Zephyranthes candida - Lis zéphyr, Crocus du Brésil
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Lis zéphyr, Zéphyranthe blanche, Crocus du Brésil, Fleur du vent, en 1871 nommée Amaryllis blanche, nommée par les anglophones 'Fairy lily, Rain lily, White zephyr lily', en espagnol 'Azucenita de río, Azucenita del campo, Crocus indio, Flor del viento.
    Nom latin : Zephyranthes candida  (Lindl.*) Herb.*, synonymes Amaryllis candida  (Lindl.), Amaryllis candida  Schult.* & Schult.f., Argyropsis candida  (Lindl.) M. Roemer., Plectronema candida  (Lindl.) Raf., Zephyranthes nivea  (Schult. & Schult.f.) D.Dietr.
    famille : Amaryllidaceae, tribu : Hippeastreae.
    catégorie : vivace herbacée à bulbes ovales et bruns de 1 à 2 cm qui sont toxiques.
    port : dense touffe et hampe florale dressée.
    feuillage : persistant, charnu, épais vert moyen à foncé. De 5 à 6 fines et étroites feuilles de 30 cm de long et à peine 3 à 4 mm, au pétiole d'un noir brillant.
    floraison : longue de la fin de l'été jusqu'à l'automne, légèrement parfumée, se refermant le soir. Sur des hampes de 20 cm, d'éphémères fleurs étoilées solitaires dressées ou légèrement inclinées, diamètre d'environ 2,5 cm et 3 à 3,5 cm de long, 5 tépales, 6 étamines inégales dont deux plus courtes.
    couleur : blanc pur la base peut être verdâtre.
    fruits : follicules à 3 lobes contenant des graines noires et plates.
    hauteur : 0.15 à 0.30 m.
    plantation : au printemps selon climat de mars à mai, les cayeux sont disposés juste sous la surface du sol.
    multiplication : par division des touffes, prélèvements des cayeux tous les 3 ou 4 ans.
    origine : le long des berges des fleuves et les estuaires en Argentine, sud du Brésil, Paragay et Uruguay.
    Il a été introduit et naturalisé dans les régions tropicales des Amériques, de l'Asie, Australie et les îles du Pacifique.
    histoire : aurait été découverte en Argentine dans la province de Buenos Aires sur les berges du Rio de Plata (rivière d'argent), auxquelles il donnait des reflets argentés ce qui aurait valu son nom donné en 1530, par le géographe italien Sebastian Cabot qui oeuvrait pour le compte de l'Espagne, et ce serait en 1776 qu'est nommé Argentine les territoires adlacents.
    emplacement : soleil, mi-ombre une partie de la journée, redoute les excès de chaleur, les expositions trop brûlantes et l'absence d'humidité.
    sol : terre franche, léger, riche en humus, humide.
    culture en pot : un mélange à part égale de terre de jardin, de terreau horticole, et de sable grossier de rivière, maintenu toujours bien humide.
    zone : 9 -10, tolère jusqu'à -10°C, dans des zones ayant des averses fréquentes en période de croissance et des hivers secs, ne supporte pas la sécheresse.
    entretien : pas d'angoisse après les pluies il a tendance à se coucher.
    maladies et ravageurs : peut être sujet au botrytis (pourriture grise).
    NB : son nom Zephyranthes  vient du grec 'zéphuros' qui désign le vent plus spécialement le vent d'ouest*, les brises printanières incarnées par Zephyrus, Zéphyr et de anthos' qui désigne la fleur et son nom spécifique candida  signifie blanc.
    Ce genre comprenait 221 noms d'espèces après révision seulement 88 noms d'espèces ont été retenus.
    En région chaude et humide a sa place au jardin dans les plates-bandes, bordures et rocailles, pour orner le pourtour des arbres, ou simplement dans des vasques et de potées pour patios et terrasses, en région tempérée a sa place au jardin d' hiver ou dans des potées pour les fenêtres ensoleillées ou dans un terrarium.
    En France les premiers essais d'acclimatation de plantes tropicales ont été effectué à la station expérimentale la Léonina à Beaulieu-sur-Mer en 1962 relaté dans un catalogue annoté Arpád Plesch (1889-1974), édité par Paul Lechevalier.
    Propriétés et utilisations :
    Les bulbes comme ceux des autres amaryllidacées contiennent des alcaloïdes l'hémanthamine, la lycorine qui sont toxiques et qui peuvent provoquer des vomissements, des convulsions et la mort des humains, du bétail et autres animaux.
    Autres espèces :
    - Zephyranthes ackermannia (Herb.) M.Roem., synonyme de - Zephyranthes carinata  Herb., synonymes Zephyranthes tsouii  H.H.Hu, Amaryllis carinata  (Herb.) Spreng., Amaryllis concinna  R.Morris, Amaryllis lindleyana  Schult. & Schult.f., Atamosco carinata  (Herb.) P.Wilson, Atamosco carinata  Standl., Pogonema carinata  (Herb.) Raf., originaire du Mexique à fleur rose.
    - Zephyranthes rosea  Lindl., synonymes Zephyranthes carnea  (Schult. & Schult.f.) D.Dietr., Amaryllis carnea  Schult. & Schult.f., Atamasco rosea  (Lindl.) Greene , et illégale Amaryllis rosea  (Lindl.) Spreng, le Lis zéphir cubain, Lis zéphir rose, nommé dans les ouvrages en 1871 Amaryllis rose et par les anglophones 'Cuban Zephyr Lily, Pink rain lily, Pink airy lily, Pink magic lily Pink zephyr lily', 20 à 30 cm de haut courant août-septembre fleur solitaire rose, photo ci-contre.
    L'espèce l'Habranthus robustus présente des caractéristiques similaire avec Zephyranthes rosea, légère différence entre elles peut-être dans la taille des fleurs et un léger ton plus clair.
    - Zephyranthes flava  .
    - Zephyranthes sessilis  Herb., pas de synonyme retenu, originaire du Mexique état de Hidalgo et région de Mexico, courant mai sur une courte tige fleur blanche, base de la corolle verte et jaune, le revers est lavé de rose en partie haute, fond de gorge verdâtre, géolocalisation et photo.
    Dans les pharmacopées asiatiques notamment au Vietnam où elle est nommée Cây hoa tôc, elle est prescrite en hiver pour soigner les dysenteries, les fièvres, la toux et pour traiter la perte de cheveux.
    En Inde c'est le jaune Zephyranthes flava qui est réputé en médecine traditionnelle.

    Dan l'abécedaire consulter la liste des autres espèces de bulbeuses.

    Annotations : *Herb., abréviation botanique pour le juriste-botaniste britannique William Herbert (1778 –1847) spécialiste des iridacées et amaryllidacées. Robert Sweet lui dédié un petit genre de quelques bulbeuses bleues ou violettes, Herbertia  (Iridaceae) originaire de l'Amérique du sud et sud-est des États-Unis.
    *Lindl., abréviation botanique pour le botaniste britannique John Lindley (1799-1865) Il fut l'un des premiers à occuper une chaire de botanique à l'Université de Londres et de Cambridge, l'assistant de Bank's, nommé en 1822 secrétaire de la Royal Society of Horticultur.
    Spécialiste des orchidées et de leur hybridation, on lui doit les descriptions des 77 espèces découvertes par Thomas L. Mitchell lors de ses 3 expéditions en Australie orientale vers 1838 et par la suite celles découvertes en Australie occidentale par Drummond et Molloy. En 1838, son intervention permis de sauver Kew garden de la destruction.
    *Schult., abréviation botanique pour le botaniste professeur viennois, père de Julius Hermann Schultes (1804-1840).
    il fut élu en 1821 membre étranger de l' Académie royale des sciences de Suède.
    Il a co-écrit avec son fils le 7 ème volume de l'édition Roemer & Schultes du Systema Vegetabilium avec le médecin et professeur de botanique et entomologiste zurichois Johann Jacob Roemer (1763 - 1819), le genre Roemeria de la famille des Papaveraceae lui a été dédié.
    *vent d'ouest, les autres noms de vents dans la mythologie grecque, Euros, le Vent de l'est associé à l'automne pluvieux, Notos, le Vent du sud qui apporte les pluies à la fin de l'été et Borée le Vent du nord, le vent froide de l'hiver.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.