Echeveria elegans  - Echeveria élégant
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Echeveria élégant, en espagnol ' Echeveria elegante, Conchita de Hidalgo, Echerverio, Rosa de alabastro, Oliverella elegans', nommé par les anglophones 'Mexican Snowball, Hen and Chicks'.
    Nom latin : Echeveria elegans  Rose*, synonymes Echeveria albicans  E.Walther, autrefois nommé Echeveria elegans var. kesselringiana  Poelln., Echeveria potosina  E.Walther, est illégal Echeveria perelegans  A.Berger
    famille : Crassulaceae.
    catégorie : succulente autostérile.
    port : rosette acaule, compacte, formant avec le temps un dense tapis de rosettes.
    feuillage : vert jade bordé de rouge. Feuilles épaisses, charnues, ovales en forme de spatule effilée en pointe.
    floraison : au printemps visitée par les colibris, petites fleurs en forme de clochettes sur un court pédoncule.
    couleur : rose.
    croissance : lente.
    hauteur : 0.10 m.
    plantation : au jardin sous climat approprié à l'automne et au printemps, prévoir en surface un lit de sable pour protéger la base de la rosette de l'humidité.
    multiplication : par semis, bouturage de rosette, de rejets ou de feuilles. Attention, les rosettes sont très fragiles.
    sol : surtout bien drainé, plutôt pauvre, même assez sec. Pour une culture en pot, prévoir un mélange léger pour cactées, terre, terreau de feuilles et sable.
    emplacement : soleil, mi-ombre une partie de la journée.
    zone : 9 - 11, minima tolère -6°C. Au jardin, une fois établi, bonne tolérance à la sécheresse. USDA zone 9b-11.
    origine : en altitude entre 2000 et 2900 m d'altitude sur des rochers et sols volcaniques au nord-est du Mexique, dans l'état de Hidalgo, dans la région de Pachuca; c'est Joseph N. Rose qui en fait la première description en 1903
    entretien : juste supprimer les parties desséchées et les inflorescences fanées; du printemps à l'automne, arroser régulièrement en laissant sécher le substrat entre deux arrosages, dès l'automne les espacer et le laisser presque au sec en hiver. Il ne faut pas laisser stagner de l'eau dans les dessous de pot ou cache pot cela favorise le pourrissement racinaire.
    Durant l'hiver conserver les potées dans un endroit frais entre 5 et 10°C, au début du printemps, supprimer les feuilles abîmées et rempoter si nécessaire.
    maladies et ravageurs : convoité par les escargots et les limaces, peut être sujet aux cochenilles (feuillage ou racines), aux pucerons sur les fleurs, parfois également visité par l'otiorhynque de la vigne.
    Un arrosage excessif et un climat trop humide peut provoquer le pourrissement des feuilles (botrytis) et l'apparition de moisissures grisâtres.
    NB : son nom Echeveria  lui a été donné en 1828 par Augustin Pyramus de Candolle* en l'honneur du mexicain Atanasio Echeverría y Godoy*, peintre naturaliste et animalier, auteur de nombreux illustrations de la Flore de la Nouvelle-Espagne; son nom serait d'origine basque.
    Avec le concours de l'illustrateur Juan Vicente de la Cerda, ils réalisent les illustrations botaniques et zoologiques (2000) de l'expédition royale de botanique entre 1787-1803 à la Nouvelle Espagne, sous le commandement de Martin de Sesse Lacasta et de José Mariano Mociño;* aujourd'hui l'ensemble fait partie de la Collection permanente de l'Institut Hunt (Pittsburgh - Pennsylvanie).
    Ce genre comprend plus de 150 espèces succulentes originaires de l'Amérique centrale et du nord-ouest de l'Amérique du sud, 130 d'entre elles du Mexique et il existe un très grand nombre de variétés et d'hybrides.
    Sous climat approprié, se cultive à l'extérieur, dans les rocailles, les massifs de mosaïculture, dans des vasques et potées pour les balcons, terrasses et rebords de fenêtre, ailleurs a cultiver sous serre ou à l'intérieur.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Echeveria pulvinata  Rose ex Hook.f., consulter sa fiche.
    - Echeveria setosa  Rose and Purpus, Echevéria soyeuse fiche.

    Annotations :

    *Augustin Pyramus de Candolle (1778-1841), botaniste suisse qui obtient en 1808 la chaire de botanique à la Faculté de Médecine de Montpellier, on doit une nouvelle classification des espèces expliquée dans 'La théorie élémentaire de la botanique (1813), ainsi que les 7 volumes du 'Prodomus systematis naturalis regni vegetablilis' (1824-1841) où sont décrites 60 000 espèces doublant ainsi les familles, ouvrages achevés par son frère et son petit-fils avec 80 000 plantes décrites. Il s'intéressait notamment aux propriétés médicinales des plantes, auteur de 'Plantarum Succulentarum' (1799) ou l'histoire des plantes grasses et la Théorie élémentaire de la botanique (1813). Abréviation botanique DC.
    *Mociño, Josepho Mariano Mociño (1757-1820), assistant de Sessé nommé officiellement en 1791, botaniste de l'expédition au Mexique et Guatemala responsable des collections. Une partie de ses herbiers récoltés lors de ses expéditions à Cuba, Puerto-Rico, nord-ouest de l'Amérique, Amérique centrale et Mexique et ses illustrations sont rassemblées dans Lambert's Herbarium rattaché à l'herbier Delessert conservés au British Muséum et à Kew Garden référencé sous le nom de Herbier Pavón, il y a eu vraiment des malencontreux mélanges entre les collections. En 1813 fuyant la guerre d'indépendance en Espagne, il se réfugie à Montpellier auprès de De Candolle.
    Leur herbier 'Flora de Guatemala' a été inclus dans l'herbier général du Jardin botanique de Madrid dès 1820, avec le naturaliste aragonais Martin de Sessé y Lacasta (1751–1808). Abréviation botanique Moc.
    Consulter "La expedición botánica a Nueva España, 1786-1803: el Jardín Botánico y la Cátedra de Botánica Historia Mexicana", vol. L, núm. 1, julio - septiembre, 2000, pp. 5-56 par José Luis Maldonado Polo, du Colegio de México, A.C. pdf en espagnol.
    *Rose, abréviation botanique pour Joseph Nelson Rose (1919 -1923), auteur du réputé 'Cactaceae' illustrer par l'aquarelliste anglaise Mary Emily Eaton (1873-1961) aquarelliste anglaise, travaille pour le compte du New York Botanical Garden durant 21 ans.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site