Primula japonica  - Primevère du Japon
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Primula japonica
    ispb.univ-lyon1.fr © J. Reynaud
    Nom commun : Primevère du Japon, nommé par les anglophones 'Japanese primrose'
    Nom latin : Primula japonica  A. Gray*
    famille : Primulaceae.
    catégorie : vivace.
    port : touffe dressée étalée.
    feuillage : caduc vert tendre. Larges feuilles ovales-elliptiques à marge dentelée.
    floraison : fin du printemps. Hampe de petites fleurs hermaphrodites, étoilées et verticillées.
    couleur : rouge à rouge pourpré, rose à rouge carmin ou blanc pur.
    croissance : moyenne.
    hauteur : 0,5 à 0,8 m pour un étalement d'au moins 0.45 m.
    plantation : au printemps ou à l'automne.
    multiplication : par division après la floraison ou par semis à l'automne.
    sol : bien drainé, humide, frais et riche en matière organique.
    emplacement : ombre ou mi-ombre.
    zone : 5 - 10.
    origine : Japon.
    entretien : supprimer les feuilles et les fleurs fanées.
    Parmi les cultivars citons :
    Primula japonica  'Miller's' rouge.
    Primula japonica  'Postford White' blanc.
    NB : son nom Primula  vient du latin 'primum' premier et ver' qui désigne le printemps d'ou primevère. Ce genre comprend 500 espèces, de vivaces plus ou moins rhizomateuses, originaires majoritairement des zones tempérées ou arctiques de l'hemisphère nord en altitude, dont l'Europe (100), l'Afrique dont l'Ethiopie, l'Asie notamment en zone tropicale ou subtropicale comme Java et Sumatra, Amérique du Sud dont Papouasie -Nouvelle Guinée et Chili en zone articque de la Patagonie, environ 300 espèces du nord de la Chine dans l'Himalaya et au Tibet.

    Consulter la liste des autres espèces de primula présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *A.Gray, abréviation botanique pour le professeur de botanique américain Asa Gray (1810 - 1888) qui aurait été le plus réputé de son époque qui oeuvre sur la taxonomie des espèces nord-américaines, auteur de manuel de botanique communément appelé Manuel de Gray. Nommé en 1842, surintendant des jardins botaniques de Harvard.
    Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l’exploitation commerciale sont expressément interdites.
Jardin! L'Encyclopédie
un compteur pour votre site