Primula vulgaris  - Primevère des jardins
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    primula vulgaris
    au Jardin botanique de Genève
    Nom commun : Primevère commune, Primevère acaule, Primevère des jardins, nommée par les anglophones 'Common primrose'.
    Nom latin : Primula vulgaris  Huds., synonymes Primula acaulis  L. , Primula grandiflora  Lam.
    famille : Primulaceae.
    catégorie : vivace.
    feuillage : semi-persistant, vert clair, gaufré au revers velu. Rosette de feuilles comestibles oblongues-lancéolées à marge ondulée et crenelée.
    floraison : fin de l'hiver début du printemps (fin février à mai selon climat) parfumée. Petites fleurs (+ou -3cm) hermaphrodites, comestibles, solitaires à corolle plate à 5 larges lobes se chevauchant, soudés à la base à marge refendu, convoitées par les oiseaux pour leur saveur légèrement sucrée.
    couleur : jaune pâle à beurre, oeil griffé de jaune d'or et gorge verdâtre pour les divers cultivars blanc, jaune, orange, rose, rouge, violet ou bicolore.
    fruits : petites capsules oblongues enchassées dans le calice.
    croissance : moyenne
    hauteur : 0.15 à 0.20 m
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    multiplication : division tous les 3-4 ans, après la floraison ou à l'automne, par semis à l'automne ou encore au début du printemp mise en place à l'automne.
    sol : bien drainé, humide, frais et riche en matière organique.
    emplacement : ombre ou mi-ombre.
    zone : 5 - 9, déteste la sécheresse.
    origine : Europe et Asie occidentale dans les bois de feuillus, sur les talus et dans les prairies.
    entretien : juste supprimer les feuilles mortes et les fleurs fanées, une protection hivernale est requise en zone 4. Pailler la avec ses feuilles pour conserver l'humidité et n'oubliez pas d'effectuer un apport de compost.
    maladies et parasites : En présence d'une humidité excessive il peut y avoir l'apparition de la rouille Uromyces genistae tinctoriae ou encore cela peut favoriser le développement de la pourriture grise botrytis sur le système racinaire, celui-ci peut être grignoté par les larves de l'otiorhynque de la vigne Otiorhynchus sulcatus.
    D'autre part, comme toutes les autres du genre, elle peut être visitée par les limaces et sujette aux pucerons.
    Pour celles qui sont cultivées en potées le rempotage et le dédoublement si nécessaire s'effectue au printemps suivant dans un mélange enrichi.
    NB : son nom Primula  vient du latin 'primum' premier et ver' qui désigne le printemps d'ou primevère et son nom spécifique vulgaris  signifie commun, ordinaire. Ce genre comprend 500 espèces, de vivaces plus ou moins rhizomateuses, originaires majoritairement des zones tempérées ou arctiques de l'hemisphère nord en altitude, dont l'Europe (100), l'Afrique dont l'Ethiopie, l'Asie notamment en zone tropicale ou subtropicale comme Java et Sumatra, Amérique du Sud dont Papouasie-Nouvelle-Guinée et Chili dans la zone articque de la Patagonie, environ 300 espèces du nord de la Chine dans l'Himalaya et au Tibet.
    Idéale pour être utilisée dans les bordures, plate-bandes, massifs bas sous le couvert de feuillus, rocailles, pelouses, sous-bois de feuillus, ou simplement dans des potées.
    Propriétés et utilisations :
    Les fleurs et les jeunes feuilles peuvent être consommées en salade.
    Parmi les nombreux cultivars, hybrides à fleurs simples ou doubles, citons :
    - Primula vulgaris var. alba   floraison blanche.
    - Primula vulgaris  'Alba Plena' floraison blanche.
    - Primula vulgaris  'Avoca', 10 à 15 cm de haut, feuillage pourpré-violacé légèrement chocolat, fleurs un dégradé de rose, orangé en coeur .
    - Primula vulgaris  'Avondale', obtention irlandaise protégée de Joe Kennedy, 15 cm de haut, feuillage très gaufré vert foncé, floraison rose assez vif vers la base orange puis jaune en coeur. Des obtentions qui sont toutes nommées Irish primrose ou Kennedy Irish primrose.
    - Primula vulgaris  'Barnhaven Gold', obtention de Barhaven*, feuillage vert moyen jaune impérial en coeur plus foncé puis jaune orangé.
    - Primula vulgaris  'Carrigdale', obtention irlandaise protégée de Joe Kennedy, environ 15 cm de haut, feuillage vert moyen légèrement bronze, certaines fleurs lilas rose plus clair vers le centre, d'autres tirent plus sur le blanc.
    - Primula vulgaris  'Claddagh' , obtention irlandaise protégée de Joe Kennedy, 15 cm de haut, feuillage très gaufré bronze pourpré, floraison d'un doux jaune en coeur orangé sur des tiges pourpres.
    - Primula vulgaris  'De Paris' nain coloris variés.
    - Primula vulgaris  'Drumcliff', obtention irlandaise protégée de Joe Kennedy, 15 à 20 cm haut, feuillage pourpré à violacé, fleurs blanc rosé à rose pâle, en coeur jaune pâle et jaune un peu Nankin.
    - Primula vulgaris  'Dunbeg', 10 à 15 cm de haut, feuillage pourpré à violacé, fleurs d'un rose pêche en coeur jaune orangé.
    - Primula vulgaris  'Gihga White', blanc coeur jaune.
    - Primula vulgaris  'Glengarriff', obtention irlandaise protégée de Joe Kennedy, environ 15 cm de haut, feuillage gaufré vert moyen légèrement bronze, sur des tiges pourpres fleurs dégradé de rose soutenu jusqu'au blanc, coeur jaune.
    - Primula vulgaris  'Innisfree', 2011, obtention irlandaise protégée de Joe Kennedy, 20 cm haut, feuillage vert foncé pourpré, fleurs rouge amarante, en coeur petite macule jaune d'or. Très rustique tolère - 20°C.
    - Primula vulgaris  'Lissadell', , obtention irlandaise protégée de Joe Kennedy, environ 15 cm de haut, feuillage vert moyen, fleurs jaune pâle - Primula vulgaris  ‘Lilacina Plena’, nommée par les anglophones 'Quaker’s Bonnet' ou 'Lady's Delight', une fort ancienne obtention déjà citée en 1794 dans Curtis Botanical Magazine, d'une grande longévité si elle est bien traitée, feuillage vert acide, abondante floraison mauve lilas courant fin mars-début avril, en fleurs doubles chiffonnées sur un long pédoncule.
    - Primula vulgaris  'Marie Crousse', feuillage vert acide fleurs doubles violettes, chiffonnées, chaque pétale à un liseré argenté.
    - Primula vulgaris  'Moneygall', semi-doubles jaune pâle en coeur jaune orangé.
    - Primula vulgaris  'Tara', jaune pâle plus foncé en coeur.
    - Primula vulgaris  'Taygetos', fleurs d'un jaune pâle.
    - Primula vulgaris  'Sunshine Susie', obtention de Barnhaven, feuillage vert moyen, fleurs doubles chiffonnées jaune impérial en coeur plus foncé puis jaune orangé exactement comme 'Barnhaven Gold'.
    - Primula vulgaris  'Wanda', mélange de rose et violet flashy.
    - Primula vulgaris subsp. sibthorpii*  grosses touffes, abondante floraison très variable passant du rose magenta passé, plusieurs tons de rose et blanc, coeur étoilé jaune et jaune orangé, se ressème spontanément.

    Consulter la liste des autres espèces de primula présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Barhaven, la pépinière de renommée mondiale, spécialiste des primevères depuis 1936, est initialement américaine , elle s'installe par la suite en Angleterre et depuis 1990 en Normandie (Keranguiner). Elle possède la collection nationale de primevères (CCVS).
    Publication 'The Plant Lover's Guide to Primula' par Jodie Mitchell et Lynne Lawson en association avec Kew Garden Timber Press, Incorporated avril 2016.
    *sibthorpii, dédiée au professeur de botanique John Sibthorps (1758-1796), qui enseigne à Oxford à partir de 1784. Il effectue un séjour en Grèce en compagnie de l'illustrateur de botanique autrichien Ferdinand Lucas Bauer (1760-1826, à leur retour il sera publié une première partie de Flora Graeca, une autre sera publie bien après sa mort en 1840, le restant n'a jamais été publié; l'ensemble de leur oeuvre est conservée au département des sciences végétales à Oxford.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site