Asclepias tuberosa - Asclépiade tubéreuse
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    photo © Siro Kurita
    Nom commun : Asclépiade tubéreuse, nommée par les anglophones 'Butterfly milkweed' ou Butterflys weed', 'Pleurisy root'.
    Nom latin : Asclepias tuberosa  L.*
    famille : Asclepiadaceae.
    catégorie : vivace tubéreuse.
    port : touffe dressée.
    feuillage :persistant ou caduc suivant le mode de culture et climat, vert moyen revers à reflets bleutés. Feuilles opposées, lancéolées (10 à 15cm) pourvues d'un court pétiole.
    floraison : été, nectarifère, visitée par les par les papillons. En cime, ombelles de petites fleurs bisexuées, étoilées.
    couleur : orange, rouge orangé ou jaune.
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.4 à 0.9m.
    plantation : printemps bien choisir son emplacement.
    multiplication : division en automne, prélèvement de portions de racines au printemps ou par semis au printemps.
    sol : indifférent mais plutôt humifère et surtout bien drainé.
    emplacement : soleil.
    zone : 3 - 9.
    origine :sud-est des États-Unis dans les prairies sèches.
    entretien : sans, les fleurs conviennent bien aux bouquets en vase.
    Son nom Asclepias en latin et en grec désigne le dompte-venin Vincetoxicum, c'est aussi le nom du Dieu grec de la médecine Asclépios et son nom spécifique cornutii signifie cornu faisant référence à sa fructification.
    Ce genre comprend environ une centaines d'espèces originaires majoritairement des Amériques et une originaire de l'Afrique.
    Propriétés et utilisations :
    Attention elle contient comme les autres espèces du genre un suc laiteux transparent ou verdâtre toxique qui peut provoquer chez certaines personnes des irritations dermiques.
    Les Amérindiens traditionnellement consommaient cuites les racines charnues et les jeunes pousses.
    Dans les pharmacopées traditionnelles l'utilisaient pour traiter les verrues, l'asthme (racines) et les affections des voies utérines et l'utilisaient comme diurétique ou vomitif.
    Les soies sont utilisées pour le rembourrage notamment des oreillers.
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    Asclepias cornuti  Decne., synonyme Asclepias syriaca  L. Asclépiade à ouate, Asclépiade cornue, Herbe aux perruches, Herbe à perruche, Herbe à ouate, consulter sa fiche.
    Asclepias curassavica  , synonyme Asclepias curassavica  Blanco, Asclépiade de Curaçao, consulter sa fiche.
    Asclepias fruticosa  L, synonyme Gomphocarpus fruticosus  ( L. ) Spreng., Faux cotonnier, Asclépiade à fruits, consulter sa fiche.
    Consulter la liste des visitées par les abeilles.

    Annotations :
    *L. : abréviation botanique pour le médecin, botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné auparavant Carl Linnæus (1707-1778), à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binominale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    R. Gautier & n mauric ©25/02/00- ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site