Thunbergia battiscombei - Thunbergie de Battiscombe
Portail de Jardin! L'Encyclopédie


    Forest & Kim Starr © 24 octobre 2017
    Nom commun : Thunbergie de Battiscombe, nommé par les anglophones 'Fuzzy thunbergia, Blue Boy, Blue Glory, Blue Trumpet Vine, Scrambling sky flower'.
    Nom latin : Thunbergia battiscombei  WB Turrill.*, il n'a pas de synonyme.
    famille : Acanthaceae.
    catégorie : vivace herbacée à souche tubéreuse.
    port : dense touffe évasée.
    feuillage : persistant, en limite de zone de rusticité peut se montrer caduc, vert franc gaufré légèrement lustré, marge lisse à légèrement crantée. Feuilles opposées oblongues non pétiolées aux nervures saillantes. les nouvelles pousses sont un peu cuivrée.
    floraison : longue de juin à septembre et plus jusqu'aux gelées si cultivée en annuelle, nectarifère visitée par les abeilles, les papillons et de nombreux oiseaux.
    Les boutons floraux sont légèrement pubescents sur le revers.
    couleur : bleu indigo à bleu violet fond de gorge jaune griffé de stries d'un violet soutenu, base corolle tirant sur le blanc, calice vert clair pubescent.
    fruits : entre deux bractées d'un vert tilleul souvent veinées et maculées de pourpre, petite capsule déhiscente, globuleuse à 4 lobes à la base se resserrant progressivement et contenant de 2 à 4 graines de couleur très foncée, rondes réticulées de la taille d'un grain de poivre, qui sont projetées au loin lorsque les valves s'ouvrent. .
    croissance : rapide.
    hauteur : 0.50 à 0.90 m en tous sens.
    plantation : sous climat approprié au printemps, regrouper 2 à 3 godets tous les 30 à 40 cm, bien choisir son emplacement à cause de son système racinaire.
    multiplication : par division des touffes, par semis spontané au hasard, par semis en place à la fin de l'été, courant février-mars semis à peine couvert par poquet de 3 à chaud après avoir fait tremper les graines dans de l'eau durant 24h, compter pour la levée entre 3 et 5/6 semaines, n'oubliez pas de pincer; par bouturage au printemps ou à la fin de l'été, et par prélèvement de portion de racines.
    sol : frais, riche, mais bien drainé. pour les potées un mélange à part égale de terre de jardin, terreau enrichi et sable.
    emplacement : plein soleil ou l'ombre partielle, au moins 6 h pour assurer une bonne floraison.
    zone : 9 - 11, résistance : -1°C , la plupart du temps cultivé en annuelle. USDA zones 9b to 11.
    origine : Afrique du sud.
    entretien : au jardin n'oubliez pas de l'arroser en été.
    culture en pot : arrosez régulièrement en prenant soin de laisser sécher le substrat entre deux arrosages. Durant la période de croissance effectuer un apport d'engrais pour plante à fleurs tous les 15 jours, toujours sur un substrat humide et si vous avez la patience supprimer les fleurs fanées pour favoriser sa floraison et limiter la fructification.
    maladies et ravageurs : sous climat trop humide peut être sujette à l'oïdium, lorsque l'atmosphère est trop sèche aux araignées rouges. Peut subir les assauts des aleurodes, des cochenilles farineuses et des pucerons sur les jeunes pousses.
    NB : son nom Thunbergia  lui a été donné en l'honneur du botaniste, naturaliste explorateur suédois Carl Peter Thunberg (1743- 1822), à qui l'on doit en 1784 la publication de Flora japonica, puis Flora capensis (1807-1812), 261 espèces ou sous-espèces lui ont été dédiées sous la forme thunbergii; son nom spécifique battiscombei de Battiscombe, dédié au botaniste-collecteur Edward Battiscombe (1875-1971) qui fut au Kenya l'administrateur des forêts pour le compte de l'Indian Forest Service de 1906 à 1925, auteur d'ouvrages sur les arbres commun et forestiers du Kenya.
    Ce genre comprenait 303 noms d'espèces connues, après révision en 2012, 102 noms d'espèces ont été retenus avec 26 synonymes et 175 autres noms demeurent en 2020 toujours non résolus.
    Un genre riche en espèces d'annuelles, de vivaces pour certaines grimpantes et d'arbustes persistants, originaires de l'Afrique dont 12 endémiques à l'Afrique du Sud, de Madagascar et de l'Asie.
    Quelques autres espèces :
    - Thunbergia atriplicifolia  E. Mey. ex Nees, originaire d'Afrique australe, arbuste H 0.40 m, fleur blanc-crème à centre jaune en printemps à été.
    - Thunbergia coccinea  Wall., originaire d'Asie du sud-est (dont l'Inde et en Birmanie), grimpante d'environ 8 m de haut, floraison d'un rouge-orange en épis retombants en fin hiver à printemps à début été.
    - Thunbergia dregeana  Nees, originaire d'Afrique australe , vivace de 1m de haut, à fleurs blanches à orange à centre jaune en printemps à été à automne.
    - Thunbergia gregorii  S . Moore, synonyme Thunbergia gibsonii  S . Moore, une grimpante H 4 m, fleur d'un orange capucine, centre orange plus foncé en coeur tirant sur le noir, se cultive également en annuelle, 2 à 2.50 m de haut.
    - Thunbergia natalensis Hook., Thunbergia du Natal, originaire d'Afrique du sud, arbuste d'environ 1.20 m, fleurs d'un bleu-violet à centre jaune en printemps à été à début automne (photo ci-contre).

    Consulter la liste des autres espèces de Thunbergia présentes dans l'Encyclopédie, s'ouvrant dans un pop-up.

    Annotations :
    *Turrill, abréviation botanique pour le britannique William Bertram Turrill (1890-1961), qui oeuvre comme assistant à l'enrichissement des herbiers des Jardins Botaniques Royaux de Kew, avant de séjourner dans la péninsule balkanique, on lui doit 'The Plant-life of the Balkan Peninsula' (1929).
    nmauric©26/01/2000 - ® par la Société des Gens de Lettres - Conformément aux conventions internationales relatives à la propriété intellectuelle, la reproduction électronique avec mise à la disposition du public et/ou l'exploitation commerciale sont expressément interdites.




compteur de visite html