Dasylirion acrotrichum  - Dasylire acrotiche
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Dasylirion gracieux, Dasylire acrotiche, Sotol vert, nommé par les anglophones 'Green Desert Spoon, Green Sotol'.
    Nom latin : Dasylirion acrotrichum  (Schiede) Zucc.*, synonyme Dasylirion gracile  Zucc.
    famille : Agavaceae.
    catégorie : arbuste succulent.
    feuillage : persistant, feuilles simples en rosettes terminales.
    floraison : au printemps nectarifère visitées entre par les abeilles. épi florals'élevant plus de 2 m au-dessus de la plante.
    couleur : blanc-crème .
    croissance : lente.
    hauteur : 2 m.
    plantation : printemps.
    multiplication : semis au printemps.
    sol : rocheux, bien drainé, acide, neutre ou alcalin, tolère les sols calcaires, plutôt sec.
    emplacement : soleil.
    zone : 9 - 10. Tolère jusqu'à -12°C sans problème.
    origine : Amérique centrale où cette plante, rappelant le Yucca, est en voie de disparition à l'état sauvage.
    entretien : couper la hampe florale.
    NB : son nom Dasylirion est formé à partir du mot grec 'dasys ' qui signifie épais et de 'lirion' qui est le nom donné au lis et son nom spécifique acrotrichum  vient du grec et signifie qui se termine par des poils.
    Ce genre xérophyte, ne comprend que dix sept espèces (pour certains botanistes 18 espèces), toutes originaires du Mexique et du sud des États-Unis, elles seraient en voie de disparition dans leur milieu naturel.
    Idéal pour les jardins secs.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Dasylirion glaucophyllum  Hook., consulter sa fiche.
    - Dasylirion wheeleri  S. Watson, consulter sa fiche.
    Quelques autres espèces :
    - Dasylirion berlandieri  S. Watson., originaire du Mexique, feuillage bleuté, zones 7-10
    - Dasylirion cedrosanum  Trel., originaire du Mexique dans la Sierra Madre. Tolère jusqu'à -12°C sans problème.
    - Dasylirion durangense  Trel., originaire du Mexique.
    - Dasylirion gentryi  Bogler, originaire du nord-ouest du Mexique dans la Sierra Madre, zones 8 - 10.
    - Dasylirion graminifolium  (Zucc.) Zucc.
    - Dasylirion inerme  S. Watson.
    - Dasylirion longissimum  Lemaire, synonyme de Dasylirion quadrangulatum  S. Watson. H 4m. Tolèrerait jusqu'à -18°C sans problème.
    - Dasylirion leiophyllum  Engelmann ex Trelease.
    - Dasylirion lucidumum  Rose
    - Dasylirion miquihuanense  Bogler, originaire du Mexique.
    - Dasylirion quadrangulatum  S. Watson, originaire du Mexique et du Texas.
    - Dasylirion serratifolium  Zucc., originaire du Mexique, H 2m, photo ci-contre, la marge des feuilles est pourvue de dents crochueszones 9-10.
    - Dasylirion sereke  Bogler
    - Dasylirion simplex  Trel.
    - Dasylirion texanum  Scheele, originaire du Texas, H 4m.
    - Dasylirion villarum  c'est un croisement entre Dasylirion quadrangulatum  et Dasylirion graminifolium .

    Annotaionss :
    Zucc. abréviation botanique pour le le botaniste allemand Joseph Gerhard Zuccharini (1797-1848) qui collabore au Japon avec le médecin naturaliste bavarois Philipp Franz Balthazar von Siebold (1796-1866); ce sont les auteurs de la très célèbre Flora japonica, publiée entre 1835-1870, en 30 volumes avec des illustrations d'artistes japonais tel que Keiga Kawahara, descriptions et dessins consultables sur le site de l'université de Kyoto.
    On leur doit l'introduction en Europe via les établissements de Leide (Pays Bas) de nombreuses espèces de la flore japonaise dont les premières hydrangées japonaises entre 1860 et 1861.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site