Aconitum spp. - Aconit, Napel, Casque de Jupiter, Tue-loups
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    J.Reynaud © U. Lyon 1
    Nom commun : Aconit, Coqueluchon, Casque de Jupiter, Char de Vénus, Capuchon, Capuce de Moine (peut s'écrire Capuze), Napel, Herbe aux loups, Tue-loups, Étrangle-loups, nommé par les anglophones 'Monkshood' ou Wolfsban', en chinois 'Wu tou shu'.
    Nom latin : Aconitum spp.  L.
    famille : Renonculaceae (tribu Delphinieae).
    catégorie : vivace herbacée à rhizomes tuberculeux, enracinement pivotant.
    port : dressé, rectiligne.
    feuillage : caduc, brillant, vert foncé, fortement nervuré, très décoratif. Feuilles alternes, palmatilobées profondément découpé.
    floraison : du milieu à la fin de l'été ou en automne, nectarifère visitée par les bourdons. Racèmes de fleurs zygomorphes, bisexuées à 5 pétales, le supérieur bombé en forme de casque, 5 sépales pétaloïdes irréguliers, nombreuses étamines à anthères globuleux. Pédicelles à deux bractéoles linéaires.
    couleur : bleu violet assez vif, rarement blanc.
    fruits: 3 à 5 follicules déhiscents, dressés, contenant des graines frangées.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.90 à 1.20m et plus selon l'espèce.
    plantation : printemps ou automne, bien choisir son emplacement elle n'aime pas être déplacée et surtout hors de portée des enfants et des animaux domestiques.
    multiplication : division au printemps ou à l'automne, semis vraiment aléatoire, germination assez lente, compter entre 4 à 8 semaines; si vous êtes chanceux, patientez de 2 à 3 ans avant de les voir fleurir. Les graines doivent être oparavant conserver au froid durant au moins 6 semaines.
    sol : riche en humus, profond, humide mais bien drainé.
    emplacement : soleil, mi-ombre, ombre.
    zone : 4 - 9
    origine : prairies, clairières, lisières et sous-bois clairs de feuillus de l'Eurasie tempérée.
    entretien : en plein soleil et lors des étés très chauds et secs maintenir le sol humide et prévoir un bon paillis. Rabattre après la floraison.
    Toujours les manipuler avec prudence, bien se laver les mains après car elles peuvent provoquer de sérieuses dermites de contact, il est préférable de mettre des gants.
    maladies et parasites : quasiment aucune, aucun.
    NB : Son nom Aconitum  en grec et en latin désigne une plante vénéneuse, mot venant du grec 'akonitos', nom donné et utilisé par Théophraste pour nommé une plante vénéneuse utilisée pour empoisonner les loups, akontion' désigne une flèche faisant allusion au fait que les pointes de flèche étaient enduites de suc toxique.
    Ce genre comprend 400 espèces (Flore de Chine) de vivaces ou pluriannuelles dont certaines sont grimpantes, originaires des régions tempérées de l'hemisphère Nord majoritairement originaires de Chine 211 espèces dont 166 sont endémiques, 16 espèces nord américaines, 4 en France et de nombreux hybrides.
    Propriétés et utilisations :
    Riches en alcaloïdes toutes les parties sont très toxiques.
    Ces élégantes aconits vénéneuses que l'on rencontre encore dans les vieux jardins des siècles, dans les plates-bandes, mixed-borders, massifs floraux notamment dans les sous-bois humides.
    Autre espèce présente dans l'Encyclopédie :
    Aconitum carmichaellii  Debeaux, synonyme Aconitum fischeri  Rchb., Aconit de Carmichael, Casque de Jupiter, consulter sa fiche
    Quelques autres espèces :
    Aconitum anthora  L., Anthore, Aconit anthore, originaire de l'eurasie, présente en Amérique du nord nommée 'Yellow monkshood' vivace d'environ 0,7 m de haut floraison jaune pâle en été.
    Aconitum hemsleyanum  E.Pritz. Aconit de Hemsley*, originaire de Chine, en altitude, vivace grimpante, 2,50 à 3m à floraison violette vers la fin de l'été aux veines plus foncées, feuillage brillant trilobé à marge dentelée; Aconitum hemsleyanum  'Red Wine' se caractérise par une floraison pourpre lie de vin à la fin de l'été (aout-septembre), feuillage vert sombre
    Aconitum lycoctonum  L., Aconit tue-loup, originaire de l'Europe, se rencontre en Savoie, environ 1, 50m de haut, floraison estivale en long et étroit épis de fleurs d'un jaune beurre. Il existe 6 sous espèces européennes.
    Aconitum napellus  Thunb., Aconit Napel, Aconit faux navet, Napel, Napel bleu, Pistolet, Casque bleu, nommée par les anglophones Venus' chariot', une vivace de l'Eurasie de 0,50 à + de 1m de haut, Ø 0,30, feuillage divisé en segments étroits, en été de juin à septembre selon climat, floraison en épis, divers tons de bleu, bleu indigo, bleu violet rappelant la couleur du papier carbone, du chèche des hommes bleus, peut être bleu pâle ou bleu lilas comme celles que l'on rencontre dans le sud-ouest de l'Angleterre. Elle est prescrite en homéopathie pour traiter l'angoisse, la nervosité et les palpitations, céphalées et névralgies, fièvres, refroidissements, laryngite, toux, maux de ventre, coup de soleil et insolation, ne jamais pratiquer l'automédication. Son nom spécifique napellus signifie petit navet faisant référence à la forme de ses racines tubéreuses d'où sont extraits les alcaloïdes dont l'aconitine utilisé dans les pharmacopées pour des préparations spécifiques.
    Aconitum volubile  Pallas ex Koelle, en chinois wan wu tou, originaire des prairies et des lisières de forês de la Sibérie, nord-est de la Chine en Mongolie intérieure, dans les provinces du Liaoning, du Jilin et du Heilongjiang jusqu'à 1000m d'altitude, une vivace grimpante de ± 2 m à floraison à la fin de l'été (août-septembre) en cours épis de 3 à 5 fleurs d'un bleu-violet.
    Aconitum vulparia  Rchb. ex Spreng., synonyme Aconitum lycoctonum subsp. vulparia , Coqueluchon jaune, Aconit tue-loup, Tue-blaireau, nommée par les anglophones 'Wolfsbane', originaire des prairies et bois clairs de l'Europe centrale et Europe méridionale, vivace de plus de 1 m de haut, feuillage pubescent, floraison jaune pâle en épis larges et laches et fleurs longues et étroites pourvues de poils, de la fin printemps au début de l'été selon climat, zones de rusticité 4-9.

    Annotations :
    * Hemsley dédié au botaniste anglais William Hemsley (1843-1924), qui oeuvra à Kew Gardens,
    ® par la Société des Gens de Lettres - dnadeau & nmauric ©22/01/2000 - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site