Boltonia asteroides - Boltone à feuilles d'Aster
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Boltone astéroïde, Boltone à feuilles d'Aster, parfois nommée Boltonie, et par les anglophones 'White doll's daisy' ou 'False starwort'.
    Nom latin : Boltonia asteroides  (L.*) L'Hér.*, synonymes Actartife angustifolia  Raf., Actartife cuneifolia  Raf., Boltonia asteroides f. rosea  Benke, Matricaria asteroides  L.
    famille : Asteraceae.
    catégorie : vivace.
    port : érigé, compact
    feuillage : cauc, vert glauque.
    floraison : de la mi-été au milieu de l'automne nectarifère et polllenifère visitées par certaines espèces de papillons, et d'abeilles.
    couleur : blanc, lilas, rose, en panicules de fleurs d'aster à coeur or, de 2 cm de diamètre.
    croissance : très, très rapide.
    hauteur : 2 m.
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    multiplication : par division au printemps, par bouturage ou par semis. Un tout petit godet planté en début de printemps donne dès le premier été une plante consistante, et dés l'année suivante on peut en distribuer à tous ses amis.
    sol : neutre, riche et humide.
    emplacement : soleil ou mi-ombre.
    zone : 6-9.
    origine : de la moitié est des États-Unis.
    entretien : diviser tous les deux ou trois ans. Si on souhaite réduire la hauteur des variétés hautes, il suffit, chaque année, de pincer les tiges dés qu'elles atteignent 0,30 à0,40 m. et de les ramener à 0,10 m. : une plante mesurant normalement 2 m. ne dépassera pas, ainsi traitée, 1,50 m. La légèreté des panicules de fleurs en font une plante toute indiquée pour la confection de bouquets de type champêtre.
    NB : son nom lui a été donné en l'honneur du botaniste-naturaliste et mycologue anglais James Bolton (1758-1799), il est l'auteur d'un ouvrage sur les champignons de la région d'Halifax (Yorkshire de l'Ouest- Angleterre). Ce genre ne comprend que 8 espèces de vivaces, originaires de l'est et du centre des États-Unis et une endémique au Japon.
    Une bonne utilisation : l'intégrer entre les plants d'une toute jeune haie libre où elle meublera le terrain en attendant la croissance des arbustes. Quand ceux-ci grandiront, elle sera naturellement étouffée par eux si on ne prend pas le soin d'en sauvegarder un peu ailleurs.
    Parmi les cultivars, citons :
    Boltonia asteroides var.latisquama  il a des fleurs légèrement plus grandes.
    Boltonia asteroides  'Snowbank' il est moins haut (1,50 m.) et, comme son nom l'indique, ses fleurs sont d'un blanc pur.
    Boltonia  'Pink Beauty', rose pastel, ne dépasse pas un mètre.
    Annotations :
    * L. : abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Universitéd'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    *L'Hér. abréviation botanique pour le magistrat-botaniste français Charles Louis L'Héritier de Brutelle (1746-1800).
    ® par la Société des Gens de Lettres Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site