Nepenthes  - Népenthès
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Népenthès, nommée par les anglophones 'Pitcher plant'.
    Nom latin : Nepenthes  L. * (photo du bas Nepenthes alata  Blanco* et celle du haut Nepenthes x ventrata x alata )
    famille : Nepenthaceae.
    catégorie : plante carnivore - vivace épiphyte utilisable en appartement ou plutôt en serre.
    port : rosette évasée.
    feuillage : persistant, épais.
    floraison : insignifiante.
    couleur : pièges vert rougeâtre.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0.60 m.
    plantation : printemps.
    multiplication : bouture de feuilles (la température du sol doit être d'au moins 25 °C, et le taux d'hygrométrie très élevé) - Semis (température de 27 °C) - Marcottage aérien.
    sol : Pauvre et acide, et très drainant : tourbe et sphaigne, sable, perlite, écorce, fibre de coco.
    emplacement : très lumineux. Dehors en été si possible, mais pas en plein soleil. Emplacement frais en hiver (10 °C minimum).
    L'hygrométrie doit être d'au moins 80%. Elle est donc difficile à cultiver en dehors d'une serre.
    zone : 10 - 12 (10 °C).
    origine : Madagascar, Asie du sud-est, Borneo, Australie (Queensland).
    entretien : le substrat doit être toujours bien humide, imbibé comme une éponge. L'hiver, maintenir juste humide. Utiliser de l'eau de pluie, ou sinon, une eau très faiblement minéralisée du commerce, de pH < 7. Pas d'eau calcaire. Pas besoin d'engrais : la plante se fournit en azote grâce aux insectes qu'elle piège.
    C'est une plante épiphyte, qui peut être cultivée dans un panier ajouré suspendu, ou sur un support comme un fragment de tronc ou d'écorce.
    Démons & Merveilles ©
    NB : c'est une bonne intensité lumineuse qui contribue à la formation des urnes et à leur coloration.
    Liste des différentes espèces.

    Annotations :
    *L. :, abréviation botanique pour auparavant le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale. Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    - Florence Boutz©28/04/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site