Cyrtanthus elatus  - Amaryllis pourpre, Cyrtanthe, Vallote
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Image courtesy Missouri Botanical Garden
    Nom commun : Amaryllis pourpre, Cyrtanthe élevée, Vallote splendide, Lis de la Saint Louis*, nommé par les anglophones 'Scarborough Lily' ou 'George lily'.
    Nom latin : Cyrtanthus elatus  (Jacq.) Traub* synonymes Cyrtanthus purpureus  Aiton, Cyrtanthus speciosus  (L.f.) Traub, Crinum speciosum  L.f., Vallota elata  (Jacq.) M.Roem., Vallota grandiflora  Carrière, Vallota purpurea  (Aiton) Herb., Vallota speciosa  (L.f.) T.Durand & Schinz, Amaryllis elata  Jacq., Amaryllis mexicana  Savi, Amaryllis purpurea  Aiton, Amaryllis speciosa  (L.f.) L’Hér.
    famille : Amaryllidaceae; Tribu : Cyrtantheae.
    catégorie : bulbeuse (utilisée en plante d'appartement). Bulbe allongé de 4-5 cm de diamètre (illustration de Jacquin Sch. planche 62, 1797 du catalogue de Sir William Macarthur pour Camden Park, Nouvelle-Galles du Sud).
    port : feuilles érigées.
    feuillage : persistant, vert foncé; Quelques longues feuilles (60 x 10cm) rubanées effilées en pointe.
    floraison : à la fin d'été fin août-début septembre. Ombelles de 4 à 5 fleurs en forme d'entonnoir à 3 pétales et 3 sépales disposés en quinconce, étamines évasées plaquées contre sépales et tépales.
    couleur : rouge vermillon (variétés horticoles roses, blanches), étamines rouges à anthères jaunes.
    croissance : bonne.
    hauteur : 0.40 à 0.60 m en fleurs.
    plantation : printemps, bulbe à demi-enterré dans le pot, en pleine terre compter 10 bulbes par m2.
    multiplication : Aisée par division des nombreuses bulbilles.
    sol : drainé, acide ou neutre, plutôt pauvre, frais (sec en hiver) et humifère.
    emplacement : mi-ombre lumineuse.
    zone : 10, tolère des minimas de -3°C.
    origine : Afrique du Sud, en altitude dans la région de George, côte sud.
    utilisation : pleine terre dans les régions chaudes seulement. Ailleurs dans des potées à l'intérieur.
    entretien : peut être sorti à mi-ombre en été, arrosage modéré.
    NB : Son nom Cyrtanthus  vient du grec 'kyrtos' qui signifie et de anthos' qui désigne la fleur, et son nom spécifique elatus  signifie en latin élevé.
    Vers 1843, il commence à trouver sa place dans les jardins australes avant de nous parvenir en Europe.
    Ce genre décrit par Aiton* en 1789 sous le nom de Amaryllis purpureus  avant d'être placé par Herbert avec les Cyrtanthus  sous le nom de purpureus , genre qui comprend une cinquantaine d’espèces de culture parfois difficile.
    Parmi les cultivars, citons :
    Cyrtanthus elatus  'Alba pas vraiment blanc légèrement rosé, griffé sur la ligne médiane saumonée, fond de gorge tirant vers le saumoné foncé.
    Cyrtanthus elatus var. delicata  ou Cyrtanthus elatus  'Delicata' à floraison d'un rose saumonné gorge tirant vers le jaune.
    Cyrtanthus elatus  'Pink Diamond', environ 50cm de haut floraison d'un rose pâle nacré, fond de gorge crème, étamines roses, les pétales sont plus étroits, donné pour zone 9, tolère des minimas entre -6°-7°C.
    Quelques autres espèces :
    Cyrtanthus brachyscyphus  Baker, synonyme Cyrtanthus parviflorus  Baker, consulter sa fiche.
    Cyrtanthus flanaganii  à petites fleurs d'un jaune canari.
    Cyrtanthus galpinii  Baker synonyme Cyrtanthus balenii  Phillips, 0.2m de haut, fleur rouge parfumée en automne apparaissant avant les feuilles.
    Cyrtanthus montanus  R.A. Dyer, une belle espèce aux fleurs étoilées rouges.
    Cyrtanthus sanguineus  Hook.f., à fleur rouge solitaire.

    Liste des autres espèces de bulbeuses présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    * Lis de Saint Louis, En pays vendéen, la cyrtanthe est appelée Lis de la Saint Louis (Louis IX) car sa floraison à lieu aux alentours du 25 août, c'est ce jour même qu'en 1244, il s'embarque à Aigues-Mortes pour sa septième croisade et le 25 août 1270, il meurt à Tunis du typhus ou de la peste. C'est le seul roi de France qui fut canoniser 27 ans après (1297) par le pape Boniface VIII. Il fut le fondateur du collège de la Sorbonne en 1257 et des hôpitaux.
    *Traub, abréviation botanique pour botaniste taxonomiste américain Hamilton Paul Traub (1890-1983), qui lui donna en 1969 son véritable nom Cyrtanthus elatus , il fut l'un des spécialistes des Amaryllidaceae, en mai 1933 il fut l'un des fondateurs de l'Américan Amaryllis Society qui devint en janvier 1934 l'International Bulb Society.
    *Ait., abréviation botanique pour William Aiton (1731-1793) jardinier-botaniste écossais qui œuvra au jardin de Chelsea avant d'être chargé en 1759 par la princesse de Galles (Augusta de Saxe-Gotha-Altenburg) (1719-1772) de gérer les collections, introduire de nouvelles espèces et développer le jardin exotique de Kew House, date qui correspond à la fondation des Jardins botaniques royaux de Kew.
    Il est l'auteur du célébrissime 'Hortus Kewensis a catalogue of the plants cultivated in the Royal botanic garden at Kew' en 3volumes - impr.Georges Nicol - 1789 (le volume 3 est consultable en ligne sur books.google.fr).
    - p.vigneron & nmauric©29/02/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.

un compteur pour votre site