Triteleia laxa  - Tritéléia lâche
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Siro Kurita©
    Nom commun : Tritéléia ou Brodiaéa lâche (ouvert), nommé par les anglophones 'Ithuriel's Spear', 'Grass Nut' ou 'Wally Basket'.
    Nom latin :Triteleia laxa  Benth., synonymes Brodiaea laxa  S. Watson , Brodiaea californica  Lindley.
    famille : Alliaceae.
    catégorie : bulbe.
    port : touffe herbacée.
    feuillage : 'caduc'. Feuilles étroites, linéaires peu rigide qui à tendance à se coucher et qui jaunissent rapidement en été.
    floraison : à la fin du printemps (durée: 3 à 4 semaines). Sur une tige jonciforme, ombelle évasée, composée d'une dizaine de petites fleurs brillantes, solitaires en étoile (2 - 2,5 cm), hermaphrodites à trois sépalés (identique aux pétales), trois pétales pointus marqués d'une nervure centrale plus foncée et 6 étamines .
    couleur : bleu à bleu-violet.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.2-0.4 m.
    plantation : en automne (à 10 cm de profondeur).
    multiplication : par semis ou séparation des caieux à la fin de l'été.
    sol : ordinaire, enrichi, trés bien drainé, acide ou neutre ou alcalin, sec puis frais pendant la croissance.
    emplacement : soleil, à l'abri du vent.
    zone : 8 - 10.
    origine : États-Unis (nord de la Californie et sud-ouest de l'Oregon).
    entretien : enlever juste les feuilles et les tiges désséchées, peut se laisser en place durant l'hiver dans les sols bien drainés. A tendance à se ressemer tout seul. On peut les utiliser dans les compositions florales.
    NB : Son nom Triteleia  vient du grec 'treis' qui signifie trois et 'teleios' qui signifie parfait, faisant référence à la composition de la fleur.
    Ce genre originaire des États-Unis (côte ouest) comprend une quinzaine d'espèces qui sont encore souvent commercialisés sous leur ancien nom : Brodiaéa.
    Autres espèces :
    Triteleia bridgesii  Greene., synonyme Brodiaea bridgesii , originaire du nord de la Californie, 25 cm de haut, floraison lilas.
    Triteleia clementina  Hoover , synonyme Brodiaea clementina  (Hoover) Munz, rare, endémique à l'île de San Clémente, : à floraison bleu lavande.
    Triteleia crocea  Greene : floraison jaune.
    Triteleia dudleyi  Hoover, synonyme Brodiaea dudleyi  (Hoover) Munz : floraison jaune pâle.
    Triteleia grandiflora  Lindl., synonyme Brodiaea grandiflora  Sm. : à floraison bleue.
    Triteleia hendersonii  Greene., originaire du nord-ouest des États-Unis : floraison jaune.
    Triteleia hyacinthina  Lindl., synonyme Brodiaea hyacinthina  Baker : Originaire de Californie, Colombie britannique et Idaho, 40 - 50 cm de haut, floraison blanche à nervure centrale violacée, zones: 6 - 9.
    Triteleia ixioides  Greene, synonyme Brodiaea ixioides  S. Watson. : Originaire de Californie et sud de l'Oregon, 30- 35 cm de haut, floraison jaune marginé de violet, zones: 8 - 10.
    Triteleia lemmoniae  (S. Watson) Greene, synonyme Brodiaea lemmonae  S. Watson : à floraison jaune d'or.
    Triteleia lilacina  Greene, synonyme Brodiaea lactea var. lilacina  S. Watson : floraison blanche.
    Triteleia lugens  Greene, synonyme Brodiaea lugens Baker, originaire de Californie, à floraison jaune.
    Triteleia montana  Hoover, synonymes Triteleia gracilis  Greene, Brodiaea gracilis  Fuentes. : à floraison jaune;
    Triteleia peduncularis  Lindl.: à floraison blanche à nervure centrale violacée.
    Triteleia versicolor  Hoover., synonyme Brodiaea versicolor  (Hoover) Munz, originaire du sud-ouest des États-Unis

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Benth, abréviation botanique pour le nom du botaniste britannique George Bentham (1800-1884) qui vécut en Languedoc Roussillon avant de devenir propriétaire du Domaine de Restinclières à Prades-le-Lez; il fut à l'origine de la réalisation de nombreuses flores, dont la première concernant les plantes de la région de Hongkong 'Flora Hongkongensis' (1861), et 'Flora Australiensis' ( édition en 7vol. de 1863-à 1878).
    En 1826, il fait édité à Paris, le catalogue des plantes indigènes des Pyrénées et du Bas Languedoc' collectées par son père lors de leur séjour à Montauban puis Montpellier.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site