Cyperus alternifolius  - Plante ombelle, Papyrus, Souchet
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Cyperus alternifolius Nom commun: Papyrus à feuilles alternes, Plante ombelle, Plante-ombrelle, Souchet à feuilles alternes, à Madagascar il est nommé Vinda des Sakalaves*, par les anglophones 'Umbrella plant, Umbrella papyrus, Umbrella sedge, Umbrella palm'.
    Nom latin : Cyperus alternifolius  L.*, synonymes Cyperus onustus  Steud., Cyperus racemosus  Poir., Eucyperus alternifolius  (L.) Rikli, est considéré comme illégitime Cyperus frondosus  Salisb., après révision en mars 2012.
    famille : Cyperaceae.
    catégorie : vivace rhizomateuse héliophile à longues racines, elle peut dépérir en hiver sous l'effet du gel , redémarre de souche au printemps suivant.
    port : dense touffe dressée de fines tiges brillantes et lisses terminées par des ombelles.
    feuillage : persistant, vert moyen, brillant, alterne, linéaire et étroit.
    floraison : courant mai-juin à septembre au coeur des bractées, épillets de fleurs hermaphrodites.
    croissance : rapide une fois installé.
    couleur : blanc-vert, jaune pâle, jaune verdâtre puis brun à maturité.
    croissance : assez rapide.
    hauteur : 0.50 -2 m pour un étalement 0.40 m et plus.
    plantation : au printemps ou à l'automne dans les régions à climat doux, toujours en situation immergée avec les pieds dans l'eau, ailleurs à cultiver dans des potées partiellement immergées dans des pots que l'on rentre l'hiver à l'abri du froid, température minimale 10 ° C. Compter : 3 au m².
    multiplication : par semis sur un substrat très humide, compter de 4 à 6 semaines pour la levée ; par division des touffes et bouturage en mettant à l'envers une ombelle de bractées raccourcies en laissant un bout de tige dans de la terre humide ou simplement dans un verre d'eau. Se ressème naturellement.
    sol : humifère, et très humide ou carrément les pieds dans l'eau.
    emplacement : ombre, mi-ombre, soleil.
    zone : 9 - 10, USDA zone 9a.
    origine : régions marécageuses de Madagascar et en Afrique en régions tropicales et subtropicales.
    entretien : couper les tiges cassées ou desséchées et prendre le temps de nettoyer l'intérieur des touffes.
    culture en pot: il faut impérativement faire tremper la base du pot dans un récipient toujours rempli d'eau.
    Du printemps jusqu'à l’automne, une fois par mois effectuer un apport d'engrais pour plantes vertes et durant la période chaude vaporiser les ombelles. Le rempotage s'effectue tout au long de l'année sans problèmes, n'hésitez pas à réduire le système racinaire.
    maladies et ravageurs : à l'intérieur lorsque l'atmosphère est trop chaude et sèche, favorise le brunissement de l'extrémité des bractées et le développement des acariens. Il peut également subir les assauts des thrips.
    NB : son nom Cyperus  vient du grec 'cypeiros' qui désigne déjà les souchets, mot issu certainement de 'cypris' qui est le nom donné à Vénus, parce que les tubercules du souchet comestible (Cyperus esculentus ) étaient réputées avoir des vertus aphrodisiaques et son nom spécifique alternifolius  signifieà feuilles alternes.
    Cette espèce est plus résistante et moins exigeante sur l'hygrométrie que le véritable Papyrus d'Égypte (Cyperus papyrus ) , elle est plantée sur les berges humides, dans les bassins plantés et le lagunage pour traiter les eaux usées, mais dans certaines régions elle est considérée comme une plante envahissante.
    Ce genre comprend plus de 550 espèces originaires des zones tropicales ou tempérées chaudes du globe.
    Propriétés et utilisations :
    Les malgaches utilisent la paille de ce vinda pour confectionner des chapeaux, nattes et des paillassons.
    Des études menées par la NASA dés 1980 ont démontré que certaines plantes ont des propriétés absorbantes, dépolluantes neutralisant les divers produits se trouvant dans les matériaux (tissus, revêtements muraux, revêtements de sol, mobilier) présents dans nos intérieurs, dans les produits utilisés (peintures, solvants, colles, produits d'entretien, parfums d'ambiance) parmi ces plantes purificatrices figurent entre autre les Cyperus.
    Contrairement aux idées reçues les plantes produisent une quantité nettement plus important d'oxygène qu'elles ne rejettent de gaz carbonique, donc vous pouvez même en mettre dans les chambres.
    Consulter la liste des autres plantes purificatrices s'ouvrant dans un pop-up.
    Cyperus eragrostis Quelques autres espèces :
    - Cyperus diffusus  Vahl, synonymes Eucyperus diffusus  (Vahl) Rikli, Cyperus bancanus  Miq., Cyperus buettneri  Boeckeler, Cyperus calacaryensis  Steud., Cyperus holophyllus  Miq. ex de Vriese, Cyperus iridifolius  A.Dietr., Cyperus lagorensis  Steud., Cyperus moestus  Kunth, Cyperus nigroviridis  Thwaites, Cyperus parciflorus  Link, Cyperus pubisquama  Steud., Cyperus sarzogonensis  J.Presl & C.Presl, est illégitime Cyperus scirpoides  J.Presl & C.Presl, Papyrus nain, d'environ 0,50m de haut, idéal pour les petits bassins.
    - Cyperus eragrostis  Lam., synonymes de Cyperus hyemalis  Pursh ex C.B.Clarke, Cyperus declinatus  Moench, Cyperus monandrus  Roth., Cyperus ochrocephalus  Steud., Cyperus prionotropis  Steud., Cyperus vegetus  Willd., est illégitime Cyperus serrulatus  S.Watson, Souchet éragrostide, Souchet vigoureux, Souchet robuste, originaire des zones tropicales des Amériques, environ 0.70 m de haut, photo ci-contre.
    - Cyperus esculentus  L., Chlorocyperus aureus  (K.Richt.) Palla ex Kneuck., Chlorocyperus phymatodes  (Muhl.) Palla, Cyperus bahiensis  Steud., Cyperus buchananii  Boeckeler, Cyperus callistus  Ridl., Cyperus chrysostachys  Boeckeler, Cyperus cubensis  Steud., Cyperus damiettensis  A.Dietr., Cyperus fulvescens  Liebm., Cyperus gracilescens  Schult., Cyperus gracilescens  Roem. & Schult., Cyperus heermannii  Buckley, Cyperus helodes  Schrad. ex Nees, Cyperus lutescens  Torr. & Hook., Cyperus melanorhizus  Delile, Cyperus nervosus  Bertol., Cyperus officinalis  T.Nees, Cyperus phymatodes  Muhl., Cyperus repens  Elliott, Cyperus ruficomus  Buckley, Cyperus sieberianus  Link, Cyperus tenoreanus  Schult., Cyperus tenorei  C.Presl, Cyperus tenorianus  Roem. & Schult., Cyperus variabilis  Salzm. ex Steud., Pterocyperus esculentus  (L.) Opiz, Pycreus esculentus  (L.) Hayek, c'est l'Amande de terre, le Souchet comestible, Souchet tubéreux présent sur le pourtour du bassin méditerranéen donné pour originaire de l'Égypte, environ 0.30 m de haut à des tubercules sphériques au goût de noisette, dans la région de Valence elles sont concassées dans du lait pour donner la horchata de chufa, une boisson proche de l'orgeat.
    - Cyperus haspan  L., synonymes Cyperus junceus  Link, Cyperus juncoides  Lam., Cyperus laticulmis  Spreng., Cyperus leptos  Schult., Cyperus microcarpus  Boeckeler, Cyperus muehlenbergii  Spreng., Cyperus nudus  Kunth, Cyperus pedatus  Nees, Cyperus phaeorhizus  K.Schum., Cyperus planiculmis  Steud., Cyperus platyculmis  R.Br., Cyperus princeae  C.B.Clarke, Cyperus triqueter  Boeckeler , Cyperus tunicatus  Roem. & Schult., Papyrus de Haspan*, Souchet haspan, nommé par les anglophones Dwarf papyrus, Haspan flat sedge, originaire de l'île de Sri Lanka (ex Ceylan), de l'Inde et de l'Éthiopie, présent en Australie, Amérique du Sud (Brésil, Mexique), largement répandu dans la plupart des régions tropicales et subtropicales du globe, considéré comme une espèce envahissante à petites ombelles rondes sur des tiges triangulaires, courtes feuilles vers la base, voir photo, une espèce vivipare car de nouvelles plantules apparaissent au sommet, pousse très bien dans le sable et les graviers, utilisés pour fixer les sols en Malaisie.
    - Cyperus efoliatus  Boeck., environ 0,90 m de haut, bonne résiste au froid.
    Cyperus involucratus - Cyperus involucratus  Rottboell., synonymes Chlorocyperus eragrostis  (Lam.) Rikli, Cyperus alternifolius var. petersianus  (Boeckeler) Kük. , Cyperus flagellatus  Hochst., Cyperus gradatus  Forssk., Cyperus petersianus  Boeckeler, Cyperus proximus  Steud., est considéré comme illégitime Cyperus flabelliformis  Rottb., nommé à tort Papyrus à feuilles alternes, originaire de Madagascar, de l'île de Réunion et de l'île Maurice, jusqu'en 1996 il était associé au Cyperus alternifolius, de 0.40 à 1 m, photo ci-contre.
    - Cyperus longus  L., Souchet long, Souchet odorant, Souchet allongé, espèce indigène à l'Europe, présente dans le midi et sud-ouest de la France de 0.70 à 1.50 m de haut pour un étalement d'au moins 1 m, souche traçante et odorante, à la base feuillage linéaires-lancéolées vert foncé brillant, fines bractées retombantes, floraison fin juillet.
    - Cyperus prolifer  Lam., synonymes Cyperus aequalis  Vahl, Cyperus papyroides  Poir., Souchet prolifère, originaire de l'est et du sud de l'Afrique présent au Cap de Bonne-Espérance, serait le vrai papyrus nain, touffe dense de fines tiges de ± 0.70 m de haut, ombelles de 8 à 10 cm de Ø compter de 3 à 5 plants au m².
    Autres espèces présentes dans l'Encyclopédie :
    - Cyperus papyrus  L., Papyrus du Nil, consulter sa fiche.

    Annotations :
    *Haspan était le nom donné à une ville de Perse.
    *L., abréviation botanique pour le botaniste-naturaliste suédois Carl von Linné (1707-1778), auparavant Carl Linnæus, médecin, à qui l'on doit la classification des végétaux, des minéraux et des animaux et la nomenclature binomiale, basée sur la juxtaposition de deux mots en principe en latin, désignant le genre suivi du nom de l'espèce, c'est la base de la taxonomie et de la nomenclature internationale.
    Durant ses études de médecine, il entame la réalisation d'un herbier de la flore de Laponie qui sera suivi d'un ouvrage 'Flora lapponica'. A partir de 1741, il enseigne à l'Université d'Uppsala durant une année la médecine puis la botanique jusqu'en 1772, il est le fondateur de l'Académie des Sciences de Suède.
    *Sakalaves, les Sakalava nom d'un groupe culturel et ethnique de Madagascar qui occupent le long de la côte le quart ouest de l'île, occupant les vallées de la région de Tuléar jusqu'au nord celles de Sambirano. Les membres de cet ancien Royaume étaient considérés par les autres peuples malgaches comme étant des blancs car ils auraient peut-être des origines arabes.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site