Cortaderia selloana - Herbe de la Pampa
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Nom commun : Herbe des pampas, Herbe de la pampa, plus rarement Roseau à plumes, nommé par les anglophone 'Pampa grass'.
    Nom latin : Cortaderia selloana  Schultes) Asch. et Graebner, synonymes Cortaderia argentea  (Nees.) Stapf, Gynerium argenteum  Nees, Gynerium dioicum  (Sprengel) Dallière, Gynerium purpureum  Carrière et Arundo selloana  Schult. et Schult. f.
    famille : Gramineae (Poaceae).
    catégorie : vivace.
    port : dense touffe dressée et évasée.
    feuillage : persistant, vert moyen bleuté, rugueux à marge coupante. Longues feuilles étroites très effilées.
    floraison : automne à hiver au centre de la touffe sur de très longues tiges cylindriques, denses panicules plumeux et soyeux (+ ou - 40cm) formé de nombreux petits épillets contenant sur les sujets femelles des millions de minuscules graines dispersées par le vent (idem pour la pollinisation).
    couleur : blanc crème à blanc rosé, voire rose légèrement violacé selon le cultivar.
    fruits : minuscules capsules contenant des graines blanches ou rosâtres.
    croissance : très rapide.
    hauteur : 2-3 m pour un étalement identique.
    plantation : printemps
    multiplication : division de la touffe ou par semis.
    sol : indifférent humide ou sec, peu fertile ou sablonneux et chargé en sel.
    emplacement : soleil.
    zone : 5/6 - 10, tolère aisément - 20°C. Parfaitement adaptée aux vents, aux embruns et à la sécheresse.
    origine : Amérique de l'Argentine, du sud du Brésil, Chili et Uruguay en zone tempérée, aujourd'hui naturalisée dans de nombreux pays où elle peut être considérée comme un alien, faisant partie de la liste des espèces envahissantes* et dans certains pays sa multiplication et commercialisation est strictement interdite.
    Découvrir photo grand format.
    entretien : avant tout entretien il est plus prudent de mettre des gants, éventuellement tailler à 1m après floraison (en hiver) et rabattre à la sortie de l'hiver à environ 30 cm de haut.
    NB : Son nom Cortaderia  vient du sud-américain 'cortadera' qui signifie lame faisant allusion aux marges tranchantes des feuilles, et son nom spécifique selloana  lui a été donné en souvenir du jardinier prussien Hermann Ludwig Sello (1800-1876) qui fut jardinier à la cour du roi de Prusse, notamment au parc du Château de Charlottenburg ainsi qu'au Parc de Sanssouci à Postdam.
    Introduite pour la première fois en Angleterre, grâce au jardinier-paysagiste-botaniste écossais John Tweedie (1775 - 1862) qui s'exila dés 1825 en Amérique du sud, une espèce lui est d'ailleurs dédiée Calliandra tweedii  Benth. connue sous le nom commun d'Arbre aux houpettes.
    Ce genre comprend une vingtaines d'espèces originaires majoritairement de l'Amérique du sud.
    Parmi les nombreux cultivars citons :
    Cortaderia selloana  'Albolineata' recherché pour ses plumets d'un blanc rosé.
    Cortaderia selloana  'Aureo lineata' marginée de jaune.
    Cortaderia selloana  'Argentea', plumets d'un blanc argenté.

    Annotations :
    * Plantes envahissantes : l'Agence Méditerranéenne de l'Environnement du Languedoc-Roussillon (AMA) et l'Agence Régionale Pour l'Environnement de Provence-Alpes-Côte d'Azur se sont associées au Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles pour mettre en place un dispositif régional et européen sur les plantes envahissantes; en juillet 2003 l'AME a réalisé des fiches sur les plantes envahissantes de la région méditerranéenne, télécharger le fichier format pdf (2.13Mo).
    - Richard Gautier & natacha mauric©12/01/2001 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
un compteur pour votre site