reichenbachii  Heuft. Iris de Reichenbach, Iris des Balkans, consulter sa fiche
    Iris reticulata  M. Bieb., Iris réticulé, Iris Transcaucasien, consulter sa fiche.
    Iris ruthenica  Ker Gawler., Iris de Ruthénie, Iris Biélorusse, Iris de Russie, consulter sa fiche.
    Iris tingitana  Boissier & Reuter., appelé Iris de Tanger, Iris tangérois, consulter sa fiche.

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.
    - mlc & nmauric©28.04.2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.

courant février Iris unguicularis avec du sedum kamtschaticum

un compteur pour votre site